MARDI – Open Access Week 2017 : L’espace maritime aux Salins-d’Hyères présenté par un pêcheur

Les chercheurs qui produisent des données sonores au cours de leur travail de terrain peuvent faire le choix de diffuser en libre accès les sources de leur recherche dans une phonothèque. En collaboration avec l’archiviste et selon les thématiques explorées, les chercheurs décident, au moment du dépôt, des modalités d’accès aux données produites. Ils apportent alors tous les éléments de contextualisation nécessaires à la diffusion de leur recherche. Plusieurs outils sont disponibles à la phonothèque de la MMSH pour mettre en œuvre concrètement cette diffusion, en conformité avec les questions éthiques et juridiques. « Open in order to… » est le thème de cette année : l’équipe des archivistes de la phonothèque de la MMSH vous explique chaque jour pourquoi il lui semble important d’ouvrir les enregistrements de terrain à l’écoute de tous les publics sur Les carnets de la phonothèque : https://phonotheque.hypotheses.org/oa  L’occasion également de mettre en avant des archives sonores libres de droit ou qui sont dédiées avant l’heure au domaine public. Bonne écoute !

Annie-Hélène Dufour (1947-2002), ethnologue, s’est passionnée pour les pratiques de la pêche dans le Var, une première fois dans le cadre de sa thèse présentée en 1983. Elle a ensuite eu l’occasion d’approfondir le sujet lors de deux nouvelles enquêtes, l’une en 1984-1985 portant sur la commune des Salins-d’Hyères et l’autre en 1986-1987 portant sur l’Est varois (du Cap-Garonne au Lavandou).

Ce sujet entre dans son thème de recherche principal qui fut le rapport entre les hommes et les espaces qu’ils occupent par leurs activités, leurs habitats ou leurs habitudes sociales.

Les archives d’Annie-Hélène Dufour contiennent des centaines d’heures d’entretiens avec des pêcheurs varois auprès desquels elle a cherché à comprendre dans les moindres détails tout ce qui concerne les techniques de pêche, les accessoires (par exemple la préparation des filets), la communauté des pêcheurs, sa réglementation à travers les prud’homies de pêche, l’économie de la pêche ou encore la composition des fonds marins et de la flore sur la côte varoise.

Diffuser ces archives sonores revient aujourd’hui à transmettre un savoir-faire qui n’a plus cours, celui des pêcheurs du var de cette époque ; un regard, celui de la chercheuse qui cherche obstinément à comprendre ; et la connaissance de l’espace maritime varois. C’est un moment d’histoire à la fois scientifique et populaire à partager.

L’écoute des archives sonores d’Annie-Hélène Dufour témoigne également de sa méthode d’enquête : rigoureuse, attentive, curieuse et humaine. On y perçoit le temps passé à instaurer une relation de confiance – probablement nécessaire pour une enquêtrice femme dans un environnement très masculin à cette époque.

Nous proposons d’écouter un entretien avec Roger Saragossa qui fut l’un des principaux informateurs d’Annie-Hélène Dufour lors de ses recherches. Dans cette enquête intitulée “L’espace maritime aux Salins-d’Hyères” Roger Saragossa, qui est pêcheur, décrit les différentes espèces de poisson qui sont présentes dans les eaux du Salins d’Hyères. Il partage sa connaissance des fonds marins et rend compte des périodes d’alternance des saisons de pêche. Il nous donne des informations sur l’entretien des bateaux, les techniques et accessoires de pêche spécifiques aux Salins-d’Hyères. Enfin, il évoque la transmission de ces savoir-faire de père en fils.


Hélène Colombié

Crédits photographiques : Photographie d’Annie-Hélène Dufour prise aux Salins-d’Hyères en 1986-87, extraite du Fonds Annie-Hélène Dufour conservé à la Phonothèque de la MMSH (Cote AHD-2-I-01). Licence CC-BY-NC

http://www.openaccessweek.org/events/histoires-sonores-de-la-phonoth-que-de-la-mmsh-libres-d-coute


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *