Archives de catégorie : Corpus de la phonothèque

Honneur au son à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon

Le séminaire recherche de l’UMR 5600 Environnement, villes et société, université de Lyon qui a eu lieu le jeudi 1er février 2018 à l’ENSAL à Vaulx-en-Velin a permis de mettre le son en lumière et en écoute à travers différents axes qui illustrent l’enjeu « Promouvoir le son et les bonnes pratiques dans notre société actuelle » de la résolution sur le son de l’Unesco

Les interventions de la matinée ont décliné le son dans ses différentes formes et usages. Cécile Regnault, (Architecte, LAURe EVS- UMR 5600, Ecole d’Architecture de Lyon) a exposé les protocoles pour un conservatoire d’échantillons sonores du paysage avec le projet Perséphone dont l’objectif est de représenter la dimension sonore des territoires en créant une documentation sonore de référence, un répertoire des effets sonores qui soit pluridisciplinaire. Cécile Régnault a ainsi évoqué Acirène , collectif  issu à la fois du monde de la culture et de l’aménagement du territoire qui a initié une première campagne du projet Perséphone en 1996 à Montceau les mines.  La démarche de collecte sonore est effectuée avec des paramètres définis et très précis pour capter le son et le mettre en scène. Nous avons pu ainsi découvrir  l’encyclophonaire installation sonore panoramique. Continuer la lecture de Honneur au son à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon

La recette du mois : la couronne des rois provençale briochée

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH, une fois par mois le dernier lundi, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain mais pour Noël, exceptionnellement, nous anticipons la parution d’une semaine. Le choix de ce mois-ci s’est porté sur la couronne  des rois briochée, telle qu’elle se fait en Provence.

La recette de la semaine est celle d’une couronne des rois provençale  briochée. Elle est évoquée dans l’enquête 386, enregistrée par Claude Martel, ethnolinguiste, en 1979 à Digne-les-Bains auprès d’un informateur anonyme. L’entretien est pour lui l’occasion de se souvenir des pâtisseries de son enfance, vers 1930, et en  particulier des santons que l’on trouvait dans ce « gâteau des rois » :

Continuer la lecture de La recette du mois : la couronne des rois provençale briochée

La notation musicale à l’épreuve de la recherche dans l’étude et la sauvegarde des musiques traditionnelles dans le Maghreb

Colloque international

La notation musicale à l’épreuve de la recherche
dans l’étude et la sauvegarde
des musiques traditionnelles dans le Maghreb

Bou Saâda, 30 et 31 janvier 2018

Téléchargement du programme

La notation musicale a de tout temps interpelé musiciens, théoriciens et chercheurs en ethnomusicologie/anthropologie de la musique. Ainsi, à l’instar de la théorie des açâbi° wal madjarî (sorte de tablature) développée à partir du huitième siècle à Baghdad sous la dynastie abbasside par l’école des °udistes ou la sculpture musicale des rythmiques ou tala en Inde du Sud dans le temple Manakshi de Madurai, les civilisations anciennes du monde ont régulièrement fait usage d’iconographies et de divers systèmes de représentation afin de protéger et de perpétuer un répertoire ou une technique de jeu. La tablature développée en Europe à la Renaissance pour la transmission d’interprétations instrumentales diverses dont le luth et l’orgue, et plus tard développée pour l’enseignement de la guitare, en est le meilleur exemple. Continuer la lecture de La notation musicale à l’épreuve de la recherche dans l’étude et la sauvegarde des musiques traditionnelles dans le Maghreb

Yémen : rire de la guerre pour ne pas en pleurer…

Le 29 novembre 2017 à la MMSH, Fatima Al-Zawiya (IREMAM – AMU) et Jean Lambert (CREM – Nanterre) ont partagé lors d’une conférence organisée par l’Iremam des histoires drôles et des caricatures politiques du Yémen. Associer le Yémen et le rire semble une gageure… Mais s‘agit-il vraiment d’un oxymore ? C’est la question à laquelle les deux chercheurs, par leur expérience du terrain, ont répondu avec humour. Continuer la lecture de Yémen : rire de la guerre pour ne pas en pleurer…

La recette du mois : Comme un coq en pâte…

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH, une fois par mois le dernier lundi , nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain mais pour Noël, exceptionnellement, nous anticipons la parution d’une semaine. Le choix de ce mois-ci s’est porté sur les galettes, pain et brioches « figuratives »..

En décembre 2014, vous aviez entendu la recette de la crichenta, une brioche dont la recette était extraite de l’enquête 2688 , enregistrée le 11 Novembre 1982  par Danièle Musset1. auprès de Madame Marie Rostagni  habitante de Breil-sur-Roya.

Or, à l’écoute de l’ enquête 2691, enregistrée le 5 décembre 2008 par Danièle Musset auprès de Madame Joséphine Sassi habitante de Breil-sur-Roya Alpes-Maritimes, il est fait mention  d’un usage Continuer la lecture de La recette du mois : Comme un coq en pâte…

  1. ethnologue, ancienne directrice du Musée Ethnologique de Salagon de Haute-Provence []

Clôture et nouveaux horizons pour le fonds Roche-Taranger

Le fonds Roche-Taranger, constitué d’enquêtes orales menées par des étudiants de l’Université de Provence1 entre 1977 et 1998, est issu d’un cours de littérature et d’un cours de cinéma dirigés par Anne Roche et Marie-Claude Taranger.

Ce fonds est important, non seulement par sa volumétrie (183 cassettes analogiques numérisées, 217 fichiers numériques issus de ces supports, plus de 164 heures d’archives sonores et 2,74 mètres linéaires d’archives papier) mais aussi par son contenu2. Continuer la lecture de Clôture et nouveaux horizons pour le fonds Roche-Taranger

  1. Devenue Aix-Marseille Université depuis 2012. []
  2. Le fonds Roche-Taranger comprend 5 corpus d’archives : Le corpus « Celles qui n’ont pas écrit » est le plus important en nombre d’enquêtes. Il rassemble des récits d’hommes et de femmes à propos de leurs souvenirs et de leur vision de l’histoire avant 1945. Le corpus « « Je vous le raconte volontiers parce qu’on ne me l’a jamais demandé… » : récits autobiographiques de français en Algérie, au Maroc, en Tunisie dans les années 1930 à 1962 » regroupe les témoignages de Français qui ont vécu entre 1930 et 1962 dans un pays du Maghreb. La majorité des entretiens porte sur des récits d’appelés de la guerre d’Algérie et a été enregistrée durant l’année universitaire 1990-1991. Le corpus « Le cinéma des années 1930 dans le midi de la France » regroupe des témoignages de contemporains ayant vécu l’arrivée du cinéma en Provence. Le corpus « Archives orales annexes au fonds Roche-Taranger » est constitué par des enregistrements qui accompagnent les enquêtes orales réalisées en majorité par des étudiants. On y trouve des conférences ainsi que des séances de téléenseignement sur la thématique du récit autobiographique. Enfin, le corpus « Documentation d’accompagnement du fonds Roche-Taranger » présente les documents manuscrits et tapuscrits relatifs à ces enquêtes orales, principalement des transcriptions d’élèves et leurs analyses correspondantes ainsi que des documents liés aux différentes publications des enseignantes. []

1877-2017 : 140 ans de lutherie dans un atelier marseillais

Maison Barbet & Granier à Marseille (Archives du luthier Pierre Claudot)

Rares sont les ateliers de lutherie qui ont plus de cent ans aujourd’hui. C’est le cas de la Maison Hommel à Marseille qui a été créée en 1877. Ses fondateurs sont liés à Mirecourt, capitale de la lutherie française. L’un, Charles BARBET, 38 ans, né à Bourges en 1839, descend d’une famille de luthiers de Mirecourt. L’autre, Edmond GRANIER, 26 ans, Provençal né en 1851, y a des attaches professionnelles. En matière de lutherie, les Vosges ne sont jamais loin, même à Marseille. Continuer la lecture de 1877-2017 : 140 ans de lutherie dans un atelier marseillais

La recette du mois : tourte de courge au chou

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois-ci s’est porté sur la recette de la tourte de courge au chou.

La recette de la semaine est celle d’une tourte extraite de l’enquête 2691, enregistrée le 5 décembre 2008 par Danièle Musset1 auprès de Madame Joséphine Sassi habitante de Breil-sur-Roya Alpes-Maritimes. Dans cette enregistrement, cette enseignante à la retraite, passionnée par le patrimoine de Breil-sur-Roya, évoque les plantes cultivées dans la vallée et de l’histoire de son village.  Madame Joséphine Sassi est également l’auteure d’un ouvrage de référence en matière de cuisine propre à cette région intitulé : Recettes de cuisine breilloise2. Vous pouvez écouter la totalité de l’enquête  dont voici un extrait  au cours duquel  elle évoque les plats coutumiers de la région Breilloise.

Continuer la lecture de La recette du mois : tourte de courge au chou

  1. ethnologue, ancienne directrice du Musée Ethnologique de Salagon de Haute-Provence []
  2. Cet ouvrage a été édité à Breil par le Cercle culturel breillois en 1999,  et vous le trouverez à la Médiathèque de la MMSH  sous la cote FME 641 SAS. []

VENDREDI #OAW2017 et journée internationale des archives audiovisuelles : Discours de Khalil Akkawi lors d’une manifestation à Tripoli en 1985

Les chercheurs qui produisent des données sonores au cours de leur travail de terrain peuvent faire le choix de diffuser en libre accès les sources de leur recherche dans une phonothèque. En collaboration avec l’archiviste et selon les thématiques explorées, les chercheurs décident, au moment du dépôt, des modalités d’accès aux données produites. Ils apportent alors tous les éléments de contextualisation nécessaires à la diffusion de leur recherche. Plusieurs outils sont disponibles à la phonothèque de la MMSH pour mettre en œuvre concrètement cette diffusion, en conformité avec les questions éthiques et juridiques. « Open in order to… » est le thème de cette année : l’équipe des archivistes de la phonothèque de la MMSH vous explique chaque jour pourquoi il lui semble important d’ouvrir les enregistrements de terrain à l’écoute de tous les publics sur Les carnets de la phonothèque : https://phonotheque.hypotheses.org/oa  L’occasion également de mettre en avant des archives sonores libres de droit ou qui sont dédiées avant l’heure au domaine public. Aujourd’hui c’est aussi la journée internationale des archives audiovisuelles… Bonne écoute !

Du fonds Michel Seurat de la phonothèque1, aucun enregistrement n’a pour l’instant été diffusé en libre écoute. Plus de trente ans après la disparition du chercheur en pleine guerre civile libanaise, la recherche des témoins ou de leurs ayants-droits est encore en cours afin d’obtenir les autorisations nécessaires à la diffusion. L’entreprise est d’autant plus délicate que certains témoins ne sont pas identifiés.

Certains documents peuvent toutefois être diffusés, du fait des conditions de leur enregistrement. Par exemple, ce discours de Khalil Akkawi prononcé publiquement lors d’une manifestation du 8 février 1985 à Tripoli.  Continuer la lecture de VENDREDI #OAW2017 et journée internationale des archives audiovisuelles : Discours de Khalil Akkawi lors d’une manifestation à Tripoli en 1985

  1. A propos du fonds Michel Seurat, consulter le billet : https://phonotheque.hypotheses.org/21809. []

JEUDI – Open Access Week 2017 : Explications sur la légende de la vieille morte et le légendaire toponymique

Les chercheurs qui produisent des données sonores au cours de leur travail de terrain peuvent faire le choix de diffuser en libre accès les sources de leur recherche dans une phonothèque. En collaboration avec l’archiviste et selon les thématiques explorées, les chercheurs décident, au moment du dépôt, des modalités d’accès aux données produites. Ils apportent alors tous les éléments de contextualisation nécessaires à la diffusion de leur recherche. Plusieurs outils sont disponibles à la phonothèque de la MMSH pour mettre en œuvre concrètement cette diffusion, en conformité avec les questions éthiques et juridiques. « Open in order to… » est le thème de cette année : l’équipe des archivistes de la phonothèque de la MMSH vous explique chaque jour pourquoi il lui semble important d’ouvrir les enregistrements de terrain à l’écoute de tous les publics sur Les carnets de la phonothèque : https://phonotheque.hypotheses.org/oa  L’occasion également de mettre en avant des archives sonores libres de droit ou qui sont dédiées avant l’heure au domaine public. Bonne écoute !

Un fonds d’enquêtes orales réalisées par Pierre Laurence, ethnologue, a été déposé à la phonothèque de la MMSH d’Aix en Provence en 2000. Il s’agit d’enregistrements relatifs à une recherche sur la mémoire orale des Cévennes. Ces entretiens ont été numérisés et traités d’un point de vue documentaire et sur la base de données Ganoub. Le corpus « Du paysage et des temps. La mémoire orale en Cévennes, vallée Française et pays de Calberte » est divisé en enquêtes et items et contient 1 397 notices documentaires. Aujourd’hui, nous avons choisi de partager ce que peut être la réutilisation des archives sonores. Nous vous proposons d’écouter un entretien sur la toponymie locale dans les Cévennes « Explications sur la légende de la vieille morte et le légendaire toponymique« . Continuer la lecture de JEUDI – Open Access Week 2017 : Explications sur la légende de la vieille morte et le légendaire toponymique