Archives de catégorie : Corpus de la phonothèque

Fabriquer des guitares de jazz avec des outils venus de la mécanique de précision : le parcours original d’un autodidacte

Dominique Thomas dans son atelier (Henridorff, photo B. Munch)

Dominique THOMAS a la passion des guitares de jazz, acoustiques ou électriques : il aime les fabriquer et en jouer. Il s’est formé seul, mobilisant ses compétences professionnelles en mécanique de précision.

Prototypiste et outilleur (Dominique Thomas, extrait d’enquête n°4973)

Continuer la lecture de Fabriquer des guitares de jazz avec des outils venus de la mécanique de précision : le parcours original d’un autodidacte

Nuit de la Radio 2017

Une expérience d’écoute collective au MuCEM

Depuis 2001, les auteurs de la commission des œuvres sonores de la Société civile des auteurs multimédia – Scam proposent une expérience d’écoute collective, organisée conjointement avec l’Ina et Radio France.

Pour la deuxième fois au MuCEM, casque sur les oreilles et au coucher du soleil, une sélection d’archives radiophoniques de l’Ina vous est proposée1. Cette année, l’immersion collective se fera en relation avec la thématique Liberté(s)2.

Informations pratiques

Samedi 15 juillet 2017
Entrée libre et gratuite
MuCEM, fort Saint-Jean dans la cour de la Commande
Accès : entrée « Quai du port », entrée basse fort Saint-Jean
201, quai du Port (10min à pied du métro Vieux-Port)
Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Immersion sonore débute à partir de 21h
Durée de l’écoute : 1h30
Des casques sont prêtés sous présentation obligatoire de la carte d’identité.


Crédits photographiques :
– A la une : Photo d’une famille américaine dans les années 1920 à l’écoute d’une radio à cristal, publicité 1922 pour Eisemann radios, 1922, libre de droits.
– Visuel La Nuit de la Radio, design by legoffetgabarra.fr (© Mellimage / Shutterstock, © James Wheeler / Shutterstock).
17e Nuit de la Radio, Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée – MuCEM, tous droits réservés, pas d’information sur le photographe ni sur les droits d’usages.


 

  1. La Nuit de la Radio est organisée dans le cadre du Festival International de Cinéma – FIDMarseille qui aura lieu entre le 11 et le 17 juillet. []
  2. Programme proposé par Carole Pither. []

Qu’est-ce qu’une bonne recette de cuisine sonore en 5 étapes ?

Le projet Recipes – Food, Magic, Art, Science, and Medicine organise pendant les mois de juin et juillet une conférence virtuelle autour de la question « Qu’est-ce qu’une recette / What is a recipe ?« .  Les deux historiennes à l’origine de ce scientifique et savoureux projet, Lisa Smith (Université de l’Essex) et Laurence Totelin (Université de Cardiff), ont repéré dans leur veille documentaire les billets de Mathilde Bresc les derniers lundis du mois sur les Carnets de la phonothèque  qui présentent des recettes de cuisine issues de nos fonds sonores. Elles ont sollicité l’équipe de la phonothèque pour qu’elle participe à la question virtuelle des mois de juin et juillet « What is a recipe ? ». Cela a poussé l’équipe de la phonothèque à définir ce qu’est une « bonne recette sonore ». Aussi, après nos Five steps to a good « sound archive recipe » voilà,  en langue française, ce que nous considérons être une bonne recette sonore en 5 étapes. Continuer la lecture de Qu’est-ce qu’une bonne recette de cuisine sonore en 5 étapes ?

Five steps to a good « sound archive recipe »

It’s more than two years since the MMSH Sound Archives Team1 started to publish recipes on its scholarly blog Les carnets de la phonothèque from records in the field. At the beginning it was mostly a question of highlighting archives rarely used or unknown…

The MMSH Sound Archive Center ‘Phonothèque’2 It  holds more than 8000 hours of sound archives and more than 6000 hours have been digitized and are presented in an online catalogue3 ; around 3000 hours of sound recordings are directly accessible online. As we wished to highlight part of these collections, we choose to write posts about sound archives topics and of course, recipes was simple to choose: short playing, precise topic, organized with a beginning and an end. So, since November 2014, we publish (ed )every last Monday of the month a recipe linked to a field recording research by an anthropologist, a historian, a sociologist; 27 so far, so…

What is a good « sound archive recipe »?
Actually the recipes-madness has caught us! Each time a new archive collection is deposited at the MMSH Sound Archive Center, there is a question on all our minds: will there be a good sound archive recipe in it? By the way, the  Recipes Project prompts us to ask ourselves a challenging question: What is a good sound archive recipe? Here is the answer in 5 steps: Continuer la lecture de Five steps to a good « sound archive recipe »

  1. Mathilde Bresc, documentalist, suggests us every month a recipe picked up in  Ganoub, the sound archive database and editorialize it. []
  2. The Phonothèque is an archival research center, created at the end of the 1970’s by Philippe Joutard, a contemporary historian, and Jean-Claude Bouvier, a specialist in ethnic dialects, both wishing not only to preserve their recordings and to have field interviews published, but also seeked to make their sources available for the general public. When the sound archive center was integrated in the “Maison méditerranéenne des sciences de l’homme” (MMSH) in 1997 it opened to all the Humanities and Social Sciences with a focus on the Mediterranean area. []
  3. http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr []

Archiver Michel Seurat

L’empreinte de Michel Seurat dans la recherche en sciences sociales sur le Moyen-Orient a perduré bien après sa disparition en 1986. Dès 1989, Gilles Kepel et Olivier Mongin procédaient à une « opération de sauvetage » des écrits du chercheur en publiant L’Etat de barbarie1. Dans leur avant-propos de l’ouvrage, MM Kepel et Mongin écrivaient : « en rassemblant ici ce qui avait déjà pris forme, on voudrait susciter chez d’autres chercheurs le désir d’exploiter plus avant une veine dont la fécondité paraît grande. »2. Mais pour ce qui était des archives sonores de Michel Seurat, elles étaient plus difficilement exploitables du fait de leur format analogique et de leur hétérogénéité. En 2009, l’Institut français du Proche Orient s’est alors tourné vers la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme pour procéder à leur traitement3. Continuer la lecture de Archiver Michel Seurat

  1. Seurat, Michel, L’Etat de barbarie, Paris, Le Seuil, collection « Esprit », 1989, 335 p. []
  2. L’Etat de barbarie, p. 11. []
  3. En 2009, Franck Mermier, directeur du Département des études contemporaines de l’Ifpo de 2002 à 2009, a confié les enregistrements à la phonothèque de la MMSH par souci de conservation. []

La recette du mois : Les « moines » ou quenelles de pommes de terre

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois-ci s’est porté sur une recette de quenelles à base de pommes de terre.

Jean-Claude Bouvier, professeur émérite de langue et culture d’Oc à l’université de Provence,  a  longtemps collecté dans le village de Lus-la-Croix-Haute pour la réalisation d’enregistrements nécessaires à l’atlas linguistique de Provence (référence) mais aussi dans le cadre de son ouvrage « La mémoire partagée » (1980). Au cours de l’entretien 4718, en août 1976,  il interroge Monsieur Mathieu, ancien agriculteur qui a vécu le passage du 19ème au 20ème siècle  et qui nous dévoile quelques recettes locales.

Voici la recette des quenelles : Continuer la lecture de La recette du mois : Les « moines » ou quenelles de pommes de terre

Des images inédites du patrimoine yéménite désormais accessibles en ligne

Les premières images inédites du fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya sont en ligne : un premier regard offert sur un fonds unique, et une réponse à la volonté affirmée de la chercheuse de promouvoir la culture yéménite auprès du plus grand nombre.

 

Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : Rencontre sur la plage d’al-Mahrah avec deux femmes narratrices de contes fantastiques, en présence de la traductrice de l’enquêtrice et une accompagnatrice locale

Un projet de diffusion ancré dès le départ de la collecte Continuer la lecture de Des images inédites du patrimoine yéménite désormais accessibles en ligne

Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : pour la sauvegarde du patrimoine immatériel yéménite

C’est le travail de toute une vie qui a été confié à la Phonothèque de la MMSH. Fatima Al-Baydani-Alzawiya, aujourd’hui accueillie en France par l’IREMAM, a déposé le contenu d’une collecte unique  du patrimoine oral yéménite : un fonds composé de plus de 13.000 documents multi-supports. Un premier travail d’indexation et d’évaluation du fond a été fait entre octobre 2016 et janvier 2017 en collaboration avec Neila Thouabia, doctorante à l’IREMAM et Fatima Al-Baydhani-Alzawiya. Continuer la lecture de Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : pour la sauvegarde du patrimoine immatériel yéménite

La recette du mois : la soupe de poissons et sa rouille

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois de mars s’est porté sur la réalisation d’une soupe de poissons.

Pour la compagnie Lamparo, Cécile Février, ethnologue, a enquêté sur le territoire marseillais dans l’objectif de collecter toutes les formes de savoirs liés à l’oralité . Continuer la lecture de La recette du mois : la soupe de poissons et sa rouille

La recette du mois : Les oreillettes provençales

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois d’avril s’est porté sur les oreillettes.

Nous vous proposons d’écouter l’enquête 84 enregistrée par Nicole Jacquier-Roux-Thévenet1, qui interroge, en mars 1978, Monsieur Léon Varaire habitant  Saint-Martin-de-la-Brasque (84240) qui témoigne du mode de vie d’autrefois. Voici un extrait dans lequel il relate la fête de Carnaval dans son village et où il nous parle des oreillettes préparées à cette occasion.

Ingrédients pour 6 personnes :
250 g de farine
2 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
25 g de sucre
1/2 sachet de levure
3 cuil à soupe de fleur d’oranger
1 zeste de citron non traité
1/2 zeste d’orange non traitée
sucre glace
huile de friture

Fabrication des oreillettes :
– Versez la farine et la levure sur votre plan de travail.
– Cassez les œufs au centre, ajoutez le sucre, le sucre vanillé, le sel, la fleur d’orange, les zestes d’orange et de citron et le beurre fondu.
– Mélangez les ingrédients du bout des doigts au début, et bien malaxer la pâte qui ne doit pas coller aux doigts, sinon rajoutez un peu de farine.
– Formez une boule et laissez reposer 2 heures dans le saladier recouvert d’un torchon.
– Étalez ensuite finement avec le rouleau à pâtisserie sur votre plan de travail fariné.
– Découpez des rectangles avec une roulette.
– Faites chauffez l’ huile dans une grande poêle haute ou friteuse et placez les rectangles de pâte à frire et les retourner très rapidement.
– Égouttez-les avec du papier absorbant que vous retirez dès absorption de l’huile.
– Disposez vos oreillettes sur un plat et saupoudrez de sucre glace.

Crédits photographiques : participants au carnaval vêtus de costumes d’animaux pour Mardi Gras, archives nationales des Pays-Bas, Nationaal Archief, février 2011 pour l’image à la une : image des oreillettes par Mathilde Bresc, 2017. CC-BY.

  1. Nicole Jacquier-Roux-Thévenet a soutenu une thèse en 1988 sous la direction de Jean-Claude Bouvier et elle a déposé un corpus en grande partie en langue provençale réalisé dans le cadre d’une commande en 1977 de l’Office régional de la culture de Marseille sur l’histoire et la culture locales en Provence : Histoire et culture locale en Luberon. Elle a travaillé pour l’occasion avec Guy Mathieu sur ce territoire  entre novembre 1977 à avril 1980 auprès des communautés protestantes et catholiques principalement de trois villages du Luberon : Cucuron, Mérindol et Saint-Martin-de-la-Brasque. Voir :
    – « Le Luberon protestant au moment de l’édit de “tolérance”, Provence historique, 1988, pp. 169‑180.
    De l’histoire à la légende: les régions vaudoises françaises, ou existe-t-il un légendaire historique des régions vaudoises françaises?, Th. 3e cycle, France, Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines, 1988. []