Archives de catégorie : Recette de cuisine

La recette du mois : le ragoût de morue aux truffes

ragout_morue

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque une fois par mois (le dernier lundi), nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et  révélées par les informateurs sur le terrain.

La recette du jour est celle du « ragoût de morue aux truffes ». Elle a été enregistrée en avril 1988 par Jean-Pierre Joly. Cet habitant de la Vallée du Jabron, passionné par sa région, a collecté de nombreuses enquêtes  entre 1988 et 1990 sur la vie autrefois, en particulier sur la période d’avant la guerre de 1914-1918. Un entretien présentant sa démarche est en ligne sur Ganoub, la base de données de la phonothèque. Ce plat , consommé le soir de Noël, est extrait de l’enquête 4101 effectuée auprès de Madame Mélanie Girard, habitante de la Vallée du Jabron .

L’équipe de la phonothèque a testé pour vous la recette,  qu’il a fallu adapter par manque de détails concernant la façon de procéder et la voici  :

1 kg de morue sèche (à dessaler 24h en changeant l’eau 1 fois) ou prendre de la morue dessalée, des poireaux, 1 truffe, huile d’olive,  croutons grillés.

Mettez la morue dessalée dans un fait-tout, recouvrez-la d’eau froide, amenez à ébullition, éteignez le feu, laissez-la pocher 5 mn, elle doit rester un peu ferme, sans que la chair se détache. Égouttez-la, gardez-la en attente. Faites revenir les poireaux dans de l’huile d’olive. Lorsqu’ils sont colorés, ajoutez  du pain dur (de type croûtons grillés), quelques  olives vertes, pour éviter d’annihiler le goût de la truffe, de l’eau et  placer la morue, sur les poireaux, poivrer, ne pas saler et déposer des lamelles de truffes et laisser au chaud en cocotte servir immédiatement.

. A propos de la morue aux poireaux, voir par exemple, Cuisine de tradition du Var et des Alpes du Sud, Centre culturel provençal de Draguignan, 1993, 223p. Cote de la bibliothèque de la médiathèque de la MMSH : 641CUI))  dans de l’huile (certainement de l’huile d’olive). Lorsqu’ils sont colorés, ajoutez  du pain dur (de type croûtons grillés), des olives (vertes peut être… pour éviter d’annihiler le goût de la truffe), le bouillon (adaptation libre car rien n’est dit sur sa constitution,  jus de cuisson de la morue une fois dessalée), et la morue. Poivrez, ne pas saler et déposer des lamelles de truffes. Mettre au four ou laisser au chaud en cocotte.

Consultez l’index des recettes de cuisine publiées sur Les carnets de la phonothèque.

Crédits photographiques : Ragoût de morue cuisiné le 18 novembre, dévoré par deux adultes et deux adolescents, pour ce plat ce sont des olives noires qui ont été utilisées et l’assemblée a décidé que les vertes auraient été préférables…. Photographie de Pierre Martinez-Ginouvès, CC0.