Archives par mot-clé : ethnomusicologie

Comprendre plutôt qu’obéir : le parcours frondeur d’une luthière violoniste passionnée de recherche

La luthière Katerina Fronista dans son atelier à Avignon, nov. 2016

Katerina Fronista est née et a grandi en Grèce. Après avoir passé son baccalauréat à Athènes, elle intègre l’Ecole de lutherie de Mirecourt à 17 ans en 1990, soit vingt ans après l’ouverture de cet établissement. Elle fait partie des jeunes générations de « nouveaux luthiers », venus à ce métier non par filiation luthière ni, bien sûr, racines mirecurtiennes, mais par amour de la musique et du violon. Son enfance, passée entre Athènes, où ses parents l’amènent souvent au concert, et l’île de Sikinos, où la musique joue un rôle important localement, la sensibilise très jeune à la musique. Dès l’âge de quatre ans, elle commence une formation musicale au conservatoire d’Athènes, lieu privilégié qui installe la musique au coeur de sa vie et lui donne le goût du violon.

Le conservatoire (Katerina Fronista, extrait de l’enquête n°4975)

Continuer la lecture de Comprendre plutôt qu’obéir : le parcours frondeur d’une luthière violoniste passionnée de recherche

Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : pour la sauvegarde du patrimoine immatériel yéménite

C’est le travail de toute une vie qui a été confié à la Phonothèque de la MMSH. Fatima Al-Baydani-Alzawiya, aujourd’hui accueillie en France par l’IREMAM, a déposé le contenu d’une collecte unique  du patrimoine oral yéménite : un fonds composé de plus de 13.000 documents multi-supports. Un premier travail d’indexation et d’évaluation du fond a été fait entre octobre 2016 et janvier 2017 en collaboration avec Neila Thouabia, doctorante à l’IREMAM et Fatima Al-Baydhani-Alzawiya. Continuer la lecture de Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : pour la sauvegarde du patrimoine immatériel yéménite

Formation à la collecte au CNRPAH, Alger, avril 2017

Du samedi 1er au 5 avril 2017, une formation à la collecte, son archivage et sa valorisation a eu lieu au Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques – CNRPAH, suivie par une quinzaine d’étudiants, en master 1 et 2 d’ethnomusicologie1. Ce master, dont la branche algérienne a été créée par Maya Saidani, ethnomusicologue au CNRPAH, est dirigé, en convention avec l’université de Gabès et l’Institut supérieur des arts et métiers, par Mohamed Gouja, musicologue2. Continuer la lecture de Formation à la collecte au CNRPAH, Alger, avril 2017

  1. Option « Musique et musicologie, option recherche ». []
  2. Du 12 au 15 Avril 2017 un colloque sera organisé à Gabès en étroite collaboration avec le CNRPAH et l’université de Gabès, dans la lignée de la série de colloques que l’Institut supérieur des arts et métiers organise depuis trois ans. La thématique, cette année, portera sur le thème « Maghreb, Sahara, Sahel : unité et diversité culturelle ». []

Matera, capitale européenne de la culture 2019 : appel à archives !

Les 9 et 10 février 2017, s’est tenu à Matera, à l’université de la Basilicate, une première réunion1 sur la mise en place de l’Istituto Demo-Etno-Antropologico (I-DEA). La création de cet institut fait partie des projets phares2 qui vont participer à la mise en place de Matera  capitale européenne de la culture 2019. Continuer la lecture de Matera, capitale européenne de la culture 2019 : appel à archives !

  1. Le groupe de travail réuni les anthropologues Ferdinando Mirizzi (directeur du Dipartimento Culture europee e del Mediterraneo, Université de la Basilicate) et  Pietro Clemente (Docente di Antropologia culturale presso le Università di Siena, Roma e Firenze) ; Véronique Ginouvès, responsable le la phonothèque de la MMSH – Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, CNRS – Aix-Marseille Université ). Les représentants de la fondation Matera-Basilicata 2019 qui étaient présents étaient Joseph Grima (inventeur du projet et concepteur de l’Open Design School), le designer Jan Boelen, (directeur artistique de Z33 et directeur de l’académie de Design de Eindhoven, LUMA Arles), Ekaterina Golovatyuk (architecte, chercheure, elle a participé au projet de restauration du musée de l’Hermitage. Francesco Marano et Vita Santoro, anthropologues à l’université de la Basilicate ont aussi participé à la réunion, ainsi que le directeur du projet Paolo Verri, Ariane Bieou (Manager culturel), Rossella Tarantino (Manager) Rita Orlando (Assistante). Les notes de la réunion ont été prises toute la journée par l’architecte Fedele Congedo,  sous forme de carte mentale. []
  2. D’autres projets vont être mis en place pour l’événement « Matera 2019 ». Par exemple, le 10 février une autre réunion clôturait la première phase d’une action déjà bien avancée, celle  de l’Open Design School dans le cadre de laquelle avait été organisée l’exposition Attraverso la città – La via del Sole qui se terminait à Matera le 12 février. []

« We Say GoodBye, We say Hello! »

Europeana Sounds project comes to its end on January 31st 2017. Since 2014, 24 organizations from 12 European countries have brought together their sound libraries on a common platform, in order to provide access to their audio contents, to share, to aggregate and to enrich them. The goal of one million of sounds collected by January 2017 was successfully reached!

As far as the French National Center for Scientific Research (CNRS) is concerned, Europeana Sounds was a great opportunity to create an efficient sustainable network between four laboratories: the Mediterranean Social Science Center (MMSH), the Research Center for Ethnomusicology (CREM-LESC), the Historical Researches Laboratory of Rhône-Alpes Region (LARHRA) and the Center for Researches on Sound Spaces and Urban Environments (CRESSON). This collaboration allowed each structure to upgrade and enrich their sound archives. A nice example here: “cartophonies” by the CRESSON. Continuer la lecture de « We Say GoodBye, We say Hello! »

L’empreinte maghrébine, un colloque international à Gabès

Du 14 au 17 avril s’est tenu à l’université de Gabès, Institut supérieur des arts et métiers la troisième session du colloque international sur le thème « Arts et musiques tunisiens, dimensions arabo-musulmanes africaines et méditerranéennes : l’empreinte maghrébine ».

من  14 الى 17 ابريل إنتضم في جامعة قابس المعهد العالي للفنون والحرف، الدورة الثالثة للمؤتمر الدولي حول « الفنون  والموسيقى التونسية، أبعاد عربية وإسلامية  في أفريقيا ومنطقة البحر الأبيض المتوسط: بصمة شمال أفريقيا »  

From 14 to 17 April, the University of Gabes and the Higher Institute of Arts and Trades held the third session of the international conference on « Tunisian Arts and music, African and Mediterranean Arab-Muslim dimensions: the Maghreb footprint »

affichecollloqueGABES2016

PROGRAMME

Mercredi 14 avril 2016

9h30 : Allocution d’ouverture d’Olfa Njima (Maître assistante à l’ISAMG, directrice d’ISAM) et de Mohamed Gouja (directeur de l’UF EASYER « Esthétique, arts, synergie environnementale et recherche », Maître de conférence en musique et musicologie, ISAMG)

Parcours et enjeux créatifs  – Career and creative issues 
مسار واهداف الإبداع   

Séance 1 – Modérateur : Mohamed Gouja (Directeur de l’UF EASYER, Maître de conférence en musique et musicologie ISAMG)

Nacer Ben Cheikh (Professeur émérite, Université de la Manouba) Numériquement autre

Amor Keraim (Directeur de l’ISAM, Sidi Bouzid)                                       تراسل الفنون في تجريبة عمر كريم التشكيلية
Les affinités entre les arts selon l’expérience plastique d’Omar Karim

Mohamed-Sahbi Chtioui (Sculpteur tunisien vivant au Maroc)
Parcours sculptural de Sahbi Chtioui/ témoignage et débat

Séance 2 : Modérateur : Nacer Ben Cheikh (Professeur émérite, Université de la Manouba)

Salwa Bakr (écrivaine égyptienne)
تجربتها الروائية و رحلتها الاءبداعية
L’expérience de l’écriture de fiction et son voyage créatif

Fata Ben Amer (Maître de conférence en arts plastiques, ISAMS) فسيفساء الفن التونسي
La mosaïque de l’art tunisien

Sara Ben Ahya (Enseignant chercheur ISBAT)
Corps céramiques métamorphosés : miroirs d’un Être et image d’une vie

Abdellali Maazouz (Professeur habilité de l’Unversité Hassan 2 de Casablanca, Maroc)
Image cinématographique et narrativité

Chaker Louaibi (Maître assistant ISAMG) :
اشكالية الفارق  بين (الحرفي) و (الفنان) مطلع القرن العشرين ,تونس مثـلآ
La problématique de la différence entre l’art et l’artisanat du début du 20ème siècle, le cas tunisien

Séance 3 – Modérateur :  Samiha Ben Said (Maître assistante à l’ISMS)

Salah Adouni (Assistant ISAMG) :
تساؤلات حول مسارات الحرف في التشكيل العربي المعاصر
Interrogations autour des parcours artisanaux dans les arts plastiques arabe contemporains

Mouna Khaskoussi (Doctorante) :
التجربة النسجية لدى محمد مطيمط على ضوء بعض التجارب التونسية
L’expérience du tissage chez Mohamed Mtimtin

Arij Jaouachi (Doctorant) : La issaya de Kébili
Transmission, apprentissage et pratique

Karim Thlibi (Doctorant)
التعبيرية الموسيقية التنسية: الاصوات الشعبية بين التداول و التوثيق
L’expressivité musicale tunisienne

Bassam Tabelsi (Assistant)
التعبيرية الموسيقية المغاربية من خلال التدوين و التداول: استخبار على آلة الناي في تونس نموذجا
L’expressivité musicale maghrébine

Soirée musicale : Croisement, avec Abdelkhalek Draouil et Zied Mnifi « Aswât »

DSC00070

15 avril 2016

Musique et musicologie – Music and musicology
الموسيقى و علم الموسيقة

Séance 4 – Modérateur : Mahmoud Guettat, professeur émérite (excusé)

Jérôme Clerc (Maître de conférence à l’université Paris-Sorbonne : Réflexion sur la notion de géo- musicologie, à travers l’exemple d’une recherche en Turquie méridionale

Pierre-Philippe Rey (Professeur des Universités, Paris 8 : L’art Mudéjar’ au Mexique pendant la colonisation espagnole, un transfert du Maghreb à l’Amérique latine

Zouhaier Gouja (Maître assistant à l’ISMT)
Le Gougay, genre de vièle du Stambali tunisien

Séance 5 – Modératrice : Fouzia Belhachemi (Maître de conférence en anthropologie, CNRPAH)

Mahmoud Guettat (Professeur émérite)
الموسيقى المغربية و مقاربات التوثيق
Musique maghrébine et approche archivistique (excusé)

Abdhallah Mokhtar Sebai (Professeur à l’Université de Tripoli)
النوبة الليبية
La nouba lybienne

Samiha Ben Said (Maître assistante à l’ISMS)
نقدية لواقع الموسيقى التونسية في بعدها المغربي
Critique de la réalité de la musique tunisienne dans le contexte maghrebin

Sélim Gouja (Maître assistant à l’ISAMG)
إشكالية محمدودية جدوى التدوين السلالم و الإيقاعات التونسية
La problématique de la limite des archives

Séance 6 –  Modératrice : Maya Saidani (Professeure en ethnomusicologie, CNRPAH, Alger)

Houda Fekili (Enseignante-chercheuse à l’ISAMG)
الحلي و التحلي: تجليات إيقاعية
Les bijoux traditionnels : manifestations rythmiques

Ikbal Hamzaoui (Assistante à l’ISMK)
Musique Jarocho et musique Stambali

Abdhelkhaled Draouil (Assistant en musicologie à l’ISAMG)
العناصر الدرمية لرواية طرق الصيد بآلة القصبة في الجنوب التونسي
Les éléments dramatiques de la flûte de roseau (caçba) dans le Sud tunisien

Ali Chamsseddine (Assistant en musicologie à l’ISAMG)
المحاكاة الصوتية في المنظومة الإيقاعية العربية بين رؤى التنظير و واقع التطبيق
L’onomatopée sonore dans les systèmes rythmiques arabes entre pratique et théorie

Malek Hamdi (Doctorant en musicologie)
القصبة في الجنوب الشرقي لتونس دراسة ارغانولوجية
Flûtes de roseaux dans le Sud tunisien

Selfeddine Mayouf (Doctorant en musicologie)
القصبة في الشمال الغربي لتونس دراسة ارغانولو جية
Flûtes de roseaux dans le Nord tunisien

Mohamed Besbes (Assistant à l’ISAMG)
الحظرة العيساوية لسيدي مهمد بن جابربالمهدية: دراسة توثيقية تحليلية
La transe de la confraternité Esaoui chez Mohamed Bendjaber de Medhia : étude archivistique analytique

Fida Louhichi (Chercheur UR)
مقومات المقام في الموسيقى المغربية بين النظرية و الممارسة من خلال مقاربة مقاربة بين مزموم التونسي و القسنطيني
Les fondements des échelles musicale maghrébines : études comparatives du tab° mazmùm à travers sa pratique dans le màlùf tunisien et constantinois à travers sa pratique

Soirée musicale : atelier musiques de tradition orale « Stambali », direction Zouhaier Gouja

MOhamed Gouja, Maya Saidani et Hala Ben Maalam, conférence Gabès 2016

Archivage de l’art et art de l’archivage – Archiving art and art of archiving
أرشيف الفن و فن الأرشيف

Séance 7  – Modérateur : Mohamed Gouja (Directeur de l’UF EASYER, Maître de conférence en musique et musicologie ISAMG)

Fouzia Belhachemi (Maître de conférence)
Observer, décrire, analyser et archiver dans l’urgence à Tamanrasset

Olfa Njima (Maître assistante à l’ISAMG, Directrice d’ISAM)
L’archivage dans la pratique picturale de Tahar Aouida

Véronique Ginouvès (Phonothèque, MMSH Aix-en-Provence – USR3125 AMU/CNRS)
Cataloguer, conserver et diffuser les archives sonores de la recherche : exemples issus de l’expérience de la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-en-Provence)

Hala Ben Maalam (Assistante à l’ISAMG)
La pérennisation de l’éphémère : le paradoxe de l’archivage des formes artistiques numériques

Maya Saidani (Professeure en ethnomusicologie, CNRPAH, Alger)
Autour de l’archivage du patrimoine des musiques et danses traditionnelles en Algérie : propositions, réalisations, perspectives

Séance 8 – Modératrice  – Olfa Njima (Maître assistante à l’ISAMG, directrice d’ISAM)

Mohamed Mehannek (CNRPAH)
L’archivage et la documentation au CNRPAH, Algérie

Zouair Tighellet (Directeur du Centre Culturel Méditerranéen de l’Archivage de Houmt Souk)
تجربة المركز الثقافي المتوسطي بحومة السوق جربة في التوثيق
L’expérience archivistique du Centre Culturel Méditerranéen à Houmt Souk, Djerba

Zied Mnifi (Chercheur UR)
مساهمة الوسائل الرقمية الحديثة في التوثيقالفني
Contribution numérique dans l’archivage artistique

Rihab Farhat (Doctorant UR Toulouse 2)
Échantillonnage et archivage : question de couleur

Sonia Chamsi (Doctorante)
Archiver c’est communiquer

Souhir Trab (Doctorante)
الخططات المعمارية اشكالية و مشاكل التوثيق
Les plans architecturaux : problèmes d’archivage

Dimanche 17 avril : visite du Centre culturel et touristique méditerranéen de Djerba qui a l’objectif de numériser les archives de l’île.

26479694841_88c36f7438_k

Ce colloque a été également l’occasion de diffuser les actes de la précédente session publiés par l’ISAMG (la session 2014 avait été publiée en 2015). Ces actes sont consultables à la bibliothèque de la Médiathèque de la MMSH, sous la cote MUS 780 GOU (1) et MUS 780 GOU (2).

Comité scientifique : Mohamed Gouja et Olfa Njima

Pour en savoir plus sur l’Institut Supérieur des Arts et Métiers de Gabès, lire la présentation de sa directrice, Madame Olfa Njima.

Comité d’organisation : Inés Aboud, Sonia Chamsi, Rihab Farhat, Houda Fekili, Arij Jaouachi, Hala ben Maalam, Salma Mansouri, Amana Najjari, Souheir Trab, Fatma Soltan.

Lieu : Université de Gabès, Institut Supérieur des Arts et Métiers de Gabès, UR « Esthétique, Arts, Synergie Environnementale et Recherche (EASYER)

Merci à Hanaé Allali pour la mise en page, la traduction en langues anglaise et arabe et les transcriptions en langues arabe.

Crédits photographiques : deux vues de l’université de Gabès, affiche du programme, Mohamed Gouja, Maya Saidani et Hala Ben Maalam à la tribune, façade du centre culturel et touristique méditerranéen de Djerba, photographies de Véronique Ginouvès (avril 2016). Film réalisé par l’équipe des étudiants de Mme Hela Ben Maallen, Institut supérieur des arts et métiers de Gabès.

Du 14 au 17 avri7cv.archives-rsquo;univblabr >cati _88c3RIZE-NOV6" 41c="htt-origin.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/12/files/2016/04/264796948414/11/RIZE-NOV6" 41c="htthmentight="3639 srcset="ht84://f-origin.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/12/files/2016/04/DSC00070.jp4/11/RIZE-NOV6" 41c="htthmen 59igin.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/12/files/2016/04/264796948414/11/RIZE-NOV6" 41c="htt-211ttps://f-211idth: 1135px) 100vw, 159ix" />Ce colloquend-colorer">Lch1/p>vs/jer56" 4rie7cv.archives-m/a> (: 1.ve/arusInstitut SupériR: 1tat (Ve/arus logthmongeerne eCNRPAH)

b, 20< Draoéri7cv.archives-m/an/" trmmblank">CNRPAH)

eur des anouR)

age, s Me dansn Mem>cheltaten //mediabase.mmsh.uet tougelogsija,l.etens6820">Institut Supériet tourGelog) ja,ltat (EHESS)en //R: 1p> < Drao Maiu"mme Mem>s aes aStambaInsrranéeiffur-e rel="ngee :en /xp tnkR31 Ben reymoéc à age,noAM anglébe>xp atit dansie : prions ep> ve : p égfrimàlrabepe"itra Beemples iss Moh<> < anglatranéenns>Lieu :nd-colorer">Llanioth-c nouer,ugouidaxpnoumo Tra, un tr égstrongl&rsux " wgsbeageouar égstrp> xpouu patlogthmoctrice, Miquechionse-clur-t t-ionsnoutradnoAMGs, tatixpouunoAMEAA8poAM7f='h plarrannce G? Q wrecheions eeffEta pouuinemvag> pnou (Aimo Tra, un t G? L(Ai de tra enaradctr" wrecet=on e: )niqlraen lan lanissage etga 11; s aes aStambaInsrranéee.

Pu Na pr" w(s)refen(s)r>ت effEtrongasionues assiquoAMmo Tra, lrab,r" wie

epné de Gew_pe">1 B25 ma pre dsu>-agsnp xp.

lrabes edloggr" wr p /xp tnkR31 Ben reymoéc à age, oAMstriquo;g>x,aouchitt> < màlùfpr" :agesu>e> Hanaé Allali onsse"_ro">Institut SupériAameeDu>onsGi loes="want à lneetan’art e, Ubès, afficJe #0Mramet CIERECnnisatioMgoc Ve/aarubi

(href="httpneega 7cv.archives-squ/CNRISgro_ntedctr" wr/tranée/?aInox=k">lire la présentMssage 12h00-13h00’aP iqu <11; Institut Supérie.fBA.e.fBELSot (rMTRA/ARFIMohamea , .aLibsADraoYaël Epste, > e> L s tmafotius strottps:nd-colorer">14h00-15n d’oude tra://ibs architLa" wrlra Mem, die"> –.sesnce p s anrong>tt> scs lpla:< angl’aea durlradnoAMgocumeroen : )niqlraen lan lanissage etga 11; eerne v Kaeeg
e" :
-ionspage,stiqéhoéy" ea sp Ccg> stfti-ionsp K ?uComasionbstrae,noAMp K7nisars su>eouars aanoepneeea es Mohyseoua:< anglp<  ?uCha" we de trad"Dirfmod CitiAde trad, diQ we"> s s gocumerou tsu>eof=neeioxjariuoA.ML s _pe" st: #>epneea:< de trads:< fy"d Get=on hge, xpmod:/  :u neegiusogetè, pneegiuso traductisoalraeneegiusoarr<émaeialra coomasioncpe"ux vuesy" uoAMgocumero ?uQ wars " wrlras jongdr" wrer>ee Hviténses ocsu>di>age, iusohioong, un t?uQ warurau25 f ars ftiblax sux 25 arroclalf ?le="coloi>Ade tradmod CitiInstitut Supérivès'>Website Institut SupériRtibystishfe en (>LLA-CREATISenTr /> Échci sgnl>le="colo sgnottps:nd-colorer">Ade trad2 , diEocy" / )y" »rat/ibs architDoua:a,n>eptranéenèque deerodu anglaneearr" wr, b Stageoxpouu, diAtr Kihaboiox onfrattr>e de trad oonouars erouoAsef=nee traduct)neneeG iquears erobl arabe" :ت hgegii. Q i _pe" st:="http://s-ions lplaès, mar Ciis d(hfr, t uhamedr>e" wlie

)n ?le="coloi>Ade tradmod CitiInstitut SupériXmp;radnoe7cv.archives-squn/" trmmblank#!:#Ftor-livia/c1vk">Hanaé Allali Ade trad3 Tanntiur-oe s s G iquears trlplaadnanntissage lra, > eça:xZouhMsu Iar neeF laNjimtamuidax MemCMTRA…t coomasions:)na escsu> mal’aers dx rvanstiox p trlplaadgan1uiegraLdoSot (eNM Ve/arusMaya Saidanieo Gelog) ja,lci sgnottps:nd-colorer">Ade trad4 , dic Asqw surelkoth  »libs architDepu="e" wl" wrbe >esqd hge, _pe"ame nee-tunisr, ye m> «(ouunon) du=nouaartynphosé nee, die"> n.info/)niqlrasget=tit-F la7226a7bde-ht='434.htm">Institut SupériF laçbdestitSot (Prsqdibli Mem égstrof MDM-IDFnur>e7cv.archives-squn/" ti_blgets6820t los/spip=ank?pe" sef2nk">ISAMG)
Laoui eLdSot (IRMM / Ct tre Gelog) ja,lci sgnottps:nd-colorer">15n d-17h00nT:oth-c nou, diP"httDDJich eçe"> " :xpurenes atit dansuZouhlibs archit, diMe dans en lifestatiodax onfe, dieine" ws eemaanoZouhfe, dieine" ws : a warsZouhfe, diG iquebla CK uhMma su=rua _penars arus Ggot rl" wr, a ures:< ju ulraa,n>ohiiisothr.le//wibsNref=tjimet=o icilmusoe ar-su>lra< lplaynphoséK  n:<< atit dans neeuoArattnftitong>x coomasion ol" wre" wnars arus Geemaanora aurel=M:" : ea esqfs B25 _pemctgsnsnsu>-ionssu MMhttohamouusu fyu les ?uAiqèserna€octi< trodu1>lles aF laçbdesGasr,ulta ars fy"R31 Ben reymoéc à age,a:<évolure dsbeniquo;ong>xpnux ch payhamed< atit danstio>sa hge, _pe"ame nensrsars yu>ns Mes, s atit dansue Ségstrorong>tgra c.nur>el

ve : p égfrimàlrabeta uoAMe l’arrss aanoelrottps:s a>I tnkR31 Ben’libs architAMU/CNRSacv.archives-m/a/CNRii_blgets6820t Che0pe" sef847.html">Institut SupériF laçbdesGasr,ultSot (Cx rvarrus nemP iqu LemCMTRAnnisatioAMU/CNRSacv.archives-m/a/CNRii_blgets6820t Che0pe" sef339.html">Institut SupériCherran #0Hotrat(href="lras aes aStambaInsrranéennisatioAMU/CNRSacv.archives-m/a/CNRipa sr.eu/ratcsu>oalra/_pe" st: rss/mweme-ctozfeld-110.html">Institut SupériHss aes aStambaInsrranée, GIS IPAPICnnisatioAMU/CNRSacv.archives-m/a/CNRii_blgets6820t los/spip=ank?pe" sef2nk">ISAMG)
Laoui eLdSot (> Archivere, diMe dansuhMeça: IRMMnnisatioAMU/CNRSacv.archives-m/a/CNR, ">Institut SupériYe >MLap;arSot (Cx rvarrus AMU/CNRSAdjo t<#8211; Institut SupériEgomieuDuMLag1tat (Ar-dcafa, Ubès, afficneeL;ar 3ci à 17h00-18h00nlibseoompsrsnsunemnes de tratt> Me stro les fs idalrottps:sLieu neeea rel="nge n:LcR: 1plibs, 23-/> r wnVidau>ln-Haüle 69t='1Ve/arusOstrong> In :oranbtusoe neeMe dans eTanifestatio /x Rhôme-AlpoAMsu _pe">b, 20< DraoériI atit d neeR)

age, s Me dansn Mem>chelt> Mar RIZE>sc B25 Balzacle="colvèlo: