Archives par mot-clé : Mer en fête

Mer en fête 2014 : des archives sonores à bord du Danielle Casanova

Vendredi 23 mai 2014, l’association U Marinu organisait la 21éme édition de la manifestation Mer en Fête. À bord du navire Danielle Casanova, plus de 48 ateliers interdisciplinaires ont animé cette journée en faisant découvrir la Méditerranée à environ 1000 écoliers marseillais. L’atelier embarqué de la phonothèque faisait écouter les témoins de la pêche traditionnelle en Provence aux élèves. L’enjeu de l’atelier était de faire comprendre aux enfants l’utilité des entretiens de terrain pour la recherche en sciences humaines et sociales, leur conservation et leur valorisation dans une phonothèque.

L’atelier de la phonothèque était centré sur des échanges avec les élèves en s’appuyant sur les trois extraits sonores suivant:

Le premier extrait sonore était extrait d’un corpus constitué dans le cadre de la thèse d’Olivier Féraud Voix publiques. Environnements sonores, représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples, et donnait à entendre le cri d’un marchand de poisson napolitain.

Enquête n°3200

Les élèves ont aimé entendre le cri et la scansion du marchand de poisson, « comme s’il était en colère ». Sans dire aux enfants le sujet de l’enregistrement, je leur demandais pour qu’elle raison cet homme criait. Ils ont pour la plupart deviné qu’il s’agissait d’un appel à la vente sur un marché. L’écoute était l’occasion de faire prendre conscience aux enfants de l’importance de l’environnement sonore dans une ville. L’enregistrement donnait également l’occasion de souligner l’intérêt de l’archive sonore pour connaître les noms des poissons dans des langues régionales, ici le napolitain.

Les deux extraits suivants étaient extraits de deux enquêtes d’Annie-Hélène Dufour sur les pratiques et les représentations de l’espace maritime par les pêcheurs varois.

Enquête  n°2504

Ainsi, le deuxième extrait donnait à entendre un ancien pêcheur qui racontait comment étaient définies ses zones de pêches puis sa façon de confectionner son filet. L’enregistrement sonore apparaissait là comme un moyen de s’assurer de la transmission d’un savoir-faire qui ne pourrait être appréhender seulement par l’écrit ou la photographie. Cela nous donnait l’occasion de discuter de l’importance du patrimoine immatériel dans notre société et de sa préservation. 

Enquête n°2504

Enfin, dans le troisième extrait un pêcheur donnait les propriétés particulières de la Saupe. Je demandais alors aux élèves toute leur attention à l’écoute de l’intervention de l’enquêtrice. L’objectif était de définir ensuite ensemble les règles à respecter au moment d’un entretien : préparer et choisir ses questions, savoir écouter, respecter la parole de l’autre, demander l’autorisation, éviter de transformer l’entretien en interrogatoire…

Embarquement pour Mer en fête 2014

Vendredi 23 mai 2014, la phonothèque participera à la 21éme  édition de Mer en fête menée par l’association U Marinu à bord du Danielle Casanova.  Cette année, dans son atelier, la phonothèque présentera les enjeux de la constitution de collections d’archives sonores pour la connaissance du patrimoine immatériel Méditerranéen. Elle fera découvrir aux écoliers marseillais sur le navire de la SNCM les voix des pêcheurs de la Provence au cours du 20ème siècle.  Je serai à bord pour vous présenter l’atelier de la phonothèque, portant le  n°28 sur le  pont 10 (localisation : « Espace garderie »).

Programme de l’événement Mer en Fête 2014

En attendant le prochain, vous pouvez lire les compte-rendus des précédents ateliers « Mer en fête » auxquels a participé la phonothèque :
2013 : Sounds Archives travel with a boat
2012 : La phonothèque part en voyage

Crédit photographique: Hoisting the elephant, Tyne & Wear Archives & Museums’, This image comes from a collection of glass slides of fairground scenes found in the stores at Discovery Museum, Newcastle upon Tyne. www.flickr.com/photos/twm_news/sets/72157627692102509/. Pas de restrictions des droits connues.

Sounds archives travel with a boat

 

The participation of phonothèque  in the celebration “La Mer en fête” was an experience different from the usual activities that someone could imagine for a  sound archive. It proved that the recordings of people need to be demonstrated in popular places in order to be accessible by different persons and not only by university users.

Such an extraordinary place was the big boat “Danielle Casanova”, which attracted many persons, particularly children. From 27 at 29 May, l’Association U Marinu, organized on the  boat the celebration « Mer en Fête » with the help of the “Office de l’Environnement de la Corse” and many others contributors. During the activities more than 2 000 pupils passed  in order to take part to the discussions, presentations, lessons, games  for  the environmental pollution, the  flora and fauna of the sea, the history and geography of Mediterranean.

Many teachers and parents were wandering why sound archives participate in such activities, usually practiced by environmental organizations with the subjects like the disappearance of seal or starfish. Soon they understood, that sound archives have all the experience and the sources to participate to this celebration and in fact to participate to any kind of similar activities.

 

The kids listened recordings referring to :

– an old fisherman explaining how to utilize his nets:

–  a seller with  melodic voice in the fish market of Napoli:

–  advices of a fisherman who explain which fish we must avoid for having  beautiful and peaceful dreams:

These recordings suit perfectly with the mood of the children, the smell of the sea and the atmosphere of the boat.  Besides, children and adults had the opportunity to see the method  and the purpose of  the recordings and by hearing the oral data of the archives  to  recognize  sounds which seemed familiar to them either because they brought to  their memory different  local or foreign   accents of friends as well as  story-tellings of their grand fathers and mothers, or because  they compared these sounds with those they listen while they walk in the streets,  or when they play football. At the end, most of them wanted to find a way for recording a person who tell stories in a funny way or has a funny way of speaking.     

It’s time for the sound archives to travel more and more far…

Crédits photographiques : Hélène Loukou et Soufiane Chabbi, 

Mer en fête

La semaine prochaine, du 27 au 29 Mai, la phonothèque présentera des archives sonores dans le cadre de la manifestation Mer en fête menée par l’association U Marinu. Pour ce deuxième épisode1, ceux qui participeront, auront la chance de connaitre  la voix des pêcheurs de la Provence au cours du 20ème siècle et de discuter du pourquoi des constitution de collections d’archives sonores. Tout en écoutant des récits enregistrés, nous vogueront entre Marseille et Bastia (Corse). Soufiane Chabbi2, Hélène Loucou3 seront les coordinateurs de ce projet et Maria Zitaki4 réalisera un court métrage pour la phonothèque sur le bateau  Danielle Casanova.

En Méditerranée, des milliers d’histoires sonores pourraient être enregistrées, conservées pour l’avenir, écoutées et ré écoutées. C’est partis pour cette expérience !

Programme de l’évènement Mer en fête 2013

Le plan du bateau pour participer aux ateliers Mer en fête 2013

L’équipe organisatrice de Mer en fête

 

Crédits photographiques : Fishing Boats Mar Del Plata, 1915, Oregon State University – OSU Special Collections & Archives, Buenos Aries, Argentina. Pas de restrictions de droits connus.

  1. La phonothèque, menée alors par Matthieu Andréani, a participé au projet en 2012 et a raconté ses aventures dans un billet sur le carnet []
  2. Conseiller culturel à la cinémathèque algérienne, en stage à la phonothèque de la MMSH, à Aix-en-Provence []
  3. Etudiante en Master « Métier des bibliothèques et des archives » à l’Université de Thessalonique en stage à la phonothèque de la MMSH à Aix-en-Provence dans le cadre d’un séjour Erasmus []
  4. Artiste, vidéaste, en formation aux Beaux-Arts à Marseille dans le cadre d’un séjour Erasmus []

La phonothèque part en voyage (2)

Du 29 mai au 1er juin 2012, l’association U Marinu organisait la 19ème édition du festival Mer en Fête. Durant ces trois jours, plus de 70 ateliers ont permis à plus de 4000 élèves des académies d’Aix-Marseille et de Corse de découvrir la Méditerranée. Sur le Danielle Casanova, au sein d’un pôle audiovisuel informel où avoisinaient un spectacle musical, et des films documentaires sur l’archéologie sous-marine ajaccienne, l’atelier embarqué de la phonothèque accueillait des classes d’élèves pour « écouter les témoins de la pêche ».

Tout en étant fidèle au thème de la mer, l’enjeu était de faire comprendre l’intérêt de l’archive sonore, de montrer les fonctions propres à l’enregistrement sonore, les manques de l’écrit par rapport à l’oral. Ainsi, les extraits choisis parmi les archives sonores de la phonothèque dont le contenu concerne les métiers de la mer et de la pêche, illustrait chacun une dimension de l’oralité.

Chaque présentation d’une demi-heure se déroulait ainsi :

– Dans un premier temps, les cris d’un marchand de poisson napolitain retentissaient aux oreilles des élèves1. Les enfants essyaient de deviner la langue parlée avant de déterminer le rôle de ces cris. Malgré leur ignorance du napolitain, la plupart des élèves ont été capable de donner la bonne réponse. Ce premier extrait donnait ainsi l’occasion d’échanger sur l’utilité de l’enregistrement sonore dans ce cas : la conservation d’une langue régionale transöise oralement, et la captation du rythme et de l’intensité intranscriptible de la voix du marchand.

– Puis, je proposais aux élèves d’écouter les explications d’un pêcheur sur les expressions issues du monde de la mer2, un autre sur les habitudes de la saupe et ses attributs légendaires3 Ce second extrait permettait de souligner que l’enregistrement sonore est l’un des outils permettant d’assurer la transmission des expressions orales tout en en respectant et pérennisant l’intégri, avec la conséquence problématique d’en donner le caractère fixe de l’écrit.

– Lors de ce dernier extrait, les élèves étaient également amenés à remarquer l’intervention de l’enquêtrice. L’écoute sitôt terminée, ils tentaient d’en déduire les principales règles à respecter lors de cette entreprise (respecter la parole de l’autre et savoir écouter, éviter l’interrogatoire, demander l’autorisation). Une fois ces règles intégrées, les élèves étaient invités à se questionner entre eux au sujet de leur pratique de la pêche et leur savoir.

Un montage, réalisé pour l’occasion, des trois extraits issus des enquêtes évoquées plus haut (celles d’Olivier Féraud, d’Henri-Paul Brémondy, d’Annie-Hélène Dufour) est disponible ici en écoute :

Le projet « Mer en fête » a été présenté sur les Carnets de la phonothèque le 28 mai 2012 : http://phonotheque.hypotheses.org/6863

  1. L´enregistrement a été réalisé par Olivier Féraud dans le cadre de sa thèse Voix publiques. Environnements sonores, représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples, sous la dir. de Jean Jamin, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Ecole Doctorale de Sciences Sociales, 2010, 495 p. (pp. 312, 493). []
  2. Ces enquêtes ont été réalisées par Henri-Paul Bremondy dans le Var, dans les des années 1970 dans le cadre de son DEA d’ethnologie La pêche sur le littoral varois, 1978, page 14. Cote médiathèque MMSH GL-20372  []
  3. Extrait du corpus d’enquête de la thèse d’Annie-Hélène-Dufour, Pratiques et représentations de l’espace dans une commune du littoral varois : Six-Fours -Les Plages, thèse de troisième cycle d’ethnologie, Aix-en-Provence, 1983, 316p. []

La phonothèque part en voyage

Cette semaine la phonothèque voguera entre Marseille, Ajaccio et Bastia dans le cadre de la manifestation Mer en fête menée par l’association U Marinu. des classes d’enfants, du CE2 à la 4ème, écouteront au cours d’ateliers la voix des pêcheurs de Provence à travers le 20e siècle. Matthieu Andreani, qui représentera la phonothèque sur le Danielle Casanova, nous fera bientôt le récit des nouvelles aventures de ces collections sonores qui parcourent le monde. Venez nombreux pour les écouter !

Dates : 29 mai Ajaccio, 31 mai Marseille, 1er juin Bastia

Site : Danielle Casanova navire de la SNCM

Programme détaillé

Contacts inscriptions : pour Ajaccio le 04.95.10.06.91, pour Marseille le 06.42.83.09.89 et pour Bastia le 04.95.32.87.83.

Pour suivre les aventures de la phonothèque en Corse, vous pouvez lire ce billet : http://phonotheque.hypotheses.org/6902

Crédits photographiques : Boat deck promenade – Mauretania, photographie attribuée à Bedford Lemere & Co., date de prise de vue incertaine (1906-1907). Photographie diffusée sans restrictions de droits connues, collection  issue de la Southern Methodist University (SMU) Central University Libraries, Dallas, Texas. Permalien : http://digitalcollections.smu.edu/cdm4/item_viewer.php?CISOROOT=/eaa&CISOPTR=131