Archives par mot-clé : OAW

LUNDI – L’archive sonore de l’Open Access Week : Une Arménienne venue à Marseille à l’âge de 4 ans raconte son parcours et celui de sa famille

La phonothèque de la MMSH est riche de plus de 7000 heures d’enquêtes de terrain enregistrées par des ethnologues, des linguistes, des historiens ou des musicologues sur l’aire méditerranéenne. Ce patrimoine sonore est accessible en ligne lorsque les droits de diffusion et d’utilisation ont été accordés à la phonothèque. Nous profitons de l’Open Access Week pour vous présenter des exemples d’enregistrements qui peuvent être écoutés librement sur la base de données Ganoub.

Une Arménienne venue à Marseille à l’âge de 4 ans raconte son parcours et celui de sa famille (Cote D2364 – N°2126. Enregistré le 19 octobre 2007 à Marseille  par Johana Lees. Durée : 2h).

Ecouter l’enquête en ligne

Cette enquête a été réalisée dans le cadre d’un projet de recherche réalisé en 2006 et 2007 avec l’objectif de décrire l’installation de la diaspora arménienne dans les Bouches-du-Rhône et la transmission de la culture arménienne sur trois générations depuis les années 1920. Plus de 160 heures sont ainsi accessibles en ligne, soit un corpus de 106 enquêtes. Dans l’entretien présenté ici à l’écoute, l’informatrice, âgée de 81 ans, raconte l’histoire de sa famille et de celle de son époux de la fin des années 1920 jusqu’à sa retraite. Elle raconte l’exode et les longues marches subies, l’arrivée en France en 1930 avec un contrat de travail en Ardèche dans les filatures de soie, leur installation à Marseille et les déménagements fréquents, les difficultés pour obtenir des papiers et la vie dans la clandestinité. Elle raconte également comment sa famille est devenue française tout en transmettant aux générations suivantes les racines de leur culture arménienne. Dans sa famille, personne n’a jamais participé à la vie associative arménienne en France : ils se disent non  »arménophile » mais fier  »d’être arméniens ».

Cette enquête (comme l’ensemble du corpus sur la mémoire des arméniens des Bouches-du-Rhône) est également consultable dans les locaux des archives départementales des Bouches-du-Rhône. Le projet a été mené par l’association Paroles Vives en collaboration avec la phonothèque de la MMSH.

 

Crédits photographiques : Jeune femme en costume traditionnel arménien à Artin [Armenian woman in national costume, Artvin], photographiée entre 1905 et 1915 par Sergeĭ Mikhaĭlovich (1863-1944), collections de la bibliothèque du Congrès. Pas de restrictions de droits connues.