Archives par mot-clé : Pierre Martel

Les Rencontres d’Alpes de Lumière le 14 et 15 juin

 

 

À l’occasion des 60 ans de l’Association Alpes de Lumière, plusieurs événements dont la journée du 07 juin à la MMSH  sont organisés.

Le 13 juin à 20h30, au Cloître du couvent des Cordeliers de Forcalquier (04), un hommage poétique et musicale sera rendu à Pierre Martel, fondateur de Alpes de Lumière. Les textes laissés par Pierre Martel seront lus par le célèbre comédien Michaël Lonsdale, avec des intermèdes musicaux interprétés par Michael Baldo, au violoncelle. C’est l’occasion d’écouter un extrait où Pierre Martel raconte, lors d’une conférence, l’histoire du Somnambule :

Deux autres journées, les rencontres d’Alpes de Lumière seront organisées les 14 et le 15 juin à l’Espace Culturel Bonne Fontaine à Forcalquier. De nombreuses tables rondes sont prévues autour du thème « 1953-2013 : entre permanences et mutations, quelles perspectives pour les territoires ruraux ? », où sociologues, historiens, économistes, géographes mais aussi des acteurs du développement local viendront apporter leur témoignage . Les thèmes de la société post-rurale, des rapports sociaux entre les ruraux et le territoire, ainsi que le développement économique local durable seront abordées. Le programme détaillé est disponible sur le site officiel de l’association.

Pour y participer il est préférable de remplir un coupon-réponse.

Un spectacle son et lumière organisé par la Compagnie des Patrimoines, « La citadelle dans tous ses éclats », viendra clore les événements le 15 juin à 22h à minuit, à la citadelle de Forcalquier.

 

Crédits photographiques :  Work with schools, Aguilar Branch : Italian boys listening to the story of Pinocchio in Italian.., Hine, Lewis(1874-1940), Persistent URL: digitalgallery.nypl.org/nypldigital/id?434281 Pas de restrictions de droit connues.

A la recherche de l’histoire orale des Alpes-de-Haute-Provence

 

Nouveau sur le carnet, j’ai rejoint la Phonothèque à la MMSH il y a peu, où je travaille1 sur les archives sonores du Musée de Salagon. Le fonds est constitué principalement des enquêtes orales menées depuis plusieurs décennies dans le département par Danielle Musset directrice du Musée et par l’association Alpes de Lumière dont l’ensemble des collections sonores a été déposé et traité à la phonothèque de la MMSH. D’autres enquêteurs ont parcouru ce territoire comme Magali Amir, Corinne Cassé ou Jean-Pierre Joly dont les archives ont également été déposées à la phonothèque. Au terme de mon stage, je devrais proposer au Musée un catalogue documentaire d’une partie de ses archives sonores et je présenterai une synthèse de l’ensemble des enquêtes de terrain réalisées dans les Alpes-de-Haute-Provence (04) qui ont été déposées à la phonothèque de la MMSH. Ce stage sera ainsi l’occasion de rédiger des billets sur les archives orales de ce département.

 

Un homme est à l’origine du Musée de Salagon, Pierre Martel, ecclésiastique, mais aussi chercheur et écrivain. Abbé de Simiane-la-Rotonde, il fonde en 1953 dans son village l’association Alpes de Lumière afin d’oeuvrer “pour la protection et la valorisation du patrimoine en Haute-Provence”. Dans un contexte de reconstruction d’après-guerre, il souhaite montrer les richesses du territoire et lui redonner son identité. Lui et quelques compagnons mettent alors en place des inventaires du patrimoine de Haute-Provence, sensibilisent les habitants, organisent des conférences et lancent des chantiers bénévoles ainsi que des publications. C’est dans cet esprit de “Renaissance” qu’est entrepris la restauration du prieuré roman de Salagon qui devient dans le début des années 1980 musée départemental ethnologique, et plus tard ethnopôle. Il servira de lieu d’expérimentation pour l’association qui multiplie les formations et la sensibilisation auprès du public mais aussi des professionnels et des chercheurs. Lorsque le Conseil Général prend entièrement en charge le musée, l’association se repositionne davantage dans le développement local et les animations. Le décès de son fondateur en 2001 n’empêche pas  l’association de continuer sa quête de valorisation du territoire rural. C’est à cette période que l’association a déposé à la phonothèque de la MMSH l’intégralité de ses collections sonores qui n’avaient pas été réalisées dans le contexte de Salagon. Laetitia Nicolas, etnologue et documentaliste, qui travaillait alors au sein de l’association a traité ce fonds en partenariat avec la MMSH.

 

Je profite de ce billet pour introduire la journée d’étude organisée le 7 juin 2013 à l’occasion des 60 ans de l’Association Alpes de Lumière qui se déroulera en matinée à la Maison méditerranéenne des sciences humaines (MMSH). Les méthodes d’intervention de l’association sur le territoire à travers des outils et des exemples concrets seront présentées. L’occasion de réécouter Pierre Martel dans une lecture enregistrée en septembre 1981. Dans cet extrait sonore, Pierre Martel aborde le mouvement Alpes de Lumière, ses missions et ses moyens d’action. Il insiste sur la mission éducative au près des habitants de Haute-Provence :

L’après-midi, une visite de sites (dont le prieuré de Salagon) ayant bénéficié de l’accompagnement de l’association est organisée par Alpes de Lumière.

Elle est ouverte à tous en remplissant un coupon-réponse.


Programme : 


MATIN 9h – 12h15

1. Genèse d’Alpes de Lumière en 1953

2. Principes d’intervention sur le territoire en 5 points

3. Boîte à outils

4. Présentation de l’expérience du prieuré de Salagon (1980-2000)

5. Deux autres exemples : Forcalquier et le Frioul

 

Pause déjeuner

 

APRES-MIDI 13h30 – 18h

Visites de sites qui ont bénéficié d’un accompagnement  » Alpes de Lumière  » : Prieuré de Salagon et Citadelle de Forcalquier

 

Vous trouverez plus d’informations sur le programme détaillé de la journée.

 

 

Crédits photographiques :  Farm windmill outlined against setting sun near Seward, May 1973, O’Rear, Charles (1941- ), Persistent URL: research.archives.gov/description/547341, U.S. National Archives. Pas de restrictions de droit connues.

  1. J’effectue actuellement un stage dans le cadre du Master 1 “Métiers des archives et des bibliothèque” du domaine Histoire et humanités d’Aix-Marseille Université – AMU []