Archives par mot-clé : Moyen-orient

Des institutions jordaniennes et européennes collaborent pour la valorisation de l’histoire orale de Jordanie

En 2018 et 2019, des institutions jordaniennes, allemandes et françaises1 ont mené un projet commun d’histoire orale “Our Memory: Stories of Jordanian Oral Memory in the Twenty-first Century”, aboutissant sur la constitution d’un fonds d’archives sonores. Des étudiants issus des universités participantes ont ainsi mené des enquêtes de terrain auprès d’informateurs originaires de différentes villes de Jordanie, en se concentrant sur deux thèmes particuliers  : la période de la première guerre mondiale en Jordanie (thème choisi pour l’année 2018, correspondant au premier corpus du fonds), et les lieux de mémoire en Jordanie (année 2019, correspondant au second corpus).

Continuer la lecture de Des institutions jordaniennes et européennes collaborent pour la valorisation de l’histoire orale de Jordanie

  1. le Goethe-Institut, l’Institut français de Jordanie (IFJ), l’Institut français du Proche Orient (Ifpo), le Département de la bilbliothèque nationale de Jordanie, ainsi que l’Université de Yarmouk (YU), l’Université de Mutah, l’Université Hussein Bin Talal et l’Université de Jordanie []

Sites of memory: oral history project in Jordan

This #WorldDayForAudiovisualHeritage, Sites of Memory presents memories and personal testimonies about places of importance to modern Jordanian history.  Carving up a space for dissonance and incoherency, the exhibition is an invitation to consider the role of the aural in the construction of historical narratives and rethink the representation of “the event” in relation to various sites across the country1.

The exhibition is the final public event of the research project Our Memory which is jointly realized by the Goethe-Institut, the Institut français de Jordanie (IFJ), the Institut français du Proche Orient (Ifpo), the National Library of Jordan as well as the University of Yarmouk (YU), the University of Mutah, the University Hussein Bin Talal and the University of Jordan. Realized as part of the Cultural Heritage Days in Jordan, the exhibition was made possible with a fund from EUNIC and the EU. The project “Our Memory” received funding from the Franco-German Cultural Fund.

Continuer la lecture de Sites of memory: oral history project in Jordan

  1. Ali Pasha Abdyeh Street (Mafraq), Al-Muqariya Village (Shobak- Ma’an), Sheikh Rashid Mosque (Al-Ramtha- Irbid), The Duke’s Diwan (Amman), Palace of Al – Alali – Kleib Shreyda Palace (Tubnah- Irbid), Ma’an Stream (Ma’an), Castle Street (Al-Karak), Old Ma’an Market (Ma’an), Al Rawsha Cafe (Al-Zarqa), Diwan Al Majali (Al-Karak), Diwan Methqal (Um Al Amad, Amman). []

Qui parle français à qui et quand : que dire des usages au Liban en 2019 ? (Beyrouth, 27 mai)

On aura reconnu le célèbre titre du sociolinguiste Fishman [Who Speaks What Language to Whom and When?] dans l’intitulé choisi pour cette journée, qui s’articule au séminaire LanĠ(u)āGeS : les langues à Beyrouth, organisé depuis 2017 par l’Université Libanaise et l’Ifpo. La journée prend place dans le cadre du projet Les français parlés au Liban.  Étude préliminaire : le cas de Beyrouth, financé par l’AUF1, et mené conjointement par l’Université Libanaise – Centre des Sciences du Langage et de la Communication, le laboratoire ICAR2, l’Ifpo – Institut français du Proche-Orient et l’USJ – CEMAM3. Continuer la lecture de Qui parle français à qui et quand : que dire des usages au Liban en 2019 ? (Beyrouth, 27 mai)

  1. Agence universitaire de la Francophonie – Direction régionale Moyen-Orient : https://www.auf.org/moyen-orient. []
  2. Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations, Lyon. []
  3. Le centre d’études pour le Monde Arabe Moderne est faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, Liban. []

Nouvelles archives numériques au Proche-Orient : le son, l’image, le film et le web, 28-30 mai 2019

Du 28 au 30 mai se tiendra à Beyrouth un colloque sur le thème : Nouvelles archives numériques au Proche-Orient : le son, l’image, le film et le web. Enjeux du partage des données de terrain au Liban, en Jordanie et en Syrie. Les deux journées seront précédées d’un atelier pédagogique et accompagnées de projections de films documentaires. Le colloque, international, s’attache aux territoires jordaniens, libanais et syriens et associe l’Institut français du Liban, des universités (Aix-Marseille Université, Université libanaise, Université Saint-Joseph), des centres de recherche (Maison méditerranéenne des sciences de l’homme et Institut français du Proche-Orient) et valorisera les actions scientifiques ou les programmes de recherche portés par ces structures (ANR Shakk). Les journées des 29 et 30 mai sont ouvertes à tou.te.s sur inscription par courriel (nanpo@sciencesconf.org).

Site d’information du colloque : https://nanpo.sciencesconf.org Continuer la lecture de Nouvelles archives numériques au Proche-Orient : le son, l’image, le film et le web, 28-30 mai 2019

Coopération et échanges au sein de l’Ifpo

Hamilton hand-netting for macro-plankton from Aurora / by Frank Hurley

Comme promis précédemment, je reviens dans les Carnets de la phonothèque avec quelques extraits à vous présenter. Je voulais que ceux-ci aient une thématique commune, mon choix s’est porté sur la coopération au sein de l’Ifpo. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’un thème central dans l’enquête que j’ai documenté en janvier 2012 : l’Ifpo se définit comme une structure permettant aux chercheurs partageant un même intérêt pour le Proche-Orient de collaborer entre eux, quelle que soit leur origine géographique. De plus, chaque participant à l’enquête aborde cette coopération à sa manière, selon le rôle qu’il a pu jouer au sein de l’institut. Ce thème est donc riche des perspectives variées selon lesquelles il est abordé. En effet, la relation de coopération ne concerne pas uniquement chercheurs locaux et expatriés, mais aussi les scientifiques de différentes spécialités, comme l’explique Pauline Piraud-Fournet lorsqu’elle évoque l’organisation du travail sur les sites archéologiques. Véritable centre culturel dans la région, la bibliothèque de l’institut à Damas a vocation à favoriser les échanges entre universitaires et intellectuels, nous dit Souheil Chebat.

Toutes ces formes de coopération sont abordées à travers les extraits ci-dessous. Bien sûr, les quelques quatre minutes d’enregistrement déposées ici ne suffisent pas à faire le tour de la question. Il s’agit plutôt de donner un aperçu de ce que vous pourriez entendre à la phonothèque à ce propos.

À l’écoute de ces extraits, on entrevoit déjà les enjeux qui traversent la notion de coopération pour un institut de recherche situé à l’étranger : comment assurer la continuité des travaux entrepris face au renouvellement fréquent des personnels ? Sous quelles conditions la coopération dans le cadre d’un projet scientifique peut être considérée comme satisfaisante ? Autant de questions sur lesquelles reviennent longuement les différents entretiens des membres de l’Ifpo.

Coopération et échanges au sein de l’Ifpo by benjatmmsh

Remarque

Le fichier audio présenté ici est un montage. J’ai sélectionné parmi les différents entretiens disponibles des passages qui m’ont paru pertinents par rapport au thème que je m’étais donné avant de les assembler. Il ne s’agit donc que d’un aperçu des témoignages que nous livre l’enquête sur les membres de l’Ifpo.

Crédits (dans l’ordre d’apparition)

  • Pauline Fournet : archéologue, architecte
  • Jean-Yves L’Hopital : directeur de l’Ifpo de 2005 à 2008 (0:39)
  • Souheil Chebat : professeur d’arabe (1:03 et 3:02)
  • Thibaud Fournet : archéologue, architecte  (1:52)

Crédits photographiques : State Library of New South Wales