La classification Aarne et Thompson, un outil pour les phonothèques de l’oral

La tradition orale est mouvante, et les contes se retrouvent sous des versions multiples à travers le temps et l’espace. Contes d’animaux, contes de l’ogre dupé, contes sur les trompeurs ou les naïfs, les hommes et les femmes, les maîtres et les serviteurs, quête initiatique des contes merveilleux, contes licencieux, contes à thème religieux ou récits de peurs… Enregistrés sur le terrain, les témoins qui ont fait part de leur répertoire conté et dont la parole est conservée dans les phonothèques, restituent ces histoires avec cette façon de dire qui tisse le réel dans le détour de l’imaginaire1. Pour indexer ces répertoires de contes traditionnels et s’y retrouver à travers toutes les versions transmise oralement, l’outil qui sert de référence internationale est la classification AT (ou AaTh, pour Aarne et Thompson) qui propose pour chaque conte une version type et donne le schéma détaillé des éléments que l’on y retrouve.
Toutefois, cet ouvrage n’est pas facile à acquérir ou même à consulter : la dernière version éditée, publiée en 2004, est désespérement “Currently unavailable” sur Amazon, les précédentes ne sont plus diffusées et une rapide recherche sur le Sudoc montre que très peu de bibliothèques en possèdent des exemplaires2. Biblioweb qui présente sur son carnets des ressources en ligne numérisées, s’intéresse régulièrement aux contes. Vous trouverez sur ce site un point sur différents documents en ligne qui peuvent vous aider à mieux comprendre et utiliser cette classification. En ligne, excepté les listes des titres et numéros de contes, en français ou en anglais, parfois commentées, il n’y a pas vraiment de ressources qui offre une utilisation complète de cet outil avec tous ses index et sa bibliographie3.
Googlebooks permet depuis peu d’effectuer de premières recherches dans les éditions de 1928, 1961 et 19874. La classification ne peut pas être parcourue en texte intégral mais le texte est accessible en extraits (même pour l’édition de 1928 qui devrait pourtant être tombée dans le domaine public). Si vous recherchez “Tom Thumb”, vous trouvez tout de suite le numéro que lui ont donné Antti Aarne et Stith Thompson : le Petit Poucet est rangé au numéro 700 des contes merveilleux, dans les “Autres contes surnaturels” ; si vous tapez le chiffre 15, vous retrouvez le conte du renard parrain, n° 15 dans les contes d’animaux sous le titre : the Theft of Butter (Honey) by Playing Godfather qui peut être raconté de multiples façons. Par contre, si vous recherchez “Fox” vous n’affichez que quelques uns des extraits de contes où le renard apparaît.
La classification Aarne et Thompson fait partie des outils qui devraient pouvoir être accessibles à tous et il est vraiment dommage de ne pas y avoir accès plus facilement. Dans leur ouvrage sur les légendes urbaines5 Véronique Campion-Vincent et Jean-Bruno Renarda s’y réfèrent pour regrouper des versions  de récits et je suis certaine que nombre de récits racontés aujourd’hui se retrouveraient dans ce grand entrepôt d’histoires. Peut-être que la version française du catalogue sur laquelle travaille actuellement Josiane Bru, au centre d’anthropologie sociale à Toulouse, offrira un de ces jours une version électronique… à suivre.
A compléter si vous le souhaitez, une bibliographie sur les outils de classification du conte de tradition orale réalisée avec Zotero en lien avec ce billet : http://www.zotero.org/groups/phonotheque/items/collection/ARDPFMGI
Crédits photographiques :
Perrault, Charles (1628-1703). Le petit Poucet, estampe issue d’une gravure sur bois en couleur dans un recueil d’images d’Epinal de la Maison Pellerin. Tome 8, 1866, 39 x 30 cm, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, FOL-LI-59 (8). Image du domaine public. http://gallica.bnf.fr/Search?ArianeWireIndex=index&p=1&lang=FR&q=le+petit+poucet+405
Des enfants dans un camp de migrants en Orégon (Amérique du Nord) écoutent Mary Brown qui leur lit des histoires. Photographer/Studio: O.S.C. Extension ServiceDate: 1945. Notes: Miss Mary Brown, state supervisor for camp work with Home Missions Council of North America, reads to children at migrant camp. Original Format: Gelatin silver prints. Oregon State University Archives. Pas de restrictions de droit connues. http://archives.library.oregonstate.edu/omeka/items/show/486
  1. Jean-Noël Pelen, Le conte populaire en Cévennes, Payot, 1983 []
  2. La bibliothèque de la MMSH possède des exemplaires de plusieurs éditions. En effet, elle a bénéficié dans ses acquisitions de l’influence de plusieurs chercheurs dans le domaine de la littérature orale, en particulier de celle de Jean-Noël Pelen qui a débuté sa carrière de chercheur en collectant des contes traditionnel en Cévennes []
  3. L‘article de Wkipedia sur la classification Aarne-Thomson est sans doute le plus complet en ligne, en français et en anglais []
  4. L’édition de 1928,  prise dans les collections de l’université de l’Indiana, a été numérisée en 2009 comme celle de 1987 qui vient de l’Université de l’Etat de Pennsylvanie. L’édition de 1961 a été numérisée en janvier 2010 à partir d’un exemplaire de l’Université de Michigan []
  5. Légendes urbaines : Rumeurs d’aujourd’hui de Véronique Campion-Vincent Jean-Bruno Renard, Petite bibliothèque Payot, 2002 []

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

2 réflexions sur “ La classification Aarne et Thompson, un outil pour les phonothèques de l’oral ”

  1. Je crois que nous sommes nombreux sur la planète des passionnés de littérature orale à chercher des éditions du catalogue ATU (version 2004). Savez-vous pour quelle raison cet ouvrage se fait si rare ? Bien que le catalogue ne soit pas un best-seller, bien des livres édités ont beaucoup moins de chance d’être vendu que le catalogue ATU.

    J’ai presque envie de dire: à qui la faute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">