Présentation d’un corpus sonore : Enquête ethnologique sur les luthiers de Mirecourt (Vosges, Lorraine)

9 août 2012
Par

En 2011, Hélène Claudot-Hawad, directrice de recherche au CNRS,  a déposé à la phonothèque de la MMSH, une série d’enregistrements sonores1 et des diapositives2 sur les luthiers de Mirecourt. Ces archives documentent un terrain ethnologique qu’elle a mené à Mirecourt dans les années 1980, alors que le terrain saharien sur lequel elle travaillait jusqu’alors lui était interdit d’accès3

Mirecourt est une petite ville vosgienne où est née et s’est développée la lutherie de facture française. C’est l’un des trois grands pôles européens de lutherie, les autres étant Crémone en Italie et Garmish-Partenkirchen en Allemagne. La lutherie est un métier hautement spécialisé qui nécessite un long apprentissage (on dit qu’il faut dix ans pour “faire la main” d’un luthier). Elle se caractérise par ses techniques artisanales complexes, son outillage particulier adapté à la main de chaque luthier, ses secrets de fabrication, son savoir sur l’histoire des instruments anciens qui circulent entre les musiciens et entre les ateliers de lutherie… Il s’agit enfin d’une corporation à laquelle on prête une culture, des opinions (notamment anticléricales) et des manières d’être originales. Les enquêtes se sont intéressées aux luthiers et archetiers mirecurtiens, à leur parcours, à la vie des ateliers, à la transmission du savoir, à l’apprentissage du métier, aux gestes du travail, aux coutumes vestimentaires, à la concurrence entre fabrications artisanale et industrielle des violons, enfin à l’histoire des grandes familles qui ont fait la réputation de la lutherie de Mirecourt du 17e au début du 20e siècle.

La collection sonore a été documentée par Marie Lelardoux et les notices documentaires complétées et éditorialisées par Hélène Claudot-Hawad. Les notices sont accessibles sur Ganoub, la base de données de la phonothèque de la MMSH.  Pour offrir à l’internaute une vision plus complète de cette enquête, Hélène Claudot-Hawad a proposé d’éditorialiser ces notices documentaires sur Les carnets de la Phonothèque en les illustrant d’extraits sonores et de photographies.

A lire à propos de cette collection :

• Hélène Claudot-Hawad & Véronique Ginouvès. Etre luthier au début du XXe siècle. Presses Universitaires de Provence, 20013, 66 p.

•  Hélène Claudot-Hawad. «Devenir luthier au début du XXe siècle, de la Grande guerre à la récession des années 1930», in  Mirecourt, La ville et ses métiers,  Fédération des sociétés savantes des Vosges, 2013, pp. 119-136.

Une sélection sonore est accessible sur la base Ganoub en lien avec les notices documentaires. Une copie numérique de ces archives accompagnée du traitement documentaire va être déposée au Musée de la lutherie et de l’archèterie française à Mirecourt.

Lire les notices, écouter des extraits sonores :

1. Le parcours professionnel d’un luthier à travers l’histoire du XXe siècle, de Mirecourt à Marseille (enquête 3493), 9 août 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/7121

2. Un enfant de Mirecourt reprend malgré lui l’archèterie familiale et tente toute sa vie de patron de demeurer un artisan (enquête 3490), 23 août 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/7797

3. Un natif de Mirecourt, capitale vosgienne de la lutherie, raconte son apprentissage et sa vie d’artisan (enquête 3488), 28 août 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/7984

4. Conversation tissée d’anecdotes autour de la carrière d’un luthier originaire de Mirecourt (enquête n°3487), 29 août 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/7965

5. Un artisan facteur de contrebasses retrace sa carrière à Mirecourt et blâme l’élitisme de certains luthiers (enquête n°3492), 29 août 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/8071

6. Un luthier fait un récit amer de sa vie professionnelle depuis son apprentissage en 1916 jusqu’à sa retraite (enquête n°3493), 14 septembre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/8222

7. Un luthier témoigne de l’organisation et des techniques du métier dans les années 1920 à Mirecourt (enquête n°3484), 20 octobre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/8247

8. Un fabricant de chevalets retrace la vie des ateliers de Mirecourt du début du 20e siècle aux années 1980 (enquête n°3496), 21 octobre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/8394

9. Récit de la vie professionnelle d’un luthier à Mirecourt, des années 1920 aux années 1970 (enquête n°3494), 14 novembre 2012  http://phonotheque.hypotheses.org/8518

10. La condition des luthiers de Mirecourt dans les années 1910 illustrée par l’histoire d’une famille (enquête n°3485), 19 novembre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/8678

11. Récit de vie d’un luthier qui fabriqua des violons dans sa maison natale de Mirecourt des années 1920 aux années 1980 (enquête n°3489), 29 novembre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/9008

12. La fille du propriétaire d’une fabrique de lutherie de Mirecourt dresse le portrait de la profession et de l’entreprise familiale (enquête n°3491), 11 décembre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/9094

13. Témoignage d’un apprenti luthier des années 1950 qui se réoriente à cause de la crise de la lutherie (enquête n°3495), 13 décembre 2012 http://phonotheque.hypotheses.org/9127

14. Un luthier lorrain raconte son implantation à Marseille, en présentant des instruments et ses gestes techniques (enquête n°3486), 3 janvier 2013 http://phonotheque.hypotheses.org/9245

15. Un luthier explique comment est choisi le bois pour la fabrication du violon (enquête n°3488). 18 janvier 2013 http://phonotheque.hypotheses.org/9063

 

 

Crédits photographiques : Le métier de luthier, Gustave Villaume, Mirecourt 1982, photographie de Bernard Lesaing. Tous droits réservés. Source : Enquête ethnologique d’Hélène Claudot-Hawad sur les luthiers de Mirecourt (Vosges, Lorraine), 1980-1982.

  1. 13 heures d’enquêtes []
  2. 1277 diapositives, portraits de luthiers et instantanés de leurs gestes au travail dont une partie a été déposée sur Medihal []
  3. Hélène Claudot-Hawad , ethnologue, et Bernard Lesaing, le photographe qui l’accompagnait sur le terrain, étaient alors membres du LAPMO - Laboratoire d’anthropologie et de préhistoire des pays de la Méditerranée occidentale. []

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , , , , , ,

Posté dans : Corpus de la phonothèque, le métier de luthier

2 commentaires pour “ Présentation d’un corpus sonore : Enquête ethnologique sur les luthiers de Mirecourt (Vosges, Lorraine) ”

  1. [...] Présentation du corpus sonore sur Les carnets de la phonothèque : http://phonotheque.hypotheses.org/7470 [...]

Laisser un commentaire

Les archives du carnet


Carnets de recherche