Blois, dimanche 14 octobre, 11h : Généalogie, mobilisation et archivage des images

Chaque année, les rencontres de Blois sont l’occasion de rencontres privilégiées avec des historiens qui exposent l’état de leurs réflexions, présentent leurs travaux et confrontent leurs points de vue dans le but de concourir au progrès de la recherche et de la connaissance historique. Ces «Rendez-vous de l’histoire» sont aussi une manifestation populaire. Il faut que chacun puisse assouvir sa curiosité, trouver matière à s’instruire mais aussi à se divertir. Ainsi, les Rendez-vous de l’histoire ont pour vocation de devenir un lieu unique et privilégié d’échanges, de discussions, et de divertissement entre les historiens et le grand public.

Continuer la lecture de Blois, dimanche 14 octobre, 11h : Généalogie, mobilisation et archivage des images

Obtenir la médaille d’or du concours international de lutherie de Crémone

Le luthier Nicolas Bonet à l’établi (Aix-en-Provence, juin 2018)

Dans un premier entretien daté de juin 2018, Nicolas Bonet luthier à Aix-en-Provence, a expliqué son parcours professionnel et son choix délibéré de changer de métier, devenant luthier après avoir été ingénieur. Le 26 septembre 2018, il a obtenu une récompense prestigieuse, la médaille d’or du concours international de lutherie de Crémone. Ce nouvel entretien, très bref, porte sur cet événement particulier qui marque une étape décisive dans le parcours talentueux de ce jeune luthier. Continuer la lecture de Obtenir la médaille d’or du concours international de lutherie de Crémone

Un ingénieur qui rêvait de violons : le parcours professionnel d’un luthier fils de luthiers

Le luthier Nicolas Bonet à l’établi (Aix-en-Provence, juin 2018)

Nicolas Bonet est ingénieur depuis 2 ans lorsqu’il décide de devenir luthier. A 25 ans, en 2011, il débute sa formation à Milan. La relation qu’il entretient avec la lutherie est complexe. D’une part, c’est un métier  qui lui est familier puisque son père, Frédéric Bonet, et sa mère, Martine Aguila, sont tous deux luthiers.

1. La lutherie au berceau (Nicolas Bonet, extrait de l’enquête n°5189)

Continuer la lecture de Un ingénieur qui rêvait de violons : le parcours professionnel d’un luthier fils de luthiers

Un nouveau numéro de Sonorités sur les corpus numériques de l’immigration vient de paraître…

Bleu, vert, pourpre : le Bulletin de l’AFAS décline ses couleurs et sa 3e édition dans son nouveau costume de Sonorités. Pour ce numéro 44 ce sont les migrations numériques qui sont mises en avant. Dirigé par Claire Scopsi, il fait en effet un point sur les corpus numériques de l’immigration qui s’écoutent ou se voient. Six articles qui attestent du dynamisme des associations, des institutions muséales nationales et internationales, des collectivités locales et des chercheurs en sciences humaines et sociales en matière de création ou d’exploitation de corpus oraux…. et un numéro qui confirme le dynamisme et la permanence du Bulletin de l’AFAS. Comme pour les précédents numéros, Sonorités est en libre accès sur le site de l’AFAS et il peut être acquis en impression à la demande.

Continuer la lecture de Un nouveau numéro de Sonorités sur les corpus numériques de l’immigration vient de paraître…

#dlc2018 – Tous producteurs de data ! Les sciences participatives nous montrent la voie

Le 5 octobre 2018, à à Aix-en-Provence, venez contribuer à la table ronde consacrée à la production de données pour  des sciences citoyennes et participatives, organisée dans le cadre de la Data Literacy Conference . Et si chacun d’entre nous était capable de produire de la donnée de qualité ? C’est le pari, initié depuis fort longtemps, par les sciences participatives dans le domaine de la biodiversité, de la culture ou de l’astronomie. Comment fonctionnent ces projets ? Produire de la donnée nous aide-t-il à mieux la maîtriser et la comprendre ? Quels enseignements en tirer pour la constitution de bases de données collaboratives ?  Cette table ronde vous propose d’explorer cette nouvelle frontière de la data avec celles et ceux qui mettent en œuvre et observent des projets de sciences participatives. 

Continuer la lecture de #dlc2018 – Tous producteurs de data ! Les sciences participatives nous montrent la voie

Expériences et actualités en direct du Cines : retour sur la journée utilisateurs du 21 septembre 2018

La sixième édition de la journée utilisateurs PAC (Plateforme d’Archivage au CINES) s’est tenue au Cines  à Montpellier le 21 septembre. Deux grands axes y étaient développés : les questions et actualités relatives à l’archivage sur le long terme et  le retour d’expérience des utilisateurs.

Avant de revenir sur ce qui s’est dit durant cette journée, il nous semble important de souligner qu’un débat reste ouvert, à savoir que recouvre exactement le terme d’archivage numérique pérenne ? Peut-on aujourd’hui réellement employer ce terme de « pérenne » et ne serait-il pas plus prudent de parler d’archivage sur le très long terme ? Quoiqu’il en soit,  tout le monde s’accorde sur un fait : l’archivage numérique mis en place par le Cines ne correspond pas à une simple sauvegarde. En effet, il ne s’agit pas seulement de préserver le code binaire d’un fichier mais d’archiver des documents sur a minima 30 ans. Les trois objectifs de cet archivage sont les suivants : la conservation du document, son accessibilité et la préservation de son intelligibilité. Pour ce faire, il faut mettre en œuvre des solutions pour lutter contre les menaces qui inéluctablement entament un fichier tout au long de sa vie. L’équipe du Cines a mis au point des stratégies de défense sur quatre fronts touchant aux principaux risques : Continuer la lecture de Expériences et actualités en direct du Cines : retour sur la journée utilisateurs du 21 septembre 2018

En souvenir d’une autre vie, hommage à Jean-Pierre Belmon

Jean-Pierre Belmon est surtout connu pour son activité de  journaliste et de sa connaissance des cultures régionales mais il a également enregistré, en collaboration avec Jean-Noël Pelen (ethnologue), plusieurs enquêtes sur la Provence, qui ont enrichi le fonds de la phonothèque de la MMSH. Il parlait un  occitan riche et imagé ce qui lui a permis de réaliser plusieurs entretiens auprès de locuteurs naturels de cette langue :

Je ne l’ai jamais rencontré mais en souvenir de son départ, il y a trois ans – le 27 septembre 2015 – l’équipe de la phonothèque a choisi de vous faire écouter cet extrait enregistré sans le cadre d’une enquête collective sur “Le Pays d’Arles par ses gens” en 19841. Jean-Pierre Belmon échange avec un pêcheur qui a connu le début du XXème siècle et évoque avec lui  les temps anciens et révolus aux Saintes-Maries-de-la-Mer  : Vivem de la rapina (…). Aquò te l’ai dit : de granouille, de lapin, de canard. Et ancora, tutta l’anada : chassa fermet, pas fermet, barrata, pas barrata. Majàvem totes lo gibier, de cascalausas, de champignons. Manjàvem solo de rapina. Èra una autra vida aquò. Èra una autra vida.

Une dizaine d’enquêtes enregistrées par Jean-Pierre Belmon sont en ligne sur Ganoub. Chacune montre, à sa façon, à la fois sa curiosité de l’autre, sa connaissance de la langue occitane mais aussi son amour de l’imaginaire et des images qui font rêver.

Écoutez une émission de Radio France Vaucluse en hommage à Jean-Pierre Belmon, réalisée 2015.

Crédits photographiques : Street in Saintes-Marie-de-la-Mer, Metropolitan Museum of Art, Chalk, Reed pen, quill, and ink over chalk on wove paper (backed with wove paper), Paper, Drawings, Ink, ca. July 15, 1888, Quill. Domaine public.

  1. Vous pouvez écouter en ligne la totalité de cet entretien sur la base Ganoub, n°167 []

La recette du mois : Des pâtes oui… mais des « Quiques »

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois-ci s’est porté sur une recette de pâtes vertes.

La recette des quiques, proposée cette semaine, est extraite de l’enquête 4580 enregistrée en juin 1982  par Danièle Musset1 auprès de Madame Marie-Louise Giordano habitante de Breil-sur-Roya (06540). Continuer la lecture de La recette du mois : Des pâtes oui… mais des « Quiques »

  1. Danielle Musset est ethnologue, ancienne directrice du Musée Ethnologique de Salagon de Haute-Provence []

3 stages à la phonothèque de la MMSH

Au cours de l’année universitaire 2017-2018 la phonothèque Maison méditerranéenne des sciences de l’homme d’Aix-en-Provence (MMSH), est susceptible d’accueillir trois stages financés de trois mois dans les domaines des archives et des sciences de l’information.

Présentation de l’institution et contexte des stages  :

La phonothèque (médiathèque de la MMSH, Aix-en-Provence), est intégrée à l’USR 3125, unité de service et de recherche sous la double tutelle d’Aix-Marseille Université (AMU) et du Centre National pour la Recherche Scientifique (CNRS). La phonothèque conserve et valorise les archives sonores et audiovisuelles des laboratoires de la MMSH et des chercheur-e-s de sciences humaines et sociales qui appuient leurs publications sur des enregistrement de terrain. Continuer la lecture de 3 stages à la phonothèque de la MMSH

Récits d’expériences d’un archivage sur le long terme, 21 septembre, CINES

Le CINES (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur et de la recherche) est un établissement public à caractère administratif national, placé sous la tutelle du ministère chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.  Dans le cadre de ses missions statutaires stratégiques nationales, le CINES propose – sur son site de Montpellier –  des moyens informatiques exceptionnels à l’ensemble de la communauté scientifique  :
–  Le calcul numérique intensif ;
–  L’archivage pérenne de données électroniques ;
– L’hébergement de plateformes informatiques d’envergure nationale. Continuer la lecture de Récits d’expériences d’un archivage sur le long terme, 21 septembre, CINES

A propos d'archives sonores et audiovisuelles