La phonothèque à Grenoble pour la semaine du son

Le 21 janvier 2013 à la maison du tourisme de Grenoble le patrimoine sonore des villes Européennes sera à l’honneur. Les sons font partie de notre quotidien. Nous les écoutons, les entendons et nous en produisons sans cesse. Ils sont intimement liés à notre langue, notre environnement, notre culture et ils participent chaque jour à la construction de notre patrimoine immatériel commun. Comment peut-on saisir ce patrimoine ? Peut-il être pensé à l’échelle des villes et de l’Europe ? C’est cette question que nous essayerons de débattre à travers les exposés de chercheurs, d’archivistes et d’amateurs de sons. La journée sera organisée autour d’exposés et de tables rondes de discussion ouvertes au public.

09h00 – 09h30 : Introduction à la journée d’étude  (Nicolas REMY et Noha Saïd, Cresson, Grenoble)

09h30 – 11h00 :

Patrimoine sonore et dimensions culturelles

Caractère populaire de l’environnement sonore du quartier Spagnoli de Naples. (Olivier Ferraud, LAU-CNRS)

Acoustic Heritage in Tampere, Finland – A methodological approach to the past and the present. (Meri Kyto et Heikki Uimonen, TAMK, Sibelius Academy, Tampere)

11h15 – 12h45 :

Patrimoine sonore et dimensions temporelles

La mémoire sonore des villes : cartophonies d’espaces ordinaires. (Grégoire Chelkoff, CRESSON, Grenoble)

Restudying Urban Soundscapes in Vienna, 1980 and 2012. (Jürgen Schöpf, Phonogrammarchiv, Vienne)

14h00 – 15h30 :

Patrimoine sonore et dimensions méthodologiques

Challenges in Recording Soundscapes : fixed or moving spatial perspective ? (Ari Koivumäki, Aalto University, Finland)

Les phonothèques de recherche, nouveaux lieux de diffusion du patrimoine sonore. (Véronique Ginouvès, Maison Méditerranéenne des sciences de l’Homme, Aix en provence)

15h45 – 16h45 :

Table ronde

Animations des débats : Nicolas REMY et Anthony Pecqueux, CRESSON, Grenoble

A la fin de cette journée sera inaugurée une exposition sur le thème « Le patrimoine sonore Européen en construction » (21-31 janvier 2013 ) à la BU Droit Lettres sur le Campus Saint-Martin d’Hères (Grenoble, France). Cette exposition est constituée de 4 dispositifs interactifs d’écoute, contrôlable par le visiteur. En parallèle à l’exposition, l’association Mille et Une Sciences Expérimentales organise deux séances autour d’un stand scientifique grand public et offre une initiation à l’écoute : jeux, défis et expériences pour comprendre les phénomènes physiques et pour écouter et produire des sons avec des instruments inattendus.

Pour rappel, la phonothèque est intervenue en 2012 à Marseille pour la semaine du son.

Crédits photographiques : Un fermier écoute une émission radiophonique en août 1933 (Utah), U.S. National Archives, Series: Historical File of the Office of Information, Department of Agriculture, compiled 1900 – 1959. Pas de restrictions de droit connues.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.