Sauvegarder les données sonores de la phonothèque de la MMSH sur la longue durée : c’est parti !

Avec le soutien de la TGIR Huma-Num, la phonothèque de la MMSH s’engage, à partir du mois d’avril 2014, dans un plan de sauvegarde de ses fichiers son sur la longue durée. La route est encore longue, nous en sommes au tout début, à la « phase préparatoire » : analyse des métadonnées, des fichiers son, de leur qualité, évaluation de leur volumétrie…  Tout est encore à faire mais nos fichiers au format Wave sont bien validés sur le site du CInes, FACILE (validation du Format d’Archivage du CInes par anaLyse et Expertise). Une fois identifiés les objets à archiver et le format d’archivage, nous allons pouvoir travailler sur nos métadonnées. Celles-ci sont très riches et bien organisées : elles s’appuient sur le Guide d’analyse documentaire du son inédit pour la mise en place de banques de données. Les métadonnées et les fichiers Wave sont reliés entre eux par un numéro unique, celui de l’entité intellectuelle analysée, l’enquête. Toujours avec l’aide d’Huma-Num, il va nous nous falloir réfléchir sur la façon dont nous allons « embarquer » nos métadonnées avec nos fichiers son. Un texte vient d’être publié tout récemment qui pourra nous aider dans notre réflexion. En effet, le 9 avril dernier Christopher Lacinak, président d’AVPreserve a publié en ligne : Embedded Metadata in WAVE Files A look inside issues and tools. Certes, il s’appuie dans ce texte sur les préconisations de la FADGI – Federal Agencies Digitization Guidelines Initiative – dont le champ de compétence est celui de l’Amérique du Nord mais pour la phonothèque de la MMSH c’est aussi l’occasion de réfléchir sur ses méthodes et de se tourner résolument vers les standards internationaux utilisés par les centres de ressources du son. A suivre donc ! Nous donnerons des nouvelles du projet au fur et à mesure de sa réalisation.

En illustration : Le déroulement d’un projet d’archives au CINES

Cette illustration a disparu, une erreur 404 s’affiche pour cette page le 16 septembre 2018 :

 

 

 

 

 

 

Deuxième billet sur la conservation au CINES publié le 28 mai 2014 : https://phonotheque.hypotheses.org/13091

Présentation de l’expérience de sauvegarde sur le long terme le 21 septembre 2018 au CINES :  https://phonotheque.hypotheses.org/26010


Une réflexion sur « Sauvegarder les données sonores de la phonothèque de la MMSH sur la longue durée : c’est parti ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.