La descize sur le Rhône et La chanson de Saint-Nicolas : deux chansons de la fête votive de Châteuneuf-du-Rhône

Jean-Claude Bouvier, professeur émérite de l’Université Aix-Marseille1, spécialiste en linguistique provençale (dialectologie, onomastique, ethnolinguistique) a déposé l’ensemble des sources de sa recherche en  2013 à la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme – MMSH. Ces archives ont été collectées pendant sa thèse sur Les parlers provençaux de la Drôme, soutenue en 1973, et dans le cadre de l’Atlas linguistique et ethnographique de la Provence2.

Dans ses enquêtes Jean-Claude Bouvier ne s’est pas limité à collecter des listes de termes en langue provençale pour la publication des atlas linguistiques, mais il a enregistré des ethnotextes. Ceux-ci permettent de comprendre le contexte du discours et le lien avec l’identité des témoins.3

Au cours de cette collecte, Jean-Claude Bouvier a recueilli deux chansons dans la commune de Châteauneuf-du-Rhône, dans le département de la Drôme, durant le mois d’août 1968. Toutes les deux se rapportent à l’usage de la batellerie sur le Rhône et sont interprétées par Charles-Louis Brugier4, il s’agit de «La descize sur le Rhône » et de « La chanson de Nicolas ».

Ces deux chansons étaient indissociables de la fête votive traditionnelle de Châteauneuf-du-Rhône qui avait lieu chaque année le 6 décembre pour la Fête de Saint Nicolas5.

Jean-Claude Bouvier a décrit ces deux chansons dans un article publié en 1974 dans la Revue régionale d’ethnologie : Le monde alpin et rhodanien  sous le titre «Chansons de Mariniers à Châteauneuf-du-Rhône (Drôme)».6. Nous vous proposons de lire cet article dans sa version numérisée ci-dessous7. Ce texte est publié avec l’aimable autorisation du Musée Dauphinois a pour projet de mettre en ligne en texte intégral les collections du Monde alpin et rhodanien, d’ici la fin de l’année 2015, en collaboration avec la bibliothèque Diderot de l’ENS de Lyon.

L’intégralité de l ‘enquête menée par Jean- Claude Bouvier peut être entendue sur la base données Ganoub.

 

Crédits photographique : “Man and woman towing a cargo-boat Trough a ship-canal”. The Netherlands, 1931, [Spaarnestad  Photo, SFA001004154], https://www.flickr.com/photos/nationaalarchief/3280638429/.  Aucune restriction des droits d’auteur connue. crédits photographique player SoundCloud: Édouard Baldus, Avignon, Pont St. Bénezet -The Metropolitan Museum of Art, ca 1864. www.metmuseum.org/collection/the-c…ne/search/287332. Domaine Public.

  1. La fusion des université a eu lieu en 2011, Jean-Claude Bouvier était auparavant rattaché à l’Université de Provence. []
  2. Jean-Claude, Bouvier et Claude, Martel, Atlas linguistique et ethnographique de la Provence, Paris, France, Éd. du Centre national de la recherche scientifique, 1975. Jean-Claude, Bouvier, Claude, Martel, et Marcel, Gaillard,  Atlas linguistique et ethnographique de la Provence, Paris, France, Éd. du Centre national de la recherche scientifique, 1979. Jean-Claude, Bouvier, Claude, Martel et Pierre, Martel, Atlas linguistique et ethnographique de la Provence, Paris, France, CNRS, 1975-1986. Jean-Claude, Bouvier, Claude, Martel et Charles, Rostaing, Atlas linguistique et ethnographique de la Provence, Paris, France, Ed. du Centre national de la recherche scientifique, 1986. []
  3. Vous pouvez retrouver l’ensemble du corpus de l’Atlas Linguistique de la Provence dans la base de données de la Phonothèque. []
  4. Natif de Châteauneuf-du-Rhône, Monsieur Brugier y est né en 1887 []
  5. La paroisse de Châteauneuf-de-Rhône avait comme Patron Saint-Nicolas, évêque de Mire au IXe siècle, patron des bateliers et des enfants []
  6. Jean-Claude Bouvier, «Chansons de Mariniers à Châteauneuf-du-Rhône (Drôme)», Revue régionale d’ethnologie. Le monde alpin et rhodanien., 109–122 p. , vol. 2-4, Grenoble, 1974. []
  7. Nous remercions Christian Champaloux de la Médiathèque de la MMSH qui a numérisé le document. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.