L’équipe de la phonothèque aux Frédoc 2015 !

Tous les deux ans sont organisées les FRéDoc, des journées d’action nationale de formation Renatis (Réseau National des Professionnels de l’Information Scientifique et Technique, CNRS). Cette année elles se tiendront du  29 septembre au 2 octobre 2015 près de Lyon, au même moment que la conférence internationale de IASA (International association of sound and audiovisual archives) qui, elle, se tiendra à Paris, du 27 septembre au 1er octobre 2015 dont nous aurons l’occasion de reparler dans les carnets.

La thématique sélectionnée par les FRédoc cette année est un sujet porteur, bousculé par le numérique, celui du changement dans les métiers de l’information scientifique et technique présenté sous le titre « Mieux accompagner la recherche : réalités d’aujourd’hui et perspectives pour les fonctions d’IST ». Deux phonothèque ont été sollicités, celle du CRESSON et de la phonothèque de la MMSh, pour présenter les mutations perçues dans un métier où la veille d’information et l’adaptation aux nouvelles  technologies, doit être constante pour continuer à organiser les données recueillies. Il est d’ailleurs particulièrement intéressant de noter que les deux centre d’archives ont été créés par des chercheurs en sciences humaines et sociales à la même date, 1979. Depuis, le numérique a supplanté l’analogique, les bobines sonores, DAT, minidisc ou cassettes ont été copiés sur des cédés, des cédéroms, des disques durs puis des serveurs. Les archives sonores sont sorties de leurs boîtes où elles étaient bien rangées pour être écoutées en ligne, diffusées à travers différents outils. Les voix des anonymes, qui étaient loin d’imaginer que le monde pourrait les écouter, se font aujourd’hui entendre sur différentes plateforme. Les archivistes ont dû endosser la responsabilité des questions juridiques et éthiques de cette dissémination. La société civile a désormais accès aux données créés par le monde académique dont les données jusqu’ici étaient inaccessibles. L’équipe de la phonothèque de la MMSH avait d’ailleurs participé à l’organisation en 2009 des FRédoc à Fréjus sur la question du protocole OAI-PMH. La formation a été bénfique puisqu’aujourd’hui Ganoub, la base de données de la phonothèque de la MMSH est moissonnée par Europeana et Isidore. Soyons sûrs que cette 9ème édition sera tout aussi profitable. Les équipes du CRESSON (Françoise Acquier) et de la phonothèque de la MMSH (Ariane Néroulidis et Marine Soubrié) interviendront à la fois en conférence plénière et au cours d’un atelier pratique.

Résumé de la conférence plénière conjointe CRESSON / Phonothèque de la MMSH :  « Du dépôt au partage des archives sonores de la recherche, les évolutions du métier de phonothécaire »
L’accès aux données de la recherche est aujourd’hui au coeur des métiers de l’IST au CNRS. Depuis la fin des années 1970 deux laboratoires de recherche se préoccupent de l’archivage des données enregistrées sur le terrain : la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences et de l’Homme à Aix-en-Provence et le Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’Environnement Urbain à Grenoble. L’intervention a pour objectif présenter comment le métier de phonothécaire se redéfinit autour de nouvelles pratiques : la contextualisation des archives, l’exigence des formats des données, leur interopérabilité, leur archivage à long terme, leur éditorialisation sur des Carnets de la plateforme Hypothèses, la mise en oeuvre de guide de bonnes pratiques alliant éthique et droit. Les archives sonores participent ainsi pleinement de l’essor des “digitals humanities”.

Résumé de la présentation de l’atelier conjoint CRESSON / Phonothèque de la MMSH : « De l’écoute à l’archivage à long terme, méthodologie du traitement d’archives sonores »
Les stagiaires, mis en situation à partir de l’écoute de plusieurs enregistrements sonores, devront résoudre les questions méthodologiques rencontrées par le traitement et la diffusion de ce type de données : comment décrire une enquête de terrain ? Quels formats utiliser pour la conservation et la diffusion ? Peut-on mettre à disposition la totalité de l’enquête ? Comment valoriser ce contenu sur d’autres plateformes (Isidore, Calames, Europeana) ? Comment utiliser les services d’Human-Num ? Le contenu de l’atelier sera restitué par l’écriture collective d’un billet publié sur Les carnets de la phonothèque.

Programme des FRédoc 2015 (en cours)

Mardi 29 septembre : Introduction aux évolutions et besoins de la recherche
13h45-14h00 Allocution de bienvenue, comité d’organisation14h-14h30 Ouverture des journées, Renaud Fabre (DIST CNRS)
14h30-15h30 Quelles évolutions pour l’IST et ses métiers, Francis André (DIST CNRS)
15h30-16h : Pause
16h-17h30 Quels besoins pour les chercheurs de l’ESR (Enseignement Supérieur et la Recherche) ? Table ronde animée par Renaud Fabre (DIST-CNRS). Intervenants : Didier Torny (DAS INSHS), Benoît Pier (Chercheur et Corist INSIS), Caroline Muller (Doctorante en histoire, LARHRA)
17h30-18h15 L’élaboration de la prospective d’emploi au CNRS. Béatrice Simpson (OMES CNRS)

Mercredi 30 septembre : Nouveaux métiers, nouveaux concepts
9h-10h10 Mieux partager l’information scientifique : retours sur l’enquête sur les besoins d’IST des unités de recherche, réalisée auprès des DU du CNRS et sur l’enquête personnels IST, Francis André et Joanna Janik (DIST CNRS)
10h10-10h55 Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d’enseignement en ligne pour la réalisation de Mooc : quel chemin parcouru ? Isabelle Rey (INRIA Grenoble)
10h55-11h10 : Pause
11h10-11h55 Intervention thème « Big Data » (titre à préciser), Jean-Michel Salaün (ENS Lyon)
11h55-12h40 Du dépôt au partage des archives sonores de la recherche, les évolutions du métier de phonothécaire, Françoise Acquier (CRESSON, Ecole d’architecture Grenoble), Ariane Néroulidis et Marine Soubrié (Phonothèque MMSH, Aix en Provence, MMSH)

Ateliers et table ronde 14h30-16h00 : 3 ateliers en parallèle
Atelier 1 : Comment mettre en place un MOOC? Quelles sont les étapes du projet ? Comment accompagner les scientifiques ? A vous de jouer… Isabelle Rey (INRIA Grenoble)
Atelier 2 : Produire, traiter, analyser, documenter : les bases de données d’enquête en SHS dans tous leurs états. Viviane Le Haye (Sociologue CNRS)
Atelier 3 : De l’écoute à l’archivage à long terme, méthodologie du traitement d’archives sonores. Françoise Acquier (CRESSON, Ecole d’architecture Grenoble), Ariane Néroulidis et Marine Soubrié (Phonothèque MMSH Aix en Provence)

16h30-17h30 Instances, organismes et processus de formation : Table ronde animée par Jean-Michel Salaün (ENS Lyon) Intervenants : Jean-Philippe Accart (EHL, Lausanne), Claire Denecker (URFIST Lyon), Paolo Laï (INIST), Michel Roland (URFIST Nice, BSN9), intervenant Enssib à préciser
17h30-18h30 Présentation de la synthèse sur l’accompagnement aux chercheurs dans le cadre d‘une réflexion commune inter-réseau. Caroline Martin (ISTREA), Huguette Rigot (Inalco)

Jeudi 1er octobre : Nouveaux métiers, nouveaux concepts
9h00-9h45 2010-2015 – 5 années pour changer l’INIST, par Raymond Bérard. Accompagnement au changement : l’immersion. Retour d’expérience, par Dominique Lechaudel (INIST CNRS)
10h00-10h45 Vers la gestion et le partage des données de la recherche : chercheurs et documentalistes scientifiques des évolutions parallèles. Thierry Beguiristain (LIEC), Marie-Christine Jacquemot (INIST-CNRS)
10h45-11h15 : Pause
11h15-12h00 Communication scientifique et community management dans un institut du CNRS (#CST & #CM @INC_CNRS), Jonathan Rangapanaiken (Institut de Chimie, CNRS) 12h00-12h45 Le pôle Edition Scientifique d’Inria : évolution et nouveau périmètre pour un professionnel de l’IST, Gaëlle Riverieux (INRIA Grenoble).

Ateliers et évènement social
14h00-15h30 : 3 ateliers en parallèle
Atelier 1 : Accompagnement CNRS et autres tutelles dans la communication : comment articuler son activité de professionnel de l’IST ?, Sébastien Buthion (CNRS, Délégation Régionale Rhône-Auvergne)
Atelier 2 : Accompagner les chercheurs : 5 tutoriels à votre disposition pour la rédaction d’un Plan de Gestions des Données dans le cadre d’Horizon 2020, Yvette Lafosse, Françoise Cosserat (INIST-CNRS)
Atelier 3 : Focus sur le lancement d’une épi-revue et l’accompagnement de l’équipe éditoriale, Gaëlle Riverieux (INRIA, Grenoble)
15h30 – 16h Temps de rencontre et d’échanges professionnels : Arrêt sur posters.

A partir de 16h30 : visite musée des Confluences Lyon.

Un appel à poster en direction des participants des journées a été lancé.

Crédits photographiques : Un changement de domicile / A change of domicile. Image Description from historic lecture booklet: « This is somewhat different from moving day of an American family, with a van piled high with household goods. In this instance change of homes is not so inconvenient  » 1915. Oregon State University (OSU) archives. Pas de restrictions de droit connues.


Une réflexion au sujet de « L’équipe de la phonothèque aux Frédoc 2015 ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *