Retour vers le futur des sons historiques

Les échanges et les interventions lors de la journée d’Europeana Sounds ont été riches, souvent surprenants, drôles,  inventifs et en avance sur le temps du métier d’archiviste… Le concert final, en lien avec la réédition d’un coffret sur le congrès du Caire de 19321,  en a  été  une merveilleuse conclusion.  Dans ce moment magique, les improvisations de la grande voix alépine, Amam Khairy, étaient soutenues par trois autres musiciens syriens Iyad Haimour (qanun), Fawaz Baker (‘ûd), Mouhannad Jaramany (contrebasse).

Voilà  ci-dessous, une synthèse à travers les tweets et quelques images, en attendant des points plus approfondis, et la prochaine journée qui se tiendra à Lisbonne. Le programme Europeana Sounds poursuit sa route, les données de la phonothèque de la MMSH commencent à être moissonnées par Euopeana, et d’autres seront  bientôt accessibles, à suivre !

Crédits photographiques : diapositive issue de la présentation de David Haskiya, responsable développement produit, Europeana et de la chaîne musique d’Eureopana Sounds.

  1. Je n’ai rien trouvé à écouter dans Gallica de tous ces airs et pourtant ils appartiennent bien au domaine public puisque les enregistrements ont été réalisés en 1932. Nous espérons pouvoir les entendre bientôt : l’augmentation des fichiers sonores sur le site de Gallica a été annoncé lors de cette journée. Peut-êre aussi qu’une copie numérique a été déposée à la bibliothèque d’Alexandrie ? []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.