Vamos a hacer memoria : symposium national sur le patrimoine bibliographique (Bogotà, septembre 2009)

vamos-a-hacer-memoriaDu 22 au 25 septembre 2009 à Bogotà se tiendra le premier symposium national sur le patrimoine bibliographique organisé par le Ministère de la Culture et la Bibliothèque nationale de Colombie. Cette réunion voudrait être la première d’une série à venir, sous le titre « Vamos a hacer memoria ». L’objectif est de mettre en marche un processus destiné aux bibliothèques de Colombie pour les aider à valoriser, cataloguer et conserver le patrimoine bibliographique colombien qu’il s’agisse de textes, d’images ou de sons. Le réseau, solide et déjà ancien, des bibliothèques départementales de Colombie sera l’un des partenaires central de ce symposium pour rappeler la multiplicité des cultures et des langues dans le pays.

Depuis 2005, la phonothèque de la MMSH travaille en collaboration avec un réseau andin constitué d’ethnomusicologues, d’anthropologues, d’archivistes, de biblitohécaires et de médiateurs culturels qui se préoccupent de la valorisation des archives sonores et audiovisuelles enregistrées sur le terrain. Ce groupe a pris pour nom, CASAE : Comité operativo de Censo y valoración de los Archivos Sonoros y Audiovisuales Etnográficos inéditos grabados en los paises andinos. C’est dans la continuité de ce projet qu’elle a été invitée à intervenir lors de ces journées sur le thème : Hacer visible lo inédito, una experiencia de recuperación de lo sonoro.

Le programmehttp://www.bibliotecanacional.gov.co/recursos_user/digitalizados/Programa.pdf

Les conférenciers : l’écrivain, Fernando Báez, ancien directeur de la Bibliothèque Nationale du Vénézuela ; Rosa María Fernández, présidente du Comité Mexicano Memoria del Mundo, et chercheur à l’UNAM (México) ; Emir Suaiden, directeur de l’Instituto Brasilero de Investigación Científica y Tecnológica (IBICT) ;  Isabel Moyano et Arsenio Sánchez, Bibliothèque Nationale d’Espagne ;  María Jesús López, direction générale du livre, des archives et des bibliothèque, Ministère de la Culture d’Espagne ; Aquiles Alencar-Brayner, département des collections latino-américaines, British Library ; Véronique Ginouvès, ingénieure de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), France ;  Ana Tironi, directrice de la bibliothèque nationale du Chili  ; Ana Roda Fornaguera, ddirectrice de la bibliothèque nationale de Colombie ; Margarita Garrido,directrice de la bibliothèque Luis Ángel Arango ; Angela María Pérez, Subgerente Cultural Banco de la República ; Jaime Quevedo Urrea, coordinateur du Centro de Documentación Musical de la bibliothèque nationale de Colombie ; lhistorien et l »écrivain Jorge Orlando Melo ;  Edgar Allan Delgado Fuentes, coordinateur du processus technique de la bibliothèque nationale de Colombie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.