Journées d’hommage à Luisa Orrù (1944-1998)

Jeudi 26 et vendredi 27 octobre se tiendront deux journées d’hommage à l’anthropologue Luisa Orrù (1944-1998). Cette journée d’étude est organisée conjointement par les départements des sciences de la vie et de l’environnement et d’histoire et du patrimoine de l’université de Cagliari1 en Sardaigne.

La première journée a pour objectif de donner des orientations sur l’organisation des archives de cette chercheuse infatigable, qui a réalisé, ou encadré, dans le cadre de l’université des entretiens des travaux de recherche qui ont produit des entretiens enregistrés, des photographies, des documents d’enquêtes ou des notes… autant de supports déposés à l’archive historique de l’Université de Cagliari. Le lendemain, historiens et anthropologues reprendront les recherches en cours sur les questions qui passionnaient Luisa Orrù et sur lesquels elle a enquêté, revenant sur ses méthodes mais aussi réfléchissant à l’évolution de la recherche dans le domaine. Une belle occasion d’envisager comment les archives qu’elle a constitué pourront être réutiliser par d’autres chercheurs.

PROGRAMME – PROGRAMMA

Jeudi 26 octobre 2017Giovedì 26 ottobre 2017

Salutations officielles : Maria Del Zompo (rectrice de l’université de Cagliari), Anna Maria Deiana (directrice du  CIMCAS), Felice Tiragallo (professeur d’anthropologie, ISRE – Istituto superiore regionale etnografico).

L’archive Asdalo. De la recherche sur le terrain à l’archivage des données – L’archivio Asdalo. Dall’inchiesta sul campo all’archiviazione dei dati,  coordination – coordina Pietro Clemente

Cecilia Tasca, Les Archives Historiques de l’Université de Cagliari – L’Archivio Storico dell’Università di Cagliari

Valentina Lapiccirella Zingari (anthropologue, association Simbdea) et Véronique Ginouvès (archiviste, MMSH, AMU/CNRS) : Quelles mémoires ? Les archives de la recherche en sciences humaines et sociales et les données partagées dans la perspective du patrimoine culturel immatériel. Usages sociaux, scientifiques et institutionnels – Quali memorie? Gli Archivi della ricerca in scienze umane e i dati condivisi nella prospettiva del patrimonio culturale immateriale. Usi sociali, scientifici e istituzionali.

Giovanni Pizza (anthropologue, Université de Pérouse) : Fenêtres, murs, vitres. Regard scientifiques et politiques sur l’archive en anthropologie médicale – Finestre, muri, vetri. Sguardo scientifico e politiche dell’archivio in antropologia medicale.

Fulvia Putzolu (anthropologue, Université de Cagliari) : Présentation des archives ASDALO – Presentazione dell’Archivio ASDALO.

L’anthropologie de Luisa Orrù,, entre production de sources, archives orales et recherche – L’antropologia di Luisa Orrù tra produzione di fonti, archivi orali e ricerca, coordination – coordina Fulvia Putzolu

Pietro Clemente (anthropologue, Université de Florence) : Dialogue avec Luisa : recherches communes entre Toscane et Sardaigne – In dialogo con Luisa: ricerche comuni tra Toscana e Sardegna.

Gabriella Da Re (anthropologue, Université de Cagliari) : Le travail des femmes en Sardaigne dans les années 1980, entre recherche et engagement politique – Il lavoro delle donne in Sardegna negli anni Ottanta tra ricerca e impegno politico.

Antonietta Dettori (linguiste, université de Cagliari) :  Réflexions linguistiques en souvenir de Luisa – Riflessioni linguistiche ricordando Luisa.

Aldo Domenico Atzei (naturaliste) : A propos de ma collaboration avec le groupe interdisciplinaire créé par Luisa Orrù – La mia collaborazione col gruppo interdisciplinare costituito da Luisa Orrù.

Livia Monne (anthropologue) : Récits de vie entre production de conscience et construction de soi : parcours migratoires de femmes comoriennes à Marseille – Storie di vita fra produzione di conoscenza e costruzione di sé: percorsi di donne comoriane a Marsiglia.

Marcello Marras (Centro Servizi Culturali UNLA di Oristano) : Carnavals à documenter. Histoire de communautés – Carnevali da documentare – Storie di comunità

Vendredi 27 octobre – Venerdì 27 ottobre 2017

L’accouchement, la naissance et la « corporéité » féminine – Parto, nascita e corporeità femminile, coordination – coordina Gabriella Da Re

Gianfranca Ranisio (anthropologue, Université de Naples Federico II) : Stratégies de reproduction aujourd’hui : entre désir de maternité, mémoire féminine, représentations symboliques, imaginaires nouveaux et inédits – Strategie riproduttive oggi: tra desiderio di maternità, memorie femminili, rappresentazioni simboliche e nuovi e inediti immaginari

Giovanni Pizza (anthropologue, Université de Pérouse) : Au-delà  de la notion de personne. Figures de l’intégration et de l’inégalité des sexes dans les « médicaments populaires » européens – Oltre la nozione di persona. Figure dell’incorporazione e diseguaglianze di genere nelle “medicine popolari” europee.

Barbara Duden (historienne des sciences médicales, Professeure émérite de l’Université d’Hanovre) :  Le dilemme du temps. A propos de l’histoire de la réduction du temps pour la femme accouchéeIl dilemma del tempo. Sulla storia della riduzione del tempo per la partoriente

Patrizia Quattrocchi (anthropologue) : Résister à la médicalisation. De l’expérience des femmes accoucheuses du Yucatan (Mexico) face au contexte européen – Resistere alla medicalizzazione. Dall’esperienza delle donne e delle levatrici maya dello Yucatan (Messico) al contesto europeo.

La profession d’obstétricienne entre passé et présent –  La professione ostetrica tra passato e presente, coordination – coordina, Gianfranca Ranisio

Fulvia Putzolu (anthropologue, université de Cagliari) : Voix de sage femmes – Voci di ostetriche

Lectures de – Letture di Rita Atzeri

Marta de Pero : (Université de Bologne) : Le risque de naître. Représentation du risque et de la sécurité dans les pratiques obstétriques. Il rischio di nascere. Rappresentazioni di rischio e sicurezza nella pratica ostetrica

Trois associations participeront également aux discussions et présenteront leur expériences – Tre associazioni parteciperanno anche alle discussioni e presentano le loro esperienze : le Collegio delle ostetriche2,  l’Associazione Mamai et l’Associazione Luna di Donna.

Conclusions par / Conclusioni di Pietro Clemente (Professeur émérite d’anthropologie culturelle à l’Université de Florence).

Site de l’Université de Cagliari / Sito dell’università degli studi di Cagliari : https://www.unica.it/unica/it/news_notizie_s1.page?contentId=NTZ66738

Contact ou information – Contatto o informazioni : Fulvia Putzolu, Dipartimento di Scienze della Vita e dell’Ambiente, tel. +39 070 675 4529, putzolu<at>unica.it.

Crédits photographiques : flyer de présentation de la conférence.

 

  1. Università degli Studi di Cagliari – Dipartimento di Scienze della Vita e dell’Ambiente & Dipartimento di Storia, Beni culturali e Territorio []
  2. Intervention sur / Intervento : Le rôle de l’obstétricque dans le service sanitaire régional – Ruolo dell’ostetrica nel Servizio Sanitario Regionale – SSR – della Regione Autonoma della Sardegna – RAS. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *