À la découverte des archives sonores, un stage à la phonothèque de la MMSH

Dans le cadre d’un stage d’observation de la vie professionnelle en classe de 3ème, j’ai choisi d’effectuer ma semaine à la phonothèque de la MMSH. Étant intéressée par les sciences sociales et humaines, ce stage me convenait parfaitement.

J’ai été accueillie par l’équipe de la phonothèque qui m’a guidée dans ma découverte du monde des archives sonores (le matériel utilisé, les logiciels, les sites…) On m’a proposé de commencer à traiter un fonds que Marie-Luce Gélard, anthropologue,  a déposé à la phonothèque. J’ai été chargée de l’écoute et du traitement documentaire  d’enregistrements qui portent sur l’anthropologie et l’histoire sensorielle. Sujet peu étudié, que Marie-Luce Gélard a décidé de mettre en valeur dans son ouvrage Les sens en mots qui inaugure la collection « Univers sensoriels et sciences humaines ». L’anthropologue a en effet donné la parole aux pionniers de cette thématique de recherche : Joël Candau et l’anthropologie sensorielle, Alain Corbin et l’histoire des sens, David Howes et the anthropology of the senses, François Laplantine et l’anthropologie du sensible, David Le Breton et les perceptions sensorielles puis Georges Vigarello et la sensibilité interne.

Pour que ces enregistrements soient accessibles en ligne, il est nécessaire de suivre différentes étapes : écouter, résumer, c’est-à-dire tirer de l’écoute “la substantifique moelle”, trouver des descripteurs (mots clés) afin de pouvoir insérer une notice documentaire dans la base de données Ganoub.  Par ailleurs j’ai rédigé une présentation de cet ensemble d’entretiens (Mise à jour du 19 mars 2024 : la page web vers laquelle renvoyait le lien n’existe plus), ce que l’on appelle un corpus. Il faudra aussi que les chercheurs enregistrés donnent leur accord pour savoir ce qu’il sera possible de faire de ces entretiens (les écouter en ligne, uniquement sur place ou permettre leur écoute plus tard).

Et pour finir, j’ai appris à rédiger et publier un article (le billet de blog que vous êtes en train de lire ! )

Cette semaine m’a permis de découvrir non seulement le monde professionnel mais aussi l’univers, peu connu, des archives sonores et de ses multiples usages.

Les 6 notices  du corpus vont apparaître au fur et à mesure de leur saisie sur la base Ganoub ici : http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=12710 

(Mise à jour du 19 mars 2024 : la page web vers laquelle le lien renvoyait n’existe plus, les notices sont à présent disponible sur Calames à l’adresse http://calames.abes.fr/pub/ms/FileId-4023 ).

Lisa Aalla

Crédits de l’image à la une : écoute dans l’Hérault au début du 20ème siècle, pas de restrictions de droit connues.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Ceux qui passent à la phonothèque (14 janvier 2018). À la découverte des archives sonores, un stage à la phonothèque de la MMSH. Archives de la recherche & Phonothèque. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/svan


Une réflexion sur « À la découverte des archives sonores, un stage à la phonothèque de la MMSH »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.