#dlc2018 – Tous producteurs de data ! Les sciences participatives nous montrent la voie

Le 5 octobre 2018, à à Aix-en-Provence, venez contribuer à la table ronde consacrée à la production de données pour  des sciences citoyennes et participatives, organisée dans le cadre de la Data Literacy Conference . Et si chacun d’entre nous était capable de produire de la donnée de qualité ? C’est le pari, initié depuis fort longtemps, par les sciences participatives dans le domaine de la biodiversité, de la culture ou de l’astronomie. Comment fonctionnent ces projets ? Produire de la donnée nous aide-t-il à mieux la maîtriser et la comprendre ? Quels enseignements en tirer pour la constitution de bases de données collaboratives ?  Cette table ronde vous propose d’explorer cette nouvelle frontière de la data avec celles et ceux qui mettent en œuvre et observent des projets de sciences participatives. 

L’ensemble du programme est accessible ici, la table-ronde à laquelle participe la phonothèque de la MMSH se tiendra entre 14h45 et 17h15 (salle de conférence, Conservatoire Darius Milhaud) avec la participation de :

– Véronique Ginouvès, Phonotèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

– Laure Turcati, PartiCitaE, Sorbonne Universités

Matthieu Noucher, Laboratoire Passages, CNRS

Olivier Rovellotti, Natural Solutions.

Les débats seront animés par Simon Chignard, conseiller stratégique au sein de la mission Etalab (data.gouv.fr). Simon Chignard a auparavant accompagné des acteurs publics et privés dans leur stratégie de valorisation de leurs données et est l’auteur de deux ouvrages parus chez Fyp Editions : « Open Data, comprendre l’ouverture des données publiques » (2012) et « Datanomics » (avec Louis-David Benyayer, 2015).

Crédits photographiques : Kalamazoo Public Library (Michigan), Computer time, 2014 (Library Snapshot Day 2014 ). Pas de restrictions de droit connues.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.