Blois, dimanche 14 octobre, 11h : Généalogie, mobilisation et archivage des images

Chaque année, les rencontres de Blois sont l’occasion de rencontres privilégiées avec des historiens qui exposent l’état de leurs réflexions, présentent leurs travaux et confrontent leurs points de vue dans le but de concourir au progrès de la recherche et de la connaissance historique. Ces «Rendez-vous de l’histoire» sont aussi une manifestation populaire. Il faut que chacun puisse assouvir sa curiosité, trouver matière à s’instruire mais aussi à se divertir. Ainsi, les Rendez-vous de l’histoire ont pour vocation de devenir un lieu unique et privilégié d’échanges, de discussions, et de divertissement entre les historiens et le grand public.

La table-ronde proposée sur le thème Généalogie, mobilisation et archivage des images en Méditerranée au XXème et XXIème siècles s’inscrit dans le cadre d’un programme collectif transversal au sein de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-en-Provence), le Pôle image, son, pratiques du numérique en sciences humaines et sociales et de l’atelier « Visual Studies » de TELEMMe – Aix-Marseille Université – CNRS. La thématique de l’image et du son est identifiés comme données à des fins de recherches et comme objets d’investigation ou de représentation du réel. L’inflexion mise sur les études méditerranéennes correspond au rattachement institutionnel au sein de la MMSH.

Depuis sa création, en 1997, le Pôle image, son, pratiques du numérique en sciences humaines et sociales n’a cessé de faire travailler ensemble des chercheur.e.s, des enseignant.e.s., des étudiant.e.s et et des ingénieur.e.s de différentes disciplines pour proposer un cadre de réflexion sur ces questions. Ainsi, dès les années 2000 plusieurs projets ont proposé des pistes de réflexions sur la production scientifique à l’écran ; deux programmes européens, en collaboration avec l’Institut national de l’audiovisuel, (2009-2011) ont abouti à la mise en place d’un site proposant des séquences d’archives audiovisuelles du bassin méditerranéen ouvrant la voie au partage des mémoires audiovisuelles de la Méditerranée ; s’appuyant sur cette collaboration avec l’Ina, plusieurs programmes se sont développés comme sur la question du patrimoine visuel en collaboration avec des universités brésiliennes (PICS 2013-2017) et plus largement sur les Visual Studies (avec l’UMR TELEMMe depuis 2015).

La matinée proposée pour les journées de Blois sera l’occasion de témoigner de de ce programme pluridisciplinaire, en questionnant quelques facettes de la fabrication des images sur la Méditerranée qui influent sur les perceptions contemporaines de cet espace.

  1. Le rôle de la télévision dans la transmission des images à partir de la série “Méditerranée”, produite par F. Braudel en 1976, tournant déterminant qui permet d’observer l’émergence et le positionnement d’une Méditerranée historique à l’écran ;
  2. La migration des images sur Marseille, filmée au cinéma au cours du XXème siècle, avec ses figures et ses mythologies spécifiques ;
  3. La fabrique numérique des mémoires de l’immigration maghrébine et la mobilisation de nouveaux acteurs mémoriels qui construisent un imaginaire de la Méditerranée :
  4. La mise en lumière par une production documentaire de chercheurs sur des circulations impliquant des hommes, des rites et des croyances et révèle des pratiques partagées qui se déploient dans des lieux chargés d’une forte sacralité en Méditerranée.
  5. L’archivage des données produites ou recueillies par les chercheurs pour leur conservation sur le long terme mais aussi pour leur mobilisation au sein de différentes communautés, académiques comme amateurs éclairés.

Modérée par Maryline Crivello (Professeur des Universités Histoire AMU), la table-ronde donnera la parole à Katia Bellan (Docteur -ATER AMU – Cinéma et Histoire), Sophie Gebeil (Maître de Conférences Histoire AMU), Véronique Ginouvès (Co-Responsable du Pôle Images/sons de la MMSH), et Manoël Pénicaud (Chercheur CNRS) et aux participants dans la salle (La Chocolaterie, IUT, Blois, salle 214, à partir de 11h).

Résumé de la table-ronde : Au cœur de débats médiatiques récurrents, le cadre méditerranéen est loin d’être escompté. Polymorphe, insaisissable, fuyant, il est traversé par des perceptions multiples. Appuyée sur les travaux d’un programme collectif, la table-ronde proposera un cadre de réflexion à différentes modalités d’appréhension visuelle de la Méditerranée depuis les images télévisées (série Méditerranée), les formes d’expressions mémorielles sur le Web, la production filmique des représentations de la ville ou du religieux jusqu’à l’archivage et la mobilisation des publics pour appréhender ces images et les utiliser.

Éléments pratiques : 11h-13h,IUT de Blois, 5 rue de la Chocolaterie 41000 Blois, salle 214. Programme complet des rencontres : ici.

Crédits de l’image à la une : Flyer pour la diffusion de la table ronde réalisé par Delphine Cavallo avec une vignette issue des archives de l’Inathèque : La leçon d’histoire de Fernand Braudel, Antenne 2, diffusée le 14 janvier 1992, réalisation Martin Gélard.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.