Les transitions politiques en Amérique Latine dans les années 1960/2000 : réseaux pluridisciplinaires et pratiques documentaires

Le 19 février 2019, dans le cadre du projet CollEx Réseaux pluridisciplinaires et pratiques documentaires Les transitions politiques en Amérique latine dans les années 1960/2000, La contemporaine, l’Institut des hautes études de l’Amérique latine (IHEAL) et l’Institut des sciences sociales du politique (ISP), organisent une journée d’étude destinée à dresser un état des lieux des réseaux actuels de chercheurs travaillant sur l’Amérique latine en France et de leurs pratiques en matière de collecte et d’exploitation de sources documentaires, avec une attention portée aux archives orales. Les entretiens avec des témoins occupent en effet une place croissante dans la démarche des chercheurs en sciences humaines et sociales. Sous la forme d’ateliers croisant point de vue de chercheurs d’horizons disciplinaires variés et point de vue des archivistes et bibliothécaires sur ces questions, la journée permettra de fixer le cadre méthodologique de la suite du projet qui prévoit l’élaboration d’un guide en ligne sur les bonnes pratiques en matière d’archives orales et une enquête auprès des chercheurs sur leurs pratiques documentaires (constitution de corpus, veille sur Internet, collecte sur place, ressources des bibliothèques).

Programme

9h – Introduction : Olivier Compagnon, directeur de l’IHEAL et Valérie Tesnière, directrice de La contemporaine

9h15 – Produire des entretiens : questions de méthode :
Programme de recherche « Archives des juristes internationalistes » – Conception et production d’entretiens. Dzovinar Kevonian (Université Paris Nanterre)
Histoire de la démocratie chrétienne au Chili : un exemple de corpus produit pour un travail de thèse, Elodie Giraudier (IHEAL)
Questions

10h – Conserver, traiter et mettre à disposition des archives orales
Cas de La contemporaine, Nanterre, Franck Veyron et Laurent Pagnier (Département des archives)
Cas de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence, Véronique Ginouvès (Responsable de la phonothèque)
Questions

13h30 – Réseaux de chercheurs sur l’Amérique latine contemporaine et documentation : retours d’expérience et débats. Quels réseaux sont mobilisés ? Quelles ressources documentaires sont collectées, produites ou utilisées (archives, documentation en ligne, …) ?
Étudier la dictature militaire brésilienne depuis la Loi d’Accès à l’Information de novembre 2011 et après l’avènement de l’extrême-droite au pouvoir : possibilités et menaces, Maud Chirio (Université Paris-Est-Marne-la-Vallée)
La coopération française au Chili pendant la réforme agraire, Daniela Durán (IEP SciencesPo Rennes)
Débat

15h – Exploitation pluridisciplinaire des archives orales : le cas du corpus sur les exilés politiques chiliens en France, Stéphanie Decante (littérature hispanique, Université Paris Nanterre), Belen Rojas (sociologie, Université d’Utrecht)
Questions

16h – Conclusion

Lieu : La Contemporaine, campus Paris-Nanterre

Date : 19 février 2019

Inscription ou contact : communication@lacontemporaine.fr

Crédits photographiques : affiche du programme de la journée par la Contemporaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.