Appel à participation : « Ecouter nos mondes, parler de nos écoutes ». Une sonothèque en libre accès pour le public, les artistes et les chercheurs

« Savons-nous parler de notre écoute, la décrire et l’écrire ? »

Cette question, qui constitue un enjeu majeur du quotidien de l’archiviste sonore, a été posée, à l’occasion de cet appel à participation, à un large public de contributeurs.

« La matière sonore est par définition invisible et insaisissable. L’écoute emprunte des chemins sinueux, voies mystérieuses tracées par la mémoire, l’imaginaire, l’histoire et la culture de chacun. Mais si l’écoute est avant tout subjective, comment la définir avec des mots communs ? Comment décrire un patrimoine sonore et le rendre accessible à une large communauté d’auditeurs d’horizons très divers ? »

En sollicitant une participation collective, dans le but de tracer des liens entre différents « univers sonores », Radio France Internationale nous invite à réfléchir sur un « vocabulaire de l’ écoute ».

Porté par les auteurs de l’émission « Ecouter le monde » et soutenu par le programme international Europe Créative de l’Union européenne, en collaboration avec le Conservatoire de musique Benedetto Marcello de Venise, l’Ecole supérieure de journalisme de Dakar E-Jicom et l’association bruxelloise BNA-BBOT « Bruxelles nous appartient », cet appel s’adresse à toute personne, amatrice ou professionnelle, impliquée dans la collecte du son, ainsi qu’à des institutions travaillant dans ce domaine.

Voici donc la proposition de réaliser une sonothèque en libre accès pour le public, les artistes et les chercheurs. Il s’agit de mettre en place une collection de documents sonores de la « vie quotidienne », où le public partage ses enregistrements, avec description du contenu et indexation par mots clés.

Les propositions seront diffusées sur les fréquences de RFI et constitueront une publication-manifeste consacrée au vocabulaire de l’écoute qui sera présentée à la Bibliothèque nationale de France. Les documents seront également repérables sur une carte sonore, qui permet dès à présent l’écoute de certains enregistrements.

Pour participer et découvrir les événements liés il suffit de se connecter sur Ecouter le monde et d’envoyer une proposition avant le 15 février.

 

Crédits photographiques de l’image à la une : Étienne Paquette, Instrument à vent, Métro Saint-Laurent, Quartier des spectacles, Montréal, 2018 (CC BY 2.0)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.