La recette du mois : orties ou fanes de radis, bonnes pour la soupe

En continuation de la série des recettes du mois, nous partageons ce lundi une nouvelle recette de cuisine issue des archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Ce mois-ci : la soupe aux fanes de radis ou aux orties.

Dans le cadre d’un stage réalisé en 2015 au Musée de Salagon, Pauline Mayer, alors étudiante en ethnobotanique, a réalisé une enquête sur la cueillette et la consommation d’herbes sauvages1 dans les Alpes-de-Haute-Provence. Elle a rencontré ainsi une douzaine de témoins amateurs de cueillette et de cuisine des plantes sauvages. Geneviève Riboud (enquête n°5787 dont un extrait est disponible en ligne) est une passionnée de botanique originaire des Hautes-Alpes, elles’est entretenue avec Pauline Mayer au sujet de l’origine de ses connaissances en botanique, des espèces comestibles locales et des recettes qu’elle tient de sa grand-mère.

L’informatrice donne la recette de la soupe d’ortie qu’elle prépare de façon similaire à la soupe de fanes de radis. Vous pouvez écouter l’extrait ci-dessous :

Dans un premier temps, il faut ciseler les fanes ou les orties avant de les faire chauffer à feu doux dans du beurre pour faire suer2 les feuilles. Dans la casserole, l’informatrice rajoute ensuite de l’eau, du sel, du poivre et rajoute une pomme de terre ou plus pour épaissir la soupe. Enfin, elle mixe le tout pour obtenir une soupe onctueuse.

Crédits photographiques : Its be nice to nettles week, Jim Champion, 2012, Flickr commons, licence CC BY-SA 2.0.

  1. La recherche a été réalisée dans le cadre de son mémoire de Master, soutenu en 2015 au Muséum d’histoire naturelle de Paris. Le stage de Pauline Mater s’est déroulé dans les Alpes-de-Haute-Provence, il a été encadré et financé par le Musée de Salagon. []
  2. Action de soumettre un aliment à une chaleur douce, dans un corps gras, afin d’éliminer une partie de son eau. Source : https://www.academiedugout.fr/glossaire/suer-faire_88 []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.