oiseau peint sur un mur

À l’an que vèn…

En 2019, la phonothèque se sera placée sous la lumière du Proche-Orient avec en particulier l’organisation d’un colloque international au mois de mai à Beyrouth, la publication en décembre du catalogue des archives de Jean Métral et de celui de Michel Seurat qui paraîtra en janvier, en collaboration avec l’Institut français du Proche-Orient ou encore avec la poursuite de la collaboration scientifique avec le département de la bibliothèque nationale de Jordanie sur leurs projets d’archivage d’histoire orale.

Mais jamais cette expression que les provençaux ont l’habitude de prononcer quelques minutes avant minuit le 31 décembre n’aura sonné comme un avertissement –  À l’an que vèn ! Se sian pas mai, que siguen pas mens. En effet, si le bilan de l’année 2019 que nous présentons est aussi riche c’est qu’il est le résultat du travail d’une équipe industrieuse, joyeuse et efficace qui se dispersera en 2020  pour des raisons diverses : Hélène Giudicissi qui a tant apporté depuis 3 ans – en particulier dans tous les projets pédagogiques que nous avons menés – doit repartir vers son administration d’origine, Mathilde Bresc – qui nous régalait de ses recettes sonores – est partie gaiement vers sa retraite, Claire Grégoire – arabisante qui a permis le traitement du fonds Seurat – s’engage vers de nouveaux projets professionnels, Lisa Haustrate, qui aura mené la barque de la phonothèque entre octobre et janvier1, est désormais en recherche d’emploi. 2020 débute ainsi par une interrogation sur la future équipe de la phonothèque qui devra se réinventer.

En attendant 2020, le bilan 2019 de la phonothèque est encore particulièrement riche, avec de multiples contributions. Ce billet est l’occasion de saluer encore une fois les archivistes qui ont participé à sa réussite et de souhaiter à toutes celles et ceux qui nous lisent une joyeuse année sonore !

Rapide tour d’horizon des principales activités de la phonothèque en 2019 :

Janvier-mai : accueil en résidence à la phonothèque d’Eleonora Todde (chercheure en archivistique de l’Université de Cagliari) et de Valeria Zedda (étudiante en Doctorat d’Histoire, Biens culturels et études internationales de Cagliari) dans le cadre de leurs recherches sur les questions de l’archivage des archives orales en bibliothèques universitaires .

10-11 janvier : séminaire de travail autour des collectes orales réalisées dans le cadre du programme ANR Histinéraires « La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte ».

22 janvier : découverte par une classe de Terminale L du Lycée international Georges Duby de Luynes du métier de phonothécaire (et de bien d’autres à la MMSH).

8 février : participation à l’INIST – Institut de l’information scientifique et technique (Nancy) du séminaire interne Séquence de com’ IC2020.

14 février : co-organisation de la conférence de Jean-François Bert, Université de Lausanne Pour une histoire matérielle de la production des savoirs, dans le cadre du programme dirigé par Emmanuelle Chapron (AMU-CNRS-TELEMMe) « Archives en bibliothèques ».

19 février : Les transitions politiques en Amérique latine dans les années 1960/2000, journée d’étude dans le cadre du projet CollEx Réseaux pluridisciplinaires et pratiques documentaires organisée par La contemporaine, l’Institut des hautes études de l’Amérique latine (IHEAL) et l’Institut des sciences sociales du politique (ISP).

22 février : participation à la sixième séance du séminaire du laboratoire interdisciplinaire CREDA/IHEAL Les humanités numériques, pratiques transversales des recherches américanistes.

4 mars : participation au séminaire du “Cross disciplinary program” COSMETHICS sur le thème Collecter, conserver, réutiliser les données de la recherche sur la personne à l’interface sciences humaines et sociales et santé : Entre restriction et open data, protection des données et démarches éthiques,Grenoble, Faculté de Médecine La Tronche.

Mars : lancement de l’appel à contribution (en langues anglaise et française) pour un numéro de Sonorités sur les rushes.

Avril : parution du numéro 46 de Sonorités.

11, 12 et 13 avril : participation aux  journées d’études organisées par l’EHESS (Paris) sur le thème Pratiques contemporaines de l’histoire orale : de l’entretien aux archives orales.

27 avril : Qui parle français à qui et quand : que dire des usages au Liban en 2019 ? (Beyrouth), dans le cadre du séminaire LanĠ(u)āGeS : les langues à Beyrouth, mené conjointement par l’Université Libanaise – Centre des Sciences du Langage et de la Communication, le laboratoire ICAR2, l’Ifpo – Institut français du Proche-Orient et l’USJ – CEMAM.

28-30 mai : co-organisation du colloque international (Beyrouth) sur le thème : Nouvelles archives numériques au Proche-Orient : le son, l’image, le film et le web. Enjeux du partage des données de terrain au Liban, en Jordanie et en Syrie, précédé d’un atelier pédagogique et accompagné de projections de films documentaires, associant l’Institut français du Liban, des universités (Aix-Marseille Université, Université libanaise, Université Saint-Joseph), des centres de recherche (Maison méditerranéenne des sciences de l’homme et Institut français du Proche-Orient) et valorisera les actions scientifiques ou les programmes de recherche portés par ces structures (ANR Shakk).

13-14 juin : colloque international à l’IHTP (Paris) clôturant le programme ANR Histinéraires, La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte – Se dire : l’enquête orale.

17-18 juin : participation aux états généraux de l’édition en sciences humaines et sociales organisés par l’EHESS (Paris) à travers l’atelier  « Éthique de la publication (intégrité, déontologie, plagiat, etc.) ».

25 juin : écoute collective sur l’île de Tinos (Grèce) des entretiens réalisés entre 1994 et 2005 auprès des réfugiés de Smyrne déposés à la phonothèque sur l’île de Syros dans le cadre du festival Polyphonik à Koumaros ; merci à Eleni Loukou de sa collaboration.

8-12 juillet : Hélène Guidicissi a représenté l’équipe du Consortium des archives des ethnologues lors du congrès international Digital Humanities 2019 accueillie par l’Université d’Utrecht et présenté un poster s’appuyant sur les projets FAIR de la phonothèque.

8-17 juillet : encadrement et participation à l’école d’été internationale “Collections en Méditerranée / Understanding Mediterranean Collections” organisée par la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), en partenariat avec le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), les Archives Nationales d’outre-mer (ANOM), l’École française de Rome (EFR) et l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), dans le cadre du Réseau des centres de recherches en sciences humaines sur la Méditerranée (RAMSES).

6 septembre : participation à une matinée de sensibilisation organisée par l’équipe de documentation du CRESSON dans le cadre du groupe de travail “Science Ouverte et gestion des données” du laboratoire AAU : Les données d’enquête à l’épreuve de l’Open Data, approches juridiques.

30 septembre : organisation de l’atelier professionnel Visual Studies Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive.

Octobre : lancement de l’appel à contributions pour la revue Sonorités, Le droit, l’éthique et le terrain : qu’est-ce qui change dans les pratiques scientifiques ? en 4 langues (anglais, espagnol, français, italien).

3 octobre : co-organisation avec le SCD AMU et l’INIST Méditerranée de la journée de formation Diffuser les données numériques en SHS : le droit et l’éthique comme alliés.

7 novembre : participation à la journée d’étude organisée à l’initiative de l’université de Marburg et de Rachid Ouaissa, responsable de la chaire politique du Proche et du Moyen-Orient, sur la collecte des documents numériques « Algérian harrak ».

24-25 novembre : formation au département de la bibliothèque national de Jordanie (18 stagiaires) sur l’archivage de l’histoire orale dans le cadre d’un programme  de collaboration scientifique entre le Goethe-Institut de Jordanie, l’Institut français de Jordanie (IFJ), l’Institut français du Proche Orient (Ifpo), la bibliothèque nationale de Jordanie, l’University of Yarmouk (YU), l’University of Mutah, l’University Hussein Bin Talal et l’University of Jordan.

3 décembre : intervention en visoconférence dans le cadre du 8ème atelier dialogu’ist, FaiR ou Fair-RR ? Réutilisation vs Recherche Reproductible ?

Traitement des fonds sonores en 2019

Mars-Juin : traitement de la collection constituée par René Borruey Histoire du projet des formes urbaines de la ville nouvelle des rives de l’étang de Berre par d’anciens employés de l’EPAREB par Estelle Bouet.

Mars-Décembre : traitement du fonds du Musée de Salagon par Lisa Haustrate et Laurence Salze.

Mars-Décembre : traitement du fonds Centre Hospitalier Montperrin (convention de collaboration) avec l’équipe du centre d’archives et de documentation de l’hôpital accompagnée par Hélène Giudicissi et Lisa Haustrate.

Octobre-Décembre : Entretiens de membres du Mouvement pour une Alternative Non-violente avec des acteurs de la résistance civile au Kosovo et à Belgrade en 1993 et 1995, fonds Pierre Laurence, par Lisa Haustrate.

Décembre : traitement du fonds Récits de mémoire orale jordanienne au vingt-et-unième siècle (deux collections) par Claire Grégoire.

Publications 2019
Joël Candau et al, « Une approche bioculturelle du premier aliment du nouveau-né. Le colostrum », Pemiers cris, premières nourritures, PUP, 2019, p. 123‑153, collection « Corps et âmes ». [hal-02126733]

Adeline Joffres et al, « “Building community” at the national and/or international level in the context of the Digital Humanities », 2019. [halshs-02182752]

Véronique Ginouvès, « Archivar y difundir el patrimonio oral de las Ciencias sociales y humanidades en una dinámica de colaboración de archivos sonoros », in Conectando los saberes de bibliotecas, archivos y museos (BAM) en torno a la preservación de documentos analógicos y de origen digital, Mexico, UNAM, Instituto de Investigaciones Bibliotecológicas y de la Información, 2019, p. 93‑107. [http://www.libros.unam.mx/conectando-los-saberes-de-bibliotecas-archivos-y-museos-bam-en-torno-a-la-preservacion-de-9786073015431-libro.html]

Ginouvès Véronique, Giudicissi Hélène, Longuenesse Elizabeth et Milliot Virginie, « Catalogue documentaire. Fonds Jean Métral (phonothèque MMSH) », Sonorités, numéro hors série, 1, décembre 2019, p. 134.

Crédits photographiques : un oiseau peint sur les murs de Beyrouth, promenade de Mar Michaël vers la place des Martyrs, 20 décembre 2019, photographie de V. Ginouvès, CC-BY-NC.

  1. Véronique Ginouvès, responsable du service, était en mission à l’Institut français du Proche-Orient entre le 11 octobre et le 20 décembre 2019 sur la question des archives de la recherche. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.