affiche archives sonores EHESS

Du 12 septembre au 3 novembre, (ré)écoutez les archives sonores à Marseille

Les archives sonores de la phonothèque se promènent : du 12 septembre au 3 novembre 2023, l’exposition Phonoremix à la Vieille Charité donne l’opportunité à chacun·e d’écouter des entretiens archivés par la phonothèque de la MMSH avec une nouvelle lecture… C’était bien l’objectif de Jean-Claude Bouvier Philippe Joutard et Jean-Noël Pelen lorsqu’ils ont organisé les bandes sonores analogiques dans les sous-sols de l’université de Provence : un jour les enregistrements seront réécoutés pour une autre analyse.

L’exposition est accessible dans les locaux du Centre de documentation en sciences sociales de la Vieille Charité. Les archives sonores vont traverser les oreilles des étudiant·e·s qui font leur rentrée sur le campus EHESS, de celles et ceux qui vont participer au festival des sciences sociales Allez savoir (20-24 septembre), et de la Fête de la science.

Courrez écouter !

Phonoremix propose un nouvel éclairage sur des documents d’archive des années 1980 et 1990 par une nouvelle génération de chercheur·es en sciences sociales témoigne du renouvellement des approches scientifiques sur des sujets de société qui touchent à l’environnement ou aux questions de genre. Ce “re-emploi” des documents a été rendu possible par le travail en amont de l’équipe de la Phonothèque de la MMSH qui œuvre, depuis 1997, sur les questions d’accessibilité de ses fonds. L’exposition Phonoremix est un dispositif de présentation qui permet d’écouter les six capsules sonores tout ayant accès à des informations sur l’histoire des archives et sur les travaux des recherche des chercheur·es interviewé·es.

Pour préparer vos oreilles, les témoins enregistrés et les chercheurs qui les écoutent :

– L’apicultueur cévenol, Yvan Etienne (1924-2015) enregistré par Pierre Laurence (enquête n°731), écoutés et commentés par  l’anthropologue Dorothée Dussy : https://soundcloud.com/user-897145586/abeille

– Le fondateur de l’association Alpes de Lumière, Pierre Martel et Annie-Hélène Dufour (enquête n°2453), écoutés et commentés par Yolaine Escande : https://soundcloud.com/user-897145586/arbres-de-chine

– Laurence Miceli-Nicolas a collecté pour l’association Alpes de Lumière des témoignages sur celles et ceux qui élèvent les pigeons. L’anthropologue Perrine Lachenal les a écoutés et les commente : https://soundcloud.com/user-897145586/pigeon?in=user-897145586/sets/phonoremix

Le récit biographique de l’écrivain René Depestre, enregistré par l’anthropologue Jean-Luc Bonniol en 2004 écouté et commenté par Tiphaine Samoyault et Amélie Pierre : https://soundcloud.com/user-897145586/litterature-haitienne

Laurent Merlo, un piémontais venu en Provence dans sa petite enfant, raconte son travail sur la décharge d’Entressens (enquête n°531) à l’anthropologue Jean-Noël Pelen en 1994. Une autre anthropologue, Mikaela Le Meur l’a écouté en 2022 et elle commente son expérience : https://soundcloud.com/user-897145586/decharge?in=user-897145586/sets/phonoremix

Dans le cadre de la collecte sur la mémoire des arméniens dans les Bouches-du-Rhône réalisée par l’association Paroles Vives, Reine Cioulachtjian, écrivaine et passeuse de mémoire d’origine arménienne s’entretient avec Florie Martel (enquête n°2159). Anne Simon a écouté son entretien et le commente : https://soundcloud.com/user-897145586/contes-armeniens?in=user-897145586/sets/phonoremix

Conception et réalisation : Marion Dupuis (CRAL/CNRS) et Lisa George (Centre Norbert Elias/CNRS)
Mixage et habillage sonore : Simon Garette (CRAL/EHESS)

Lire aussi : https://centrenorbertelias.cnrs.fr/phonoremix-cdss-2023



Citer ce billet
Véronique Ginouvès (2023, 10 septembre). Du 12 septembre au 3 novembre, (ré)écoutez les archives sonores à Marseille. Archives de la recherche & Phonothèque. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/svjq

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.