Le secteur Archives de la recherche & Phonothèque recrute un.e apprenti.e en alternance

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) recrute un.e apprenti.e assistant.e archiviste pour rejoindre le secteur Archives de la recherche de la Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) à Aix-en-Provence (unité d’appui à la recherche du CNRS et d’Aix Marseille Université) en septembre 2024.

Cette offre d’emploi en apprentissage est ouverte aux étudiant.es inscrit.es dans une formation de niveau Licence ou Master Archivistique en alternance pour l’année prochaine. Elle est consultable sur la plateforme PASS de la fonction publique : https://www.pass.fonction-publique.gouv.fr/offre/apprentie-assistante-archiviste-1 (Numéro d’offre A-2024-128859)

Modalités du recrutement
Type de contrat : apprentissage
Date de début : septembre 2024
Durée : 12 Mois
Localisation : Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme 5 rue du Château de l’horloge 13090 Aix en Provence

Description de l’employeur
Le Centre National de la Recherche Scientifique est un organisme public de recherche pluridisciplinaire placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Ses 10 instituts scientifiques couvrent tous les champs de la connaissance en biologie, physique, chimie, ingénierie, sciences humaines et sociales, mathématiques, écologie, sciences de l’information et sciences de l’univers.
Le CNRS emploie près de 32 000 personnes, dont plus de 11 000 chercheurs travaillant au sein de 1 144 laboratoires répartis sur tout le territoire national. Les 17 délégations régionales (DR) du CNRS ont un rôle de gestion et d’accompagnement de proximité de ces unités de recherche, en particulier dans le domaine des Ressources Humaines. Pour toute information complémentaire, il est possible de consulter le site Internet du CNRS :
http://www.cnrs.fr/

Contexte
Depuis sa création en 1997, la MMSH recueille un vaste patrimoine scientifique sur les mondes méditerranéens en anthropologie, histoire, géographie, linguistique, architecture, etc., issu de diverses structures de recherche en sciences humaines et sociales et d’organismes culturels, associatifs, publics ou privés. Ces fonds regroupent des documents recueillis ou produits par des chercheur·e·s et enseignant·e·s chercheur·e·s rattaché·e·s aux laboratoires de recherche de la MMSH actuels ou historiquement rattachés à la Maison, ou produits par d’autres institutions de recherche ou culturelles reliées à la thématique des études méditerranéennes.
Au sein de la Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) localisée sur le campus d’Aix-Marseille Université à Aix-en-Provence, le secteur Archives de la recherche & phonothèque est riche de plus de 600ml d’archives papier, 250 000 photographies, 8000 heures d’enregistrements sonores et audiovisuels et conserve 12to de documents numériques issus soit de numérisation, soit de transfert. Le secteur Archives de la recherche & phonothèque bénéficie de 150m² dont trois salles de conservation aux températures et à l’hygrométrie surveillées, une salle de tri, une plateforme de numérisation et une salle de consultation. L’apprenti·e sera encadré·e par les deux archivistes de ce secteur. En appui des publics d’étudiant·e·s, doctorant·e·s, enseignant·e·s et chercheur·e·s de la MMSH, d’AMU et plus largement du CNRS, le secteur Archives de la recherche & phonothèque accueille de nombreux·se·s utilisateur/rice·s issu·e·s de la communauté académique internationale, l’apprenti·e aura donc l’occasion de recevoir du public en langue anglaise.

Missions
L’assistant·e archiviste aura pour mission de contribuer au classement, à la conservation, au signalement et à la valorisation des données de la recherche du secteur Archives de la recherche & phonothèque de la Médiathèque de la MMSH. Il·elle participera à l’application des principes FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables, Réutilisables) sur les données conservées à la Médiathèque. Les questions de la curation des données et de métadonnées, de leur qualité et des référentiels appropriés en vue de leur interopérabilité et de leur ré-usage seront au coeur des problématiques et des missions confiées l’apprenti·e.
L’apprenti·e s’appuiera en particulier sur les outils préconisés par la TGIR Huma-Num (Box d’HumaNum, Sharedocs, Nakala), le CCSD (MediHal) et l’ABES (Calames, IdRef). Il·elle prendra connaissance de la chaîne de traitement des données dans son ensemble et des différents outils et portails de publication, de moissonnage, de valorisation et d’archivage des données.

Activités
● Classer, inventorier, conditionner et décrire des fonds d’archives avec les métadonnées
spécifiques à leur typologie et la documentation du contexte de leur production.
● Participer à la résolution des questions juridiques et éthiques pour les ré-usages des archives.
● Rédiger un plan de gestion des données rétrospectif d’un fonds.
● Préparer les jeux de données en vue de leur publication et de leur sauvegarde sur le long terme – notamment au CINES.
● Cataloguer et indexer les collections destinées à être repérées sur Calames au format EAD.
● Participer au contrôle du moissonnage et de la qualité des données et métadonnées exposées
(France Archives, Europe Archives, Isidore, Navigae).
● Assurer une veille scientifique et technique.
● Valoriser le travail réalisé (rédaction de billets de blogs, présentations publiques).
● Participer à la communication au sein du secteur « Archives de la recherche & phonothèque »,
de la Médiathèque et plus largement de la MMSH (intervention en réunion d’équipe, réalisation de points d’étapes).
● Participer à l’accueil du public au sein de la Médiathèque.

Profil recherché
Domaine de formation souhaitée : traitement et gestion des archives numériques et numérisées
Connaissances qui seront acquises pendant l’apprentissage
● Standards et formats de l’archivistique
● Maîtrise du cycle de vie des données et des principes FAIR
● Normes et standards d’interopérabilité
● Cadre juridique et éthique d’exploitation, de réutilisation et de préservation des donnée

Compétences demandées :
● Capacités d’analyse, de synthèse, de recherche en ligne
● Capacité à rendre compte de son travail et à communiquer en réunion
● Appréhender quels sont ses objectifs et ses priorités pour organiser son travail
● Aisance avec les outils de bureautique
● Facilité rédactionnelle

Savoir être :
● Curiosité
● Appétence pour les sciences humaines et sociales
● Capacité de travailler en équipe

Langues :
● Français
● Anglais (lu, parlé) – niveau B1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
● La connaissance de la langue arabe ou de toute autre langue du bassin méditerranéen serait un plus

Conditions particulières d’exercice
● Port de charges lourdes possible
● Travail en milieu confiné, avec de la poussière
● Accueil des publics

Renseignement et candidature :
emilie.groshens@univ-amu.fr et veronique.ginouves@univ-amu.fr
Date limite : 21 juin 2024

Crédits photographiques : Fonds André Raymond (1925-2011) – Tunisie – Tunis – Porte rue Azzafin. Aix Marseille Univ, CNRS, MMSH, Aix-en-Provence, France – Secteur Archives de la recherche de la Médiathèque SHS de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Tunis, Tunisia. 1992. ⟨hal-04202857⟩



Citer ce billet
Emilie Groshens (2024, 17 mai). Le secteur Archives de la recherche & Phonothèque recrute un.e apprenti.e en alternance. Archives de la recherche & Phonothèque. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11om2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.