Alpes-de-Haute-Provence

 

Entre les années 1960 et aujourd’hui, un grand nombre d’enregistrements sonores ont été effectué dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, autrefois Basses-Alpes. Ces documents relatifs au domaine de l’ethnologie, de l’histoire orale, de l’ethnomusicologie, de la linguistique et de la dialectologie sont inédits. Ils ont été déposés au Musée de Salagon ou à la Phonothèque de la MMSH par des chercheurs, des enseignants, des étudiants, des muséographes, des érudits locaux ou des passionnés qui documentaient leurs recherches à partir de l’enquête orale enregistrée.

Le fonds, riche de plus de 600 heures en langue française et occitane, se compose principalement de trois grands ensembles portant sur des thèmes aussi variés que les traditions orales, les techniques et savoir-faire, l’intégration des nouveaux ruraux, la modernisation de la société, la religion, l’ethnobotanique, les « passions ordinaires », ou l’architecture populaire.

Un premier ensemble est composé  des enquêtes réalisées par l’association Alpes de Lumière, fondée par Pierre Martel en 1953. On y trouve un grand nombre d’enquêtes menées par la famille Martel, par des membres de l’association « amateurs » comme « professionnels », ou bien par des étudiants et des stagiaires.

Le deuxième ensemble correspond aux enregistrements réalisés et/ou conservés par le Musée de Salagon (sous la gestion d’Alpes de Lumière à partir de 1983, puis celle du Conseil Général 04 depuis 2000). Un certain nombre de ces enquêtes a servi de support à la création d’expositions au sein du musée de Salagon. Les collections sonores du Musée traitées par la phonothèque peuvent être interrogées sur la base Ganoub.

Le dernier ensemble est constitué des enregistrements sonores déposés à la Phonothèque de la MMSH soit par des chercheurs ou des étudiants, soit par des associations ou des musées, en lien avec leur thématique de recherche ou de prédilection.

 Toutes notices documentaires de ces corpus sont accessibles sur Ganoub, la base de données de la phonothèque et une partie de ces enregistrements peut y être écoutée directement en ligne.

 

Détail des différents corpus :

Amandiers, amandes et cassoirs en Haute-Provence
Les amandiers étaient très présents dans le département 04 jusque dans les années 1950, période où ils ont tous été arraché afin de permettre aux machines de mieux circuler dans les champs plantés de céréales et de lavandins. Le corpus comprend deux fonds distincts, l’un de Claude Martel qui a enquêté pour l’association Alpes de Lumière en vue d’éditer un ouvrage sur les amandes en Provence, l’autre de Domnine Plume dans le cadre de ses recherches pour son mémoire de master. Les enquêtes portent sur la culture, la transformation et le commerce des amandes et notamment sur les cassoirs traditionnels à amandes aujourd’hui disparus.

Archives sonores de Pierre Martel
Le corpus de Pierre Martel représente un ensemble de documents réunis pendant 50 ans par le fondateur de l’Association Alpes de Lumière, sur l’histoire et le patrimoine de la Haute-Provence. Les enregistrements sont constitués d’enquêtes de terrain, de conférences, d’émissions de radio, d’enregistrements qui touchent à la musique, au chant ou au théâtre, et enfin de documents didactiques liés aux activités associatives (conférences, stages, préparations d’expositions et de numéros de la revue).

Atlas linguistique de la Provence
Le projet national de création d’un Atlas linguistique et ethnographique de la France par région date du début des années 1980. Le volume sur la Provence a été réalisé par Jean Claude Bouvier et Claude Martel (Atlas linguistique et ethnographique de la Provence, éd. du CNRS, 3 vol. 1975, 1979, 1986). Les enregistrements sonores, composés de contes, de chants et d’entretiens, ont aidé à la réalisation des atlas. Les enquêtes ne portent pas seulement sur la linguistique régionale mais apportent un éclairage ethnographique sur l’utilisation de ce qui entoure les enquêtés.

Basses-Alpes. Courbons  &  Enregistrements provençaux. Galoubet, tambourin. Transhumance
Fonds sonores de l’ex-Musée National des Arts et Traditions Populaires (MNATP) enregistrés en Haute-Provence.

Enquêtes de l’Association Alpes de Lumière déposées au Musée de Salagon
Enquêtes de terrain réalisées par des membres de l’association Alpes de Lumière dans les années 1970-1980 sur des différents sujets : architecture, agriculture, fêtes et traditions, etc.

Enquêtes diverses réalisées par, ou sur l’impulsion de, la famille Martel
La famille Martel et l’association Alpes de Lumière ont d’une part réalisé de nombreuses enquêtes dans les Alpes-de-Haute-Provence, mais ont d’autre part impulsé un mouvement de collecte orale dans ce département et les départements limitrophes.

Enquêtes ethnobotaniques dans les Alpes-de-Haute-Provence
Le corpus des enquêtes ethnobotaniques comprend plusieurs fonds  : les enquêtes sur la pharmacopée populaire de Haute-Provence, réalisées par l’association EPI (Etudes populaires et initiatives) entre 1981 et 1984 ; les enquêtes de Magali Amir réalisées pour l’étude sur le rapport à la nature des  » nouveaux-habitants  » de Haute-Provence, en 1996 ; l’inventaire des plantes utiles de la vallée de la Stura réalisé par le Musée de Salagon en 2004, ainsi que diverses enquêtes ponctuelles sur la relation hommes/plantes.

Enquêtes ethnobotaniques en Luberon (1994-1995)
Ce corpus d’enquêtes a été réalisé sur l’espace du Parc national régional du Luberon, par Magali Amir sous la direction scientifique de Pierre Lieutaghi. Elle recueille sur plus de 80 heures, des données riches et très précises sur le savoir populaire en ethnobotanique. Le corpus peut être écouté avec le rapport de recherche (cf. Exploitation du corpus/Publication) qui regroupe les informations recueillies, plante par plante.

Enquêtes sur la relation entre les hommes et les pigeons dans les Alpes-de-Haute-Provence
Enquêtes de Laurence-Miceli Nicolas pour l’association Alpes de Lumière sur les pigeons en Haute-Provence.  L’élevage des pigeons est pratique courante jusqu’au milieu du XXe siècle mais se raréfie au cours des dernières décennies (disparition des pigeonniers et des pigeons). Tout au long des entretiens les informateurs manifestent leur passion pour ces oiseaux et pour leur élevage, mais aussi pour leur viande dont les diverses préparations nous sont décrites.

Jeux et traditions orales enfantines à Saint-Michel-l’Observatoire au cours du vingtième siècle
Ce corpus constitué de 7 enquêtes donne une très belle évocation des chants et des jeux traditionnels de l’enfance à travers trois générations dans les Alpes-de-Haute-Provence mais aussi à Marseille.

La tradition orale à Soleihas
Ce corpus est constitué de 6 enquêtes, enregistrées par Agnès Lestournelle et Jean-Luc Domenge. Ces enquêtes réalisées en 1994 rendent compte principalement de la vie quotidienne d’un petit village des Alpes-de-Haute-Provence et des rivalités villageoises avec le village voisin situé dans les Alpes Maritimes.

Les bouquets funéraires de bord de route : un nouveau code de la route ?
Ce corpus est composé de 13 enquêtes orales réalisées auprès de parents de défunts, d’une fleuriste et de divers responsables associatifs et institutionnels. Celles-ci ont été réalisées par Laetitia Nicolas entre mars et juillet 2006 pour son mémoire de recherche. Il s’agit, pour la plupart, d’informateurs résidant dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ces entretiens ont tous suivi un guide d’entretien similaire (accessible en lien avec la notice), particulièrement orientée sur les manifestations du deuil, l’ensemble des processus de mémorialisation et de commémoration des défunts, ainsi que sur le rapport à la  »mauvaise mort ». Il s’agit de comprendre, grâce au discours des informateurs, comment et pourquoi l’homme marque matériellement le lieu où s’est produit un accident mortel, mais de cerner également ce qui se met en place de façon symbolique.

Mémoires orales des industries du bord de l’eau des pays Asses, Verdon, Vaïre et Var (04)
Ce corpus de 29 enquêtes répond à la commande de l’association Pays A3V (Beauvezer, 04) pour la construction d’un  » produit touristique innovant mêlant découverte culturelle et acquisition de savoir-faire  » sur deux espaces culturels situés le long de la ligne des Chemins de Fer de Provence : la distillerie de Barrême et la minoterie de la Mure Argens. Sur un troisième territoire la Communauté de communes du Haut Verdon Val d’Allos va proposer conjointement une découverte interactive et itinérante du savoir-faire drapier du territoire. L’objectif de ces enquêtes orales appartient au volet ethnographique du projet : rendre compte des évolutions économiques, sociales, culturelles et environnementales du territoire en interrogeant les savoir-faire. Près de 32 heures ont été collectées par Corinne Cassé pour Parole Vive (entre avril et août 2012) auprès des témoins privilégiés de cette époque où les entreprises tournaient, entre la première moitié du 19ème siècle et les années 1970. Le projet a été supervisé par un comité scientifique et technique composé de conservateurs de musées ethnographiques, de techniciens du territoire, d’élus et de spécialistes de l’histoire orale. Les archives orales réalisées viennent en complément d’informations glanées dans le même cadre par un cabinet d’archivistes et un chercheur en histoire.

Paroles de l’Ubaye
Ces enquêtes réalisées en 1989 rendent compte principalement de la vie des habitants de la vallée de l’Ubaye avant et pendant la seconde guerre mondiale. Les originaux sont déposés au Musée de l’Ubaye. Il est constitué de 13 enquêtes, enregistrées par différents enquêteurs : Marie-Reine Hugues Martel, Cécile Rivière, Albert Manuel, Bernard Morel. Ces enregistrements n’ont pas été numérisés, seule une copie analogique est déposée à la phonothèque de la MMSH.

Passion de généalogiste
Ensemble de 9 entretiens réalisés en 1997 auprès de généalogistes amateurs des Alpes de Haute-Provence et des Hautes-Alpes, par Danielle Musset, dans le cadre d’une recherche collective de l’IDEMEC (Institut d’Ethnologie méditerranéenne et comparative) sur les passions ordinaires contemporaines.

Témoignage sur la vie autrefois dans les Alpes de Haute-Provence
Les collections sonores du Musée de Salagon comprennent un grand nombre d’enquêtes de terrains témoignant de la vie autrefois dans les Alpes-de-Haute-Provence : souvenirs d’enfance, témoignages sur une activité, considérations sur les changements qui ont affecté la vie sociale ou l’environnement, cultures traditionnelles, traditions religieuses ou populaires, etc.

Témoignages sur la vie et les pratiques sociales entre la première et la seconde guerre mondiale dans la vallée du Jabron
Ce corpus regroupe une série d’enregistrements faits par Jean-Pierre Joly, physicien de profession, et passionné par sa région, entre 1988 et 1990 dans la vallée du Jabron (Saint-Vincent, Curel, Châteauneuf, Saint-Martin-les-Eaux, Chaux). Il regroupe divers témoignages sur la vie autrefois, en particulier avant la guerre de 1914-1918. Les habitants y évoquent les fêtes villageoises, la religion et la vie agricole.

Témoignages sur le processus de fabrication des charbonnières et du charbon dans les Alpes-de-Haute-Provence et sur la vie quotidienne d’alors
Série d’enquêtes ethnographiques réalisées dans les Alpes-de-Haute-Provence entre 1992 et 1995 par Danielle Musset, directrice du Musée de Salagon (04), auprès d’anciens charbonniers ou parents de charbonniers, la plupart issus de l’immigration italienne avant la seconde guerre mondiale.

Transhumance en Provence
Série d’enregistrements de Danielle Musset sur la transhumance en Provence menés en 1986 qui ont donné lieu à une exposition au prieuré de Salagon « Revenons à nos moutons… » en 1987.

 

Plusieurs billets présentent et donnent à entendre ces collections sur Les carnets de la phonothèque :

Mémoires orales des industries du bord de l’eau des pays Asses, Verdon, Vaïre et Var par Corinne Cassé

Témoignages sur la minoterie de la Mure-Argens (04) et sur les différentes farines par Corinne Cassé

La mémoire de l’exploitation de la lavande dans le pays barrêmois (04) avant 1950 par Corinne Cassé

Vie quotidienne paysanne dans le pays du haut et moyen Verdon jusqu’en 1970 par Corinne Cassé

Retour sur archives : l’ethnographie dans les Alpes de Haute-Provence par Sarah Monti

 

Billets créés pour l’Open Access Week présentant des enregistrements en Haute-Provence :

MERCREDI – L’archive sonore de l’Open Access Week : Paysage sonore d’une transhumance entre Fréjus et Thorame-Basse (1986) par Benoît Saintier

JEUDI – L’archive sonore de l’Open Access Week : La tradition de la barre fleurie dans les Alpes-de-Haute-Provence (2010) par Benoît Saintier

 

Billet rédigé lors des 60 ans de l’association Alpes de Lumière

 

 

Crédits photographiques : Transhumance dans les Alpes de Haute Provence, 16 septembre 2013, photographie de Dominique Chanut, Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 Générique (CC BY-NC 2.0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos d'archives sonores et audiovisuelles