Tous les articles par Maryasha Barbé

La visualisation de données appliquée à des fonds d’archives : retour sur trois cas d’études

Lors de ma dernière année de Master sur les métiers des archives, des bibliothèque et humanités numérique, à l’Université Aix-Marseille, j’ai eu l’opportunité de travailler sur plusieurs fonds d’archives sonores portant sur des thématiques variées. En réalisant leurs catalogues documentaires, j’ai souhaité les accompagner de graphes, de diagrammes ou de cartes qui permettent une représentation visuelle des fonds d’archives et en facilite la lecture.

Pour les archives sonores, la représentation visuelle est aussi une autre façon d’aborder les fonds, voir ce que l’on ne peut pas entendre. En effet, la visualisation de données facilite l’exploitation, l’analyse et la communication de données1.

Continuer la lecture de La visualisation de données appliquée à des fonds d’archives : retour sur trois cas d’études

  1. Les données archivistiques sont les données descriptives et d’autorité liées aux documents d’archives, qui sont pour la majorité produites par les services d’archives dans l’optique de la publication en ligne d’instruments de recherche. Voir : « La visualisation des données archivistiques : les premiers pas, et ensuite ? », dans La Gazette des archives, 248, 4, 2017, pp.97-112 []

The Insabbiati at the Sound Archives : consult the Fabienne Le Houérou fund, an oral history of italiens in Ethiopia and Eritrea

Fabienne Le Houérou, historian, director of research emeritus at the National Center for Scientific Research (Centre National de Recherche Scientifique – CNRS) in contemporary history, is a specialist in colonial history within the Research Institute of the Arab and Muslim World (Institut de Recherche du Monde Arabe et Musulman – IREMAM) at the Mediterranean House of Human Sciences (Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme – MMSH) of Aix-en-Provence.

Continuer la lecture de The Insabbiati at the Sound Archives : consult the Fabienne Le Houérou fund, an oral history of italiens in Ethiopia and Eritrea

Parcours des artistes, de fabricants de musiques et arts traditionnels : le Fonds Elisabeth Cestor à la phonothèque de la MMSH

Élisabeth Cestor, actuellement adjointe au responsable du département du développement culturel et des publics du MuCEM – Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, a déposé les sources sonores de diverses recherches qu’elle a menée entre 1993 et 2006 sur la représentation de la ville de Marseille dans l’art et la fabrication des musiques traditionnelles1.

Deux corpus viennent alimenter ce fonds : un corpus sur la représentation et les activités de la ville de Marseille dans l’art et un second la fabrication des musiques traditionnelles : le provençal, le gaélique et l’orientale.

Continuer la lecture de Parcours des artistes, de fabricants de musiques et arts traditionnels : le Fonds Elisabeth Cestor à la phonothèque de la MMSH

  1. Un billet précèdent rédigé dans le cadre du calendrier de l’avent sur le thème de la disparition présente certaines thématiques du fonds []

Les ensablés à la phonothèque : consulter le fonds Fabienne Le Houérou, une histoire orale des italiens en Ethiopie et Erythrée

Fabienne Le Houérou, historienne, directrice de recherche émérite au Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) en histoire contemporaine, est spécialiste de l’histoire coloniale au sein de l’Institut de Recherche du Monde Arabe et Musulman (IREMAM) à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) d’Aix-en-Provence.

Continuer la lecture de Les ensablés à la phonothèque : consulter le fonds Fabienne Le Houérou, une histoire orale des italiens en Ethiopie et Erythrée

Journée Visual Studies : Projection du film “Looted and Hidden – Palestinian Archives in Israel”, le 28 septembre à la MMSH

Pour la cinquième année consécutive et dans le cadre du Master Histoire parcours métier des archives et des bibliothèques, médiation de l’Histoire et humanités numériques, un Atelier professionnel Visual Studies est organisé le 28 septembre 2020 conjointement par le Pôle images, sons, pratiques du numérique et par l’Ina Méditerranée à la MMSH sur le thème “Partager les livres et les archives : collaborations, associations, mutualisation”. Continuer la lecture de Journée Visual Studies : Projection du film “Looted and Hidden – Palestinian Archives in Israel”, le 28 septembre à la MMSH

Atelier professionnel : Partager les archives et les livres, le 28 septembre 2020 à la MMSH

Pour la cinquième année consécutive et dans le cadre du Master Histoire parcours Bibliothèques, archives, médiation de l’Histoire et humanités numériques, un Atelier professionnel Visual Studies est organisé le 28 septembre 2020 conjointement par le Pôle images, sons, pratiques du numérique et par l’Ina Méditerranée à la MMSH sur le thème “Partager les livres et les archives : collaborations, associations, mutualisation”.
 

En raison de l’épidémie de Covid-19, le port du masque dans l’enceinte de la MMSH (y compris les espaces extérieurs) est obligatoire, ainsi que l’inscription préalable à l’atelier*.

Continuer la lecture de Atelier professionnel : Partager les archives et les livres, le 28 septembre 2020 à la MMSH

Sur les traces de Charles de Foucauld

Il suffit de feuilleter la thèse de Marceau Gast pour mesurer l’influence de Charles de Foucault (1858-1916), explorateur, religieux catholique et spécialiste de la culture touarègue, sur ses recherches dans le sud du Sahara1. Marceau Gast en a même traduit et édité plusieurs textes dans l’ouvrage Textes touaregs en prose, illustrés de quelques-unes de ses propres photographies2.

Continuer la lecture de Sur les traces de Charles de Foucauld

  1. Marceau Gast, Alimentation des populations de l’Ahaggar, étude ethnographique, Mémoire du CRAPE VIII., Paris, AMG, 1968, p. 111, 197, 254, 310, 346. Marceau Gast cite à de nombreuses reprises le dictionnaire du père de Foucauld, Dictionnaire touareg-français, dialecte de l’Ahaggar, imprimerie nationale de France, 1951 []
  2. Charles de Foucauld, A. de Calassanti-Motylinsky, Salem Chaker, Hélène Claudot et Marceau Gast, Textes touaregs en prose, Aix-en-Provence, Edisud, 1984. []

Croiser et connecter les archives : le fonds Marceau Gast

L’ethnologue Marceau Gast a déposé les sources sonores de sa recherche en 2004 à la phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Science de l’Homme1. Il souhaitait ainsi en assurer la numérisation et la conservation dans un lieu adapté, pour garder une trace visible de sa recherche et de ses méthodes et obtenir des copies des enregistrements pour ses témoins ou leurs familles2. La détérioration rapide des supports analogiques en rendait prioritaire la numérisation et le traitement documentaire. Malgré plusieurs difficultés le traitement des archives sonores est presque terminé3. L’inventaire des corpus sonores riches de 160 heures est disponible sur la plateforme Calame et les enregistrements sont diffusés sur Ganoub, la base de données de la phonothèque ; restent encore à traiter des milliers de photographies et 12 carnets de terrain4.

Carte géographique du Sud du Sahara avec indication des lieux de collecte des photographies, des enregistrements sonores et des carnets de terrain.

Continuer la lecture de Croiser et connecter les archives : le fonds Marceau Gast

  1. Marceau Gast, décédé en 2010,  était directeur de recherche au CNRS, d’abord membre puis directeur de l’ancien laboratoire LAPEMO, puis membre de l’IREMAM. []
  2. Au moment du dépôt par Marceau Gast en 2004, sa demande la plus pressante a été que la phonothèque réalise des copies sur cassettes à partir des fichiers numériques issus des bandes originales : en effet, d’après lui, ses témoins touaregs utilisaient encore des cassettes audios sur leurs postes portables et c’est le support qu’il pensait le plus simple pour leur diffusion sur place. La phonothèque lui a également fourni, toujours à sa demande, des copies au format cédés pour d’autres témoins qui préféraient ce support. []
  3. Les trois difficultés principales étaient de (1) repérer des locuteurs en langue tamahaq car  ils.elles étaient peu nombreux dans l’environnement direct de la phonothèque, (2) le temps incompressible que demande le l’analyse documentaire et (3),  pour la dizaine de cassettes des derniers enregistrements, la collecte des informations dispersées à retrouver et la vérification de l’intérêt de traiter les “scories” qui ne faisaient pas partie du corpus. []
  4. Les photographies du chercheur ainsi que ses carnets de terrain sont actuellement conservées dans les bureaux de l’association des Amis de l’Encyclopédie Berbère à la MMSH. La phonothèque détient uniquement des copies numériques. Une partie des carnets de terrain est valorisée sur la plateforme Transcrire et plusieurs photographies sont accessibles sur MédiHAL. La bibliothèque de Marceau Gast est conservée à la médiathèque de la MMSH. []