Archives de catégorie : Journée d’étude

Partage et diffusion : la disponibilité des données de la recherche

Le programme « CommonData » de la Maison des sciences de l’homme de Montpellier, dirigé par Agnès Robin1, a pour objectif d’engager une réflexion collective entre différents champs disciplinaires de la communauté scientifique montpelliéraine, sur les dimensions juridiques et sociales des données scientifiques et sur les pratiques des chercheurs et institutions. La problématique a été construite en interdisciplinarité autour principalement, mais non exclusivement, des pôles d’excellence régionaux : agronomie, informatique, écologie, environnement et santé.

Le vendredi 13 juillet se tiendra la quatrième journée de ce programme qui en comprend xis. Les deux prochaines se tiendront en octobre et en novembre. Les informations sont à venir sur le site du projet. Continuer la lecture de Partage et diffusion : la disponibilité des données de la recherche

  1. Agnès Robin est Maître de conférences, HDR , à l’Université de Montpellier et rattachée à l’UMR 5815 « Dynamiques du Droit ». Elle est également directrice du Master 2 Droit de la propriété intellectuelle et techniques de l’information et de la communication à la faculté de Droit de Montpellier. []

Collecter, écouter, partager

Le 30 mai 2018, s’est tenue à Marseille ( I2MP) la sixième séance, du séminaire sur la collecte ethnographique dans les musées de société, organisée par le département de la recherche et de l’enseignement du MuCEM et le Pôle Recherche-Musée de l’IDEMEC.

 Il s’agissait d’évoquer  la collecte du/des son(s) dans divers champs disciplinaires, l’accessibilité rendue possible par les ressources numériques et l’internet et le (ré)usages de ce(s)son(s) dans les domaines des archives,  et des pratiques  artistiques et muséales.

Les interventions, organisées en trois temps, ont  donné à entendre et à appréhender des méthodes, des outils innovants et des réalisations  ou des projets riches et prometteurs.

Enquêter, collecter, valoriser les sons de la recherche en sciences humaines et sociales

Tout d’abord, Continuer la lecture de Collecter, écouter, partager

Archives en bibliothèques. Regards croisés, chercheurs et professionnels

Ces journées d’étude constituent la deuxième rencontre du projet Archives en bibliothèque. Elles s’intéressent aux papiers savants, entendus comme l’ensemble des documents de toute nature produits ou rassemblés par un savant (de l’érudit du XVIIe siècle au chercheur du XXIe siècle), qui sont aujourd’hui conservés dans des bibliothèques. Elles questionnent la façon dont la bibliothèque « archive » ce qui a déjà été, d’une certaine manière, archivé par le savant et à rebours évaluent la possibilité de « remonter l’archive », en identifiant les enjeux et les méthodes d’une histoire régressive de ces fonds. Continuer la lecture de Archives en bibliothèques. Regards croisés, chercheurs et professionnels

Le Consortium « Archives des ethnologues » aux Rencontres Huma-Num 2018

Pour la deuxième fois, la TGIR Huma-Num réunira une centaine de participants issus de la communauté scientifique et des institutions et infrastructures de recherche. Les Rencontres se tiendront à Ecully du 11 au 14 juin 2018, avec pour objectif de créer un espace d’échange entre les différents consortiums et services d’Huma-Num, les Maisons des sciences de l’homme et autres partenaires issus du domaine de la recherche en Lettres et SHS.

A travers un programme très riche, les participants évoqueront notamment l’interopérabilité des données, la conservation et l’archivage, la valorisation et le Linked Open Data.

Continuer la lecture de Le Consortium « Archives des ethnologues » aux Rencontres Huma-Num 2018

Le fabuleux destin des archives sonores : la phonothèque au MuCEM le 30 mai 2018

La sixième séance du séminaire «La collecte ethnographique dans les musées de société», organisée par le département de la recherche et de l’enseignement du MuCEM et le Pôle Recherche-Musée de l’IDEMEC portera sur la Collecte ethnographique dans les musées de société, pratiques, écoutes et silences de l’enquête sono-graphique et aura lieu le mercredi 30 mai 2018 au Mucem à l’I2MP de 11h à 18h.

Grâce à la numérisation et l’internet, les sources sonores sont de plus en plus disponibles et intègrent bon nombre de démarches innovantes. Ce séminaire permettra d’explorer les différentes formes de collecte du sonore et par le sonore, dans le monde des musées et à ses frontières (ethnographie, archives, art, radio). Coordonnée par Véronique Dassié (ethnologue, Idemec), Aude Fanlo (adjointe au responsable du département recherche et enseignement, Mucem), Cyril Isnart (ethnologue, Idemec) et Florent Molle (conservateur, Mucem), la séance s’articulera autour de trois axes : le son-patrimoine, le son-vérité et le son collecté.

Vous trouverez, ci-dessous, le programme détaillé des interventions ou vous pouvez le télécharger ici.

Continuer la lecture de Le fabuleux destin des archives sonores : la phonothèque au MuCEM le 30 mai 2018

Lumière sur les données citoyennes et le petit patrimoine : retour sur la journée atelier du 12 mars

La journée organisée par Jean-Yves Blaise  le 12 mars 2018 a été l’occasion de présenter  le projet Territographie,  créé en partenariat avec le Mucem, la Région PACA et le MAP  autour du petit patrimoine en région. Cette plateforme numérique expérimentale de recueil et d’annotation participative, appuyée sur des technologies libres, est fondée sur une approche des sciences ouvertes pour l’identification, la localisation et la caractérisation participatives d’objets qui échappent aux logiques d’inventaire. En introduction, Yolande Padilla, sensible à la rencontre entre recherche, muséographie et public, a rappelé l’importance de la participation citoyenne et de la question de l’autorité partagée dans la perspective de l’Open Science.

Rôle du citoyen capteur, information géographique volontaire, cartographie critique, tels étaient les axes abordés et illustrés lors d’une première intervention du géographe Matthieu Noucher (CNRS–UMR PASSAGES). Il a introduit l’idée qu’une déconstruction de la cartographie est possible, au sens où Jacques Derrida1 l’entendait pour le discours et le savoir. Cette cartographie critique naît de la production des données collectées en géolocalisation par les citoyens. Le citizen sensor (citoyen capteur) apporte une information géographique volontaire en fournissant des données sur diverses applications. Ce système de contribution à la recherche a été décrit par le géographe Michael Frank Goodchild2  en 2007.  Les données ainsi produites sont ensuite analysées par les géographes qui peuvent en retirer des informations inédites.

Continuer la lecture de Lumière sur les données citoyennes et le petit patrimoine : retour sur la journée atelier du 12 mars

  1. J. Derrida, De la grammatologie, Les Éditions de Minuit, 1967 []
  2. « Citizens as sensors: the world of volunteered geography ». GeoJournal. 69 (4): 211–221 []

Journée atelier 12 mars : donnée citoyenne et petit patrimoine

Dans le cadre d’un partenariat entre le laboratoire MAP (Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine – UMR CNRS/MCC 3495) et le MuCEM, et avec le soutien de la région PACA, une journée atelier aura lieu le 12 mars 2018 au MUCEM autour du projet exploratoire Territographie.

Cette expérimentation vise à interroger la notion de “science participative” et son application potentielle à l’étude du petit patrimoine de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Par “petit patrimoine” – ou “patrimoine mineur”, nous entendons tout patrimoine, tangible et intangible, échappant souvent à la définition de l’inventaire donnée par André Malraux1, mais marquant la mémoire d’un territoire vécu ou habité . Continuer la lecture de Journée atelier 12 mars : donnée citoyenne et petit patrimoine

  1. Tout inventaire artistique est ordonné par des valeurs; il n’est pas le résultat d’une énumération, mais d’un filtrage. A.Malraux, cité dans Architecture – description et vocabulaire méthodiques, J.M Pérouse de Montclos, Editions du patrimoine, Centre des monuments nationaux, Paris, 2011. []

Recherches/Humanités numériques à l’IMéRA le 22 février

Le 22 février 2018, se tiendra à l’IMéRA le premier séminaire du cycle Recherches numériques – humanités numériques sur l’impulsion de Pierre Livet, philosophe. Pour cette première session, le thème de l’après-midi est celui des incidences sociologiques économiques, politiques et juridiques du numérique sur la recherche scientifique.

De quelle manière les analyseurs automatiques de big data et les outils médiatiques numériques transforment-ils les relations sociales, sont-ils dépendants de modèles économiques et modifient-ils les conditions juridiques de la recherche ? Continuer la lecture de Recherches/Humanités numériques à l’IMéRA le 22 février

Honneur au son à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon

Le séminaire recherche de l’UMR 5600 Environnement, villes et société, université de Lyon qui a eu lieu le jeudi 1er février 2018 à l’ENSAL à Vaulx-en-Velin a permis de mettre le son en lumière et en écoute à travers différents axes qui illustrent l’enjeu « Promouvoir le son et les bonnes pratiques dans notre société actuelle » de la résolution sur le son de l’Unesco

Les interventions de la matinée ont décliné le son dans ses différentes formes et usages. Cécile Regnault, (Architecte, LAURe EVS- UMR 5600, Ecole d’Architecture de Lyon) a exposé les protocoles pour un conservatoire d’échantillons sonores du paysage avec le projet Perséphone dont l’objectif est de représenter la dimension sonore des territoires en créant une documentation sonore de référence, un répertoire des effets sonores qui soit pluridisciplinaire. Cécile Régnault a ainsi évoqué Acirène , collectif  issu à la fois du monde de la culture et de l’aménagement du territoire qui a initié une première campagne du projet Perséphone en 1996 à Montceau les mines.  La démarche de collecte sonore est effectuée avec des paramètres définis et très précis pour capter le son et le mettre en scène. Nous avons pu ainsi découvrir  l’encyclophonaire installation sonore panoramique. Continuer la lecture de Honneur au son à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon

Matières sonores : recherche, archive et création

Dans le cadre de la semaine du son qui aura lieu du 20 janvier au 4 février dans toute la France, le son sera dans tous ses états dans un programme qui mettra en en écoute et en lumière de nombreuses initiatives illustrant la résolution 39C/49 qui a été adoptée par l’UNESCO le 31 octobre 2017 « L’importance du son dans le monde actuel : promouvoir les bonnes pratiques ». Continuer la lecture de Matières sonores : recherche, archive et création