Archives de catégorie : Colloque/journée d’étude

Musique, identité et numérique, 19-20-21 avril 2023, Guadeloupe

Le patrimoine culturel immatériel des Antilles, sur le plan musical, s’articule autour d’instruments et de rythmes qui fondent l’identité de ce territoire, dont la diversité des communautés témoigne des évènements successifs à l’origine de son peuplement. Si la transmission de ce patrimoine aux nouvelles générations s’est longtemps appuyée sur un circuit de diffusion traditionnel, qu’il s’agisse d’artistes, d’artisans ou d’associations culturelles, la vitalité de ces savoir-faire peut à présent également compter sur les outils numériques.

L’objectif de ces journées d’études est de proposer une réflexion autour du patrimoine culturel immatériel et des processus de réappropriation qui participent à la création de l’identité culturelle. Pour tenter de mieux comprendre les enjeux propres à la culture musicale antillaise à l’ère numérique, nous souhaitons enrichir les débats par la confrontation avec des exemples issus d’autres territoires et d’autres époques. En convoquant les notions d’identité, mais aussi de nationalité et de transmission il s’agit de proposer d’élargir le propos, de replacer les problématiques rencontrées aux Antilles, et notamment en Guadeloupe, dans un environnement plus large, et de faire émerger ce qui peut toucher à l’universel. Le numérique sera traité sous deux angles : son apport dans le travail de mémoire et de conservation du patrimoine d’une part, et d’autre part le potentiel créatif de ces nouveaux outils, pouvant inspirer artisans et artistes. Continuer la lecture de Musique, identité et numérique, 19-20-21 avril 2023, Guadeloupe

Polyvocalité des archives audiovisuelles et numériques en contexte postcolonial : usages de l’histoire orale, 14 avril 2023, MMSH

Dans de nombreuses institutions de mémoire en France et sur le web, sont aujourd’hui accessibles à tous les publics des fonds liés au passé colonial qui font l’objet de contestations et de débats au sein de la société civile. Les professionnel·le·s de l’information doivent désormais développer de nouvelles compétences pour prendre en compte ce patrimoine culturel, qu’il s’agisse de mettre à disposition des fonds d’archives, de restituer des objets, de réécrire le contexte historique qui les entoure d’une manière plus critique et plus inclusive.

Le séminaire pluridisciplinaire Saisir la polyvocalité des archives audiovisuelles et numériques en contexte postcolonial, organisé par S. Gebeil,  V. Ginouvès et C. Mussard dans le cadre de l’ANR PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Past a pour objectif d’explorer les outils, pratiques participatives et créatives qui invitent à l’analyse et à la réutilisation critiques de l’héritage audiovisuel colonial. Pensé comme un espace d’échange et d’expérimentation, il met en dialogue une pluralité d’acteurs (utilisateurs, archivistes, chercheurs, cinéastes, citoyens, associations) autour de leurs pratiques de l’archive. 

Vendredi 14 avril 2023, 9h30, salle Seurat (médiathèque MMSH) se tiendra la troisième session du séminaire. Il sera questions de l’usage  de l’histoire orale et de ses méthodes à partir de la conférence de Rozenn Milin, auteure de “Du sabot au crâne de singe – Histoire, modalités et conséquences de l’imposition de langues dominantes – Bretagne, Sénégal et autres territoires”, sur le thème Les méthodes d’imposition de la langue française dans les écoles en Afrique subsaharienne a matinée, discutée par Florence Descamps (Maître de conférence HDR à l’EPHE).

Résumé de l’intervention : Si les archives de la période coloniale sur les pratiques coercitives visant à imposer le français dans les écoles des pays annexés sont très peu nombreuses, un travail de terrain permet de collecter, par écrit et/ou sous forme audiovisuelle, de nombreux témoignages qui donnent une bonne connaissance des faits, les pratiques ayant perduré très au-delà des indépendances en 1960. 

La conférence, suivie d’une discussion, se poursuivra par les présentations des étudiantes en archivistique (M1, AMU) qui travaillent au traitement des fonds photographiques du secteur archives de la recherche de la médiathèque dans le cadre de l’ANR PICCH, Ouijdane Hachimi, pour le fonds photographique du général Dassonville (1890-1967) au Maroc et au Moyen-Orient et Léa Toumi pour le fonds André Raymond.

Séminaire ouvert à tou·te·s en présentiel (Médiathèque, salle Michel Seurat) et en distantiel (demandez le lien à veronique.ginouves<at>univ-amu.fr).

Le prochain séminaire de l’ANR PICCH se tiendra en mai 2023.

 

Photographie “à la une” : détails des mains d’un témoin enregistré par Camille Lefebvre au Niger lors d’une collecte en 2022, CC-BY-NC.

Les représentations de l’altérité migratoire dans les médias socio-numériques, vendredi 2 mars 2023

Vendredi 2 mars 2023, à 10h? salle Seurat, Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme se tiendra le séminaire Saisir la polyvocalité des archives audiovisuelles et numériques en contexte postcolonial organisé dans le cadre de l’ANR PICCH. Nous écouterons la conférence de Karima Ait Dahmane, professeure en sciences du langage à l’université de Blida 2, rattachée au laboratoire RIDILCA, sous le titre “Les représentations de l’altérité migratoire dans les médias socio-numériques”, présentée par Christine Mussard (IREMAM) et discutée par Karima Dirèche (TELEMMe).

Dans cette intervention, Karima Ait Dahmane tentera de caractériser la figure de l’Autre migrant dans les médias socio numériques, à partir des modalités de la production contextuelle et interdiscursive du sens. Trois questions se posent et s’imposent à nous : Quelle différence entre harragas, réfugiés et migrants ? Quelles représentations des harragas dans les discours des deux rives de la Méditerranée ? Comment qualifier les étrangers subsahariens qui arrivent en Algérie ? Pour y répondre, elle fait l’hypothèse que la portée sémantique tout comme les implications des dénominations « harragas », « migrant » et « réfugié » semblent parfois échapper aux politiciens et aux journalistes. Elles doivent être localisées dans l’espace et le temps. Nous allons revenir, à partir de l’entrecroisement des lectures, sur les concepts d’altérité, d’interdiscours et de représentations qui sont, eux-mêmes, traversés de « mémoire discursive ». L’objectif est de montrer comment ces notions peuvent être revisitées et appliquées du point de vue de l’analyse du discours. Elle s’interrogera ensuite, à la lumière d’analyses menées sur les traitements médiatiques qui sont investis par les phénomènes de stéréotypisation et dessinent une géographie linguistique et culturelle du corps étranger à la Nation. 

Lien zoom de la conférence.

Crédits photographiques de l’image “à la une” :  fenêtre fermée, Alger, printemps 2017, phtgr. Véronique Ginouvès, CC-BY-NC.

Appel à contributions — Les innovations au sein des services publics en Afrique francophone, Niamey, Mars 2023

Le Laboratoire d’études et recherches sur les dynamiques sociales et le développement local (LASDEL) lance un appel à candidatures pour participer au colloque international sur « Les innovations au sein des services publics en Afrique francophone » qui se tiendra du 27 au 29 mars 2023 à Niamey (Niger).

PROLONGATION DE L’APPEL : 30 décembre 2022
Continuer la lecture de Appel à contributions — Les innovations au sein des services publics en Afrique francophone, Niamey, Mars 2023

Un poster aux journées de l’ABES 2022

Le secteur Archives de la recherche de la Médiathèque SHS de la MMSH a le plaisir de présenter un poster aux journées 2022 de l’ABES les 21 et 22 juin prochains à Montpellier :

Véronique Ginouvès, Emilie Groshens. Accéder au terrain des anthropologues en ouvrant leurs archives : les principes FAIR appliqués au fonds Annie-Hélène Dufour (1947-2002). Journées de l’Abes 2022, Jun 2022, Montpellier, France. 2019. ⟨halshs-03695338

Ce poster présente le circuit de traitement, de dissémination et d’archivage des fonds d’archives déposés à la Médiathèque, en s’appuyant sur le  portail Calames et sur les principes FAIR.

Consulter le site des JABES https://jabes.sciencesconf.org/ et le programme des journées présentant l’ensemble des posters exposés à cette session 2022.

Les métiers de la documentation musicale

Au sein de l’Université de Rouen Normandie, Joann Élart, Maître de conférence en musicologie et directeur du département de musicologie, organise pour les master 2 de musicologie un séminaire sous le titre : Métiers de la documentation musicale. Ce séminaire donne ainsi l’occasion à différent·e·s professionnel·le·s de présenter leurs missions, leur métier, les corpus sur lesquels ils·elles travaillent ou leurs projets de recherche significatifs développés au sein de leurs institutions. Une opportunité pour présenter le métier d’archiviste du son à la phonothèque de la MMSH le 26 avril 2022, en distanciel.
Continuer la lecture de Les métiers de la documentation musicale

Deux journées pour pister l’archive audiovisuelle, 25-26 mars, MMSH

Le programme Archives-Médias-Images-Sociétés (AMIS), soutenu par l’Institut des sciences humaines et sociales (INSHS), s’inscrit dans le prolongement du programme de coopération interdisciplinaire PICS-PIMI (Patrimoine-Images-Médias-Identités); De 2014 à 2017, celui-ci a initié une réflexion croisée sur les processus de patrimonialisation de l’audiovisuel en France et au Brésil. Ce projet de recherche international (IRP) entend poursuivre ce questionnement, l’approfondir et le renouveler, en se focalisant sur les archives audiovisuelles et leur parcours médiatique. Il vise à nourrir les réflexions sur l’identité et la nature des documents et programmes audiovisuels présents dans les médias (cinéma, radio, télévision, internet) et sur les réseaux sociaux de leur production à leur réception sociale, en France et au Brésil aux XXe et XXIe siècles.

Après deux séminaires, le premier en distanciel le 17 décembre 2021 puis en hybride les 31 janvier et 1er février 2022 à Grenoble, ces deux journées seront l’occasion pour les membres du projet, français et brésiliens, de se retrouver enfin toutes et tous en présentiel à Aix-en-Provence, à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme pour tenter de pister l’archive sonore et audiovisuelle.

Pister l’archive audiovisuelle Continuer la lecture de Deux journées pour pister l’archive audiovisuelle, 25-26 mars, MMSH

L’archive comme lieu d’expérimentation, 17 & 18 mars 2022

Les 17 et 18 mars, à Lyon, l’archive sera observée sous toutes ses coutures, manipulée et exploitée comme lieu de construction et de préservation mémorielle, mais aussi d’expérimentation et d’invention à travers la question de la performance. Il s’agira à la fois de réfléchir à la production d’archives sur la performance littéraire – à la nécessité de produire des archives vivantes et actualisables – et d’envisager l’archive elle-même comme dispositif performatif. Continuer la lecture de L’archive comme lieu d’expérimentation, 17 & 18 mars 2022

Séminaire : histoire d’écoutes

Dans le cadre des séminaires interlaboratoires de la MMSH se tiendra en 2021-2022, un séminaire sur le thème Histoires d’écoutes. L’auralité en histoire et pour l’histoire, de l’Antiquité à l’époque moderne, sous la direction d’Emmanuèle Caire (TDMAM), Véronique Ginouvès (USR3125), Marie-Emmanuelle Torres (LA3M/PRISM) et Laure Verdon (TELEMMe).

La première après-midi du séminaire qui devait débuter en décembre, annulée pour des raisons sanitaires, sera organisée le 11 février 2022.

Le secteur archives de la recherche interviendra le 25 février 2022 avec l’anthropologue et musicologue Matteo Cialone (doctorant IDEMEC/PRISM) sur l’indexation de l’écoute et des sens ; l’occasion de rappeler l’article collectif publié en 2021 : Matteo Cialone, Véronique Ginouvès, Claire Grégoire et Hélène Giudicissi, “Documenter les sens dans l’oralité : le travail nécessaire de l’archiviste du son”, Collectes sensorielles. Recherche, musée, art, Paris, Éditions Pétra.

Continuer la lecture de Séminaire : histoire d’écoutes

Groupe de travail sur les plans de gestion de données au sein du réseau des MSH : 4 février 2022

Le réseau Scripto des Maisons des sciences de l’homme rassemble les plateformes de données textuelles des MSH, c’est-à-dire dont l’écrit est le dénominateur commun, quel que soit le support : livres, manuscrits, archives, catalogues, partitions, iconographies…
Dans ce cadre, une programmation nationale d’ateliers sur les questions de traitement de données textuelles est proposée en visioconférence pour les ingénieur·e·s et chercheur·e·s des MSH.

Vendredi 4 février à 10h, le secteur “Archives de la recherche” de la Médiathèque de la MMSH animera la première session du groupe de travail sur les plans de gestion de données (PGD) Continuer la lecture de Groupe de travail sur les plans de gestion de données au sein du réseau des MSH : 4 février 2022