Archives de catégorie : Mobilisation

MARDI – Open Access Week 2017 : L’espace maritime aux Salins-d’Hyères présenté par un pêcheur

Les chercheurs qui produisent des données sonores au cours de leur travail de terrain peuvent faire le choix de diffuser en libre accès les sources de leur recherche dans une phonothèque. En collaboration avec l’archiviste et selon les thématiques explorées, les chercheurs décident, au moment du dépôt, des modalités d’accès aux données produites. Ils apportent alors tous les éléments de contextualisation nécessaires à la diffusion de leur recherche. Plusieurs outils sont disponibles à la phonothèque de la MMSH pour mettre en œuvre concrètement cette diffusion, en conformité avec les questions éthiques et juridiques. « Open in order to… » est le thème de cette année : l’équipe des archivistes de la phonothèque de la MMSH vous explique chaque jour pourquoi il lui semble important d’ouvrir les enregistrements de terrain à l’écoute de tous les publics sur Les carnets de la phonothèque : https://phonotheque.hypotheses.org/oa  L’occasion également de mettre en avant des archives sonores libres de droit ou qui sont dédiées avant l’heure au domaine public. Bonne écoute !

Annie-Hélène Dufour (1947-2002), ethnologue, s’est passionnée pour les pratiques de la pêche dans le Var, une première fois dans le cadre de sa thèse présentée en 1983. Elle a ensuite eu l’occasion d’approfondir le sujet lors de deux nouvelles enquêtes, l’une en 1984-1985 portant sur la commune des Salins-d’Hyères et l’autre en 1986-1987 portant sur l’Est varois (du Cap-Garonne au Lavandou).

Ce sujet entre dans son thème de recherche principal qui fut le rapport entre les hommes et les espaces qu’ils occupent par leurs activités, leurs habitats ou leurs habitudes sociales.

Les archives d’Annie-Hélène Dufour contiennent des centaines d’heures d’entretiens avec des pêcheurs varois auprès desquels elle a cherché à comprendre dans les moindres détails tout ce qui concerne les techniques de pêche, les accessoires (par exemple la préparation des filets), la communauté des pêcheurs, sa réglementation à travers les prud’homies de pêche, l’économie de la pêche ou encore la composition des fonds marins et de la flore sur la côte varoise. Continuer la lecture de MARDI – Open Access Week 2017 : L’espace maritime aux Salins-d’Hyères présenté par un pêcheur

LUNDI – Open Access Week 2017 : Un architecte d’origine belge parle de sa passion pour son métier et décrit son parcours professionnel au Liban de 1961 à 1975

Les chercheurs qui produisent des données sonores au cours de leur travail de terrain peuvent faire le choix de diffuser en libre accès les sources de leur recherche dans une phonothèque. En collaboration avec l’archiviste et selon les thématiques explorées, les chercheurs décident, au moment du dépôt, des modalités d’accès aux données produites. Ils apportent alors tous les éléments de contextualisation nécessaires à la diffusion de leur recherche. Plusieurs outils sont disponibles à la phonothèque de la MMSH pour mettre en œuvre concrètement cette diffusion, en conformité avec les questions éthiques et juridiques. « Open in order to… » est le thème de cette année : l’équipe des archivistes de la phonothèque de la MMSH vous explique chaque jour pourquoi il lui semble important d’ouvrir les enregistrements de terrain à l’écoute de tous les publics sur Les carnets de la phonothèque : https://phonotheque.hypotheses.org/oa  L’occasion également de mettre en avant des archives sonores libres de droit ou qui sont dédiées avant l’heure au domaine public. Bonne écoute !

L’enquête que nous vous proposons d’écouter est issue du corpus : Les Français au Liban depuis 1945, une minorité allogène (entretiens auprès de la communauté française en 1975).  Du mois de janvier au mois de mai 1975, auprès des Français installés à Beyrouth (Liban), Jean Métral s’investit dans un projet de thèse d’État en sociologie, sur le thème « Les français au Liban depuis 1945, une minorité allogène ». Il est alors Maître assistant à l’université de Lyon et il est détaché depuis 1969 à l’École Supérieure des Lettres de Beyrouth (ESL) où il dirige la section de sociologie et d’anthropologie. Il enregistre 71 enquêtes dont 62 ont été conservées. Chaque Continuer la lecture de LUNDI – Open Access Week 2017 : Un architecte d’origine belge parle de sa passion pour son métier et décrit son parcours professionnel au Liban de 1961 à 1975

Promenade sonore sur les traces des arméniens de la Cabucelle à Marseille

L’association Paroles Vives a déposé de nombreuses collections sonores à la phonothèque de la MMSH dont une série d’entretiens avec des témoins d’origine arméniennes dont les familles s’étaient réfugiées dans les Bouches-du-Rhône après le génocide de 1915. Cette collecte de récits de vie est aussi un appui pour retrouver les traces visibles et matérielles des communautés arméniennes de certains quartiers de Marseille. Ainsi, le 14 octobre prochain, l’association organise une balade dans le quartier de la Cabucelle.
Extrait de l’enquête 2100 sur le quartier de la Cabucelle :

Le circuit vous amènera à découvrir l’installation des exilés, dans le camp Oddo puis dans différents quartiers de Marseille ; comment la communauté arménienne a imprégné  le territoire et et s’est inscrite dans le patrimoine culturel marseillais.  Le témoignage oral est aujourd’hui la meilleure façon de se représenter comment était la vie des réfutés dans le camp Oddo. En effet ce camp, créé au moment de l’arrivée massive des arméniens à Marseille en 1922, a été fermé en 1927 et  il n’en reste trace principalement qu’à travers des registres. Vous pouvez ainsi écouter un extrait sonore issu de la collection réalisée par l’association Paroles Vives qui complète un article de Wikipédia (extrait de l’enquête 2072).

Cette balade patrimoniale est une proposition à fouler le bitume mais aussi à tendre ses oreilles. Des témoignages oraux ponctuent cette marche et redonnent vie à cette tranche de l’histoire collective. Les mémoires vivantes et les documents vous feront entrer dans l’épaisseur historique de Marseille. Des livrets-découvertes sont distribués aux participants afin de rendre la visite interactive, le marcheur est invité à des jeux d’observations. Si vous voulez vous faire une idée de « comment ça marche ? », vous pouvez jetez un coup d’oeil ici sur de précédents événements.

Continuer la lecture de Promenade sonore sur les traces des arméniens de la Cabucelle à Marseille

Five steps to a good « sound archive recipe »

It’s more than two years since the MMSH Sound Archives Team1 started to publish recipes on its scholarly blog Les carnets de la phonothèque from records in the field. At the beginning it was mostly a question of highlighting archives rarely used or unknown…

The MMSH Sound Archive Center ‘Phonothèque’2 It  holds more than 8000 hours of sound archives and more than 6000 hours have been digitized and are presented in an online catalogue3 ; around 3000 hours of sound recordings are directly accessible online. As we wished to highlight part of these collections, we choose to write posts about sound archives topics and of course, recipes was simple to choose: short playing, precise topic, organized with a beginning and an end. So, since November 2014, we publish (ed )every last Monday of the month a recipe linked to a field recording research by an anthropologist, a historian, a sociologist; 27 so far, so…

What is a good « sound archive recipe »?
Actually the recipes-madness has caught us! Each time a new archive collection is deposited at the MMSH Sound Archive Center, there is a question on all our minds: will there be a good sound archive recipe in it? By the way, the  Recipes Project prompts us to ask ourselves a challenging question: What is a good sound archive recipe? Here is the answer in 5 steps: Continuer la lecture de Five steps to a good « sound archive recipe »

  1. Mathilde Bresc, documentalist, suggests us every month a recipe picked up in  Ganoub, the sound archive database and editorialize it. []
  2. The Phonothèque is an archival research center, created at the end of the 1970’s by Philippe Joutard, a contemporary historian, and Jean-Claude Bouvier, a specialist in ethnic dialects, both wishing not only to preserve their recordings and to have field interviews published, but also seeked to make their sources available for the general public. When the sound archive center was integrated in the “Maison méditerranéenne des sciences de l’homme” (MMSH) in 1997 it opened to all the Humanities and Social Sciences with a focus on the Mediterranean area. []
  3. http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr []

Happy International (sound) Archives Day 2017!

Pour la journée internationale des archives nous vous proposons d’écouter celles de la phonothèque de la MMSH qui sont en ligne bien sûr, et pourquoi pas depuis Europeana, mais nous profitons de l’événement pour faire un focus sur la radio d’ Europeana Sounds. Vous y entendrez – entre autres – issus des archives de la Phonobase1,  des fragments sonores reproduits d’après des enregistrements commerciaux sur disques et cylindres, publiés en France et en Europe entre 1888 et 1920. Continuer la lecture de Happy International (sound) Archives Day 2017!

  1. Cette base de données sonore a été réalisée par notre collègue du du LARHRA,  Henri Chamoux, inventeur de l’archéophone et cristal CNRS 2017. Profitons de cette note pour lui envoyer toutes nos félicitations ! []

Participez à l’enrichissement des archives sonores au salon Innovatives SHS !

L’équipe de la phonothèque vous attend mercredi 17 et jeudi 18 mai , à Marseille, Parc Chanot , Palais de l’Europe pour des ateliers participatifs organisés dans le cadre du salon Innovatives SHS.
Les inscriptions sont gratuites mais obligatoires, ici. Continuer la lecture de Participez à l’enrichissement des archives sonores au salon Innovatives SHS !

Appel à projets de l’UOH – Université ouverte des humanités

L’UOH – Université ouverte des humanités1 publie un nouvel appel à projets avec un focus sur le développement des usages. Le dépôt des pré-projets via des dossiers de candidature allégés doit être effectué pour le 30 mai 2017. Toutes les informations administratives sont indiquées ici. Continuer la lecture de Appel à projets de l’UOH – Université ouverte des humanités

  1. L’UOPH est une UNT – université numérique thématique consacrée aux Sciences humaines, Sciences sociales, Lettres, Langues et Arts : http://www.uoh.fr []

La phonothèque au salon Innovatives SHS 2017

En 2017, l’institut des sciences humaines et sociales du CNRS a choisi d’organiser sa troisième édition du salon Innovatives SHS, salon de la valorisation en sciences humaines et sociales au Parc Chanot, à Marseille les 17 et 18 mai prochain1. Pour la première fois, l’équipe de la phonothèque de la MMSH y sera présente avec la présentation d’un projet de valorisation sur les sciences collaboratives.

Continuer la lecture de La phonothèque au salon Innovatives SHS 2017

  1. Ce salon professionnel est destiné à présenter une pluralité d’actions de valorisation de la recherche en sciences humaines et sociales à destination d’un public composé, en particulier, de décideurs économiques et politiques []

Libérons le droit d’auteur dans l’enseignement !

COMMUNIA lance une campagne d’information et une pétition1 sur rightcopyright.eu pour que les questions juridiques puissent être abordées de façon plus libre dans l’enseignement. L’objectif est d’influencer le législateur pour que les enseignants et les éducateurs utilisent enfin simplement tout type de documents dans le cadre de leur métier. Continuer la lecture de Libérons le droit d’auteur dans l’enseignement !
  1. COMMUNIA est un regroupement d’usagers dont l’objectif est d’élargir le domaine public et de développer l’accès, la réutilisation et le partage des biens culturels et de la connaissance, . COMMUNIA souhaite limiter l’exclusivité  du droit d’auteur à des proportions raisonnables qui n’imposent pas de restrictions inutiles sur l’accès et l’utilisation. []

#Freebasselday, 5ème anniversaire

Aujourd’hui cela fera 5 ans que Bassel Khartabil est en détention en Syrie. Ingénieur, défenseur du logiciel libre et contributeur au projet des Creatives Commons, Bassel a été enlevé sans raison particulière le 15 mars 2012. Il a été emprisonné, sans doute dans plusieurs établissements, et avec lui ont disparu quelques 65 000 syriens dans les geôles du régime qui a recours depuis 5 ans aux disparitions forcées1 . De Bassel, plus personne n’a entendu parler depuis plus d’un an.  L’habitude devient angoissante, désormais quatre billets dans ce carnet  s’insurgent contre cette détention, en 2013, 2014, 2015, 2016. Peu importe, le collectif de soutien de Bassel Khartabil est international et tenace. Cette année encore, prenez le temps de penser à lui, comme à l’un de vos proches, comme à une personne à laquelle vous tenez et qu’avec force vous souhaitez retrouver : Continuer la lecture de #Freebasselday, 5ème anniversaire

  1. Voir le documentaire « Disparus, la guerre invisible de Syrie », d’Etienne Huver et Sophie Nivelle-Cardinale, qui a reçu le 27 mai 2016 le prix Albert Londres dans la catégorie Audiovisuel []