Archives de catégorie : Méthodologie

L’exposition coloniale de 1931 vue à travers les archives d’Emile Laoust du Général Dassonville

Dans le cadre d’un stage au sein du secteur archives de la recherche / phonothèque de la Médiathèque de la MMSH  j’ai eu comme mission d’analyser et de mettre en ligne des plaques de verre numérisées de la collection Emile Laoust (1876-1952), orientaliste et linguiste français spécialisé dans le monde berbérophone. Ce dernier a consacré de nombreux travaux aux dialectes berbères d’Algérie et du Maroc. Mais avant de partir pour l’Afrique  Emile Laoust (1876-1952) avait visité l’exposition coloniale à Paris de 1931 et j’ai découvert à cette occasion cet événement. La grandeur des édifices et le nombre important de visiteurs m’ont amené à me poser plusieurs questions : combien le gouvernement français avait-t-il dépensé pour la construction des pavillons ? Comment a-t-il réussi à sensibiliser et mobiliser autant de visiteurs à une époque où les réseaux sociaux n’existaient pas ? Et qu’est-il advenu des pavillons après la fin des expositions ? Continuer la lecture de L’exposition coloniale de 1931 vue à travers les archives d’Emile Laoust du Général Dassonville

Les photographies d’un chercheur : l’Algérie vue à travers les yeux d’André Raymond

La collection photographique d’André Raymond (1925-2011) fait partie du fonds d’archives du chercheur, légué par sa femme en 2015 à la Médiathèque de la MMSH. Il y a rejoint les fonds de l’IREMAM1 dont André Raymond a été le fondateur en 1986. Dans le cadre de mon stage d’un mois au sein du secteur Archives de la recherche de la Médiathèque de la MMSH2, j’ai été chargé d’indexer puis de téléverser une partie des photographies de la collection d’André Raymond sur la plateforme en ligne MediHAL3. Continuer la lecture de Les photographies d’un chercheur : l’Algérie vue à travers les yeux d’André Raymond

  1. Les travaux de l’Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans s’appuient sur différents champs des sciences humaines et sociales, au Maghreb, au Proche et Moyen Orient et dans le monde musulman. []
  2. Ce billet de blog reprend en substance les propos que j’ai tenus lors d’une présentation de fin de stage, réalisée devant les archivistes de la MMSH et des chercheurs de l’IREMAM, le 16 février 2024 à la Médiathèque de la MMSH []
  3. MédiHAL est une archive ouverte qui permet de déposer des données visuelles et sonores (images fixes, vidéos et sons), produites dans le cadre de la recherche scientifique. Ces données sont stockées dans un dépôt sécurisé, avec copies des fichiers et de leurs métadonnées. Elles sont ensuite libres d’accès dans le respect de la propriété intellectuelle des auteurs. []

‘Mixed By Erry’ ou brève histoire des supports sonores analogiques

Il m’arrive désormais lorsque j’interviens dans le cadre d’enseignements universitaires sur le patrimoine oral ou de formations sur la collecte que des étudiant·e·s ouvrent de grands yeux étonnés quand je leur montre des bobines ou des cassettes audios. Ne parlons pas du minisdisc ou du DAT, la plupart du temps personne ne sait de quoi il s’agit. Voir le film Mixed by Erry1 peut être une façon amusante de prendre conscience de la rapidité  à laquelle les supports sonores ont évolué à la fin du XXème siècle. Continuer la lecture de ‘Mixed By Erry’ ou brève histoire des supports sonores analogiques

  1. Après une sortie en salle en Italie, le film est actuellement visible sur la plateforme Netflix. []

Découvrez les voix des Sassi di Matera le 8 décembre à la MMSH

Entre 2018 et 2020 une cinquantaine de témoignages ont été filmés et enregistrés par deux anthropologues, Katia Ballacchino et Vita Santoro, auprès d’anciens habitants des Sassi di Matera dans le cadre du programme “Matera capitale européenne de la culture 2019”.

Une convention de collaboration scientifique lie la Médiathèque de la MMSH et le DICEM – Dipartimento delle Culture Europee e del Mediterraneo au sein de l’université de la Basilicate et l’engage à archiver et mettre en ligne, en collaboration, les entretiens enregistrés.

Le catalogue de ces archives vient d’être publié en langues anglaise, italienne et française sous ce lien : http://calames.abes.fr/pub/ms/FileId-4896 Elles sont bien sûr écoutables en ligne, selon les conditions juridiques et éthiques en vigueur.

Continuer la lecture de Découvrez les voix des Sassi di Matera le 8 décembre à la MMSH

Matera, 5:45 pm: presentation of a book and a collection of recorded interviews

On Monday, October 9, 2023, at 5:45 PM, at the University of Basilicata, the MMSH Phonothèque (Sound Archives) will be in Matera to promote the book Sassi e memoria : etnografie per un archivio delle voci (2022) edited by Ferdinando Mirizzi and Vita Santoro. This event provides an opportunity to highlight the oral testimonies collected for the project I-DEA – Matera 2019.

Lire le billet en langue française / Leggere il post in italiano

Continuer la lecture de Matera, 5:45 pm: presentation of a book and a collection of recorded interviews

Matera, 17h45 : présentation d’un livre et d’une collecte de témoignage oraux

Lundi 9 octobre 2023 à 17h45, à l’université de Basilicate, la phonothèque sera présente à Matera pour la promotion de l’ouvrage Sassi e memoria : etnografie per un archivio delle voci (2022) dirigé par Ferdinando Mirizzi et Vita Santoro, l’occasion de mettre en avant la collecte orale réalisée dans le cadre du projet IDEA – Matera 2019.

 Read the post in EnglishLeggere il post italiano

Continuer la lecture de Matera, 17h45 : présentation d’un livre et d’une collecte de témoignage oraux

La datation des archives photographiques d’André Raymond par l’automobile

Les archives d’André Raymond ont été léguées à la médiathèque de la MMSH en 2015 par son épouse, en vue de rejoindre le fonds de l’IREMAM1, dont il est le fondateur. Ce fonds d’environ 30 mètres linéaires est composé de fiches de lecture, plans, tirés à part et photographies. Dans le cadre de mon stage, il m’a été confié la tâche de documenter et mettre en ligne sur la plate-forme Medihal2 une série de ses photographies réalisées en Tunisie, que le secteur des archives de la recherche avait évalué, au départ, à la période à laquelle il était enseignant (en 1958). En réalité, ses photographies ont été prises à des moments différents de sa carrière des années 1950 au début des années 2000. André Raymond, dans le cadre de ses recherches en urbanisme ottoman, a réalisé de nombreux clichés d’édifices funéraires et religieux de la Kasbah de Tunis, érigés entre le XIVe et le XVIIIe siècle.

Ce corpus ne peut se comprendre sans se pencher sur les archives papiers du chercheur, lesquelles devaient initialement aider à compléter les descriptions sur la plateforme Medihal. Or, en l’état actuel, le classement de ce fonds ne permet pas de fournir une contextualisation de la production de ces photographies, ni d’indications sur les prises de vues. André Raymond étant un chercheur aux méthodes de travail rigoureuses, il documentait pourtant avec soin et précision ses travaux. À titre d’exemple, des tirages contacts de ses photographies à Tunis en 1983 et 1984 ont été retrouvés, accompagnés de la localisation exacte de chaque cliché, sans pouvoir l’associer à une production scientifique précise. Or, au moment où j’ai commencé à mettre en ligne les photographies sur la plateforme Medihal, la collection d’André Raymond était toujours en cours de numérisation et je n’avais reçu que quelques images. Sans documentation précise dans son fonds imprimé et sans les indications inscrites sur les diapositives, j’ai dû reconstituer le contexte de prise de vue de chaque photographie. Je me suis donc appuyée sur les éléments présents sur les photographies, comme les automobiles.

Continuer la lecture de La datation des archives photographiques d’André Raymond par l’automobile

  1. Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans. Les recherches de ce laboratoire portent sur tous les champs des sciences humaines et sociales en Afrique du Nord et au Moyen-Orient []
  2. Plate-forme de mise en ligne des archives visuelles et sonores produites dans le cadre de la recherche scientifique. Au-delà de simplement téléverser les photographies dessus, il me faut renseigner toutes leurs métadonnées. C’est-à-dire toutes les informations qui permettent de les documenter et les expliciter, comme leur localisation ou l’identification des éléments présents. []

Une exposition sur la photographie à la Médiathèque de la MMSH

Lundi 26 juin s’est tenu salle Seurat, l’inauguration d’une exposition sur l’histoire de la photographie qui s’appuie sur quatre fonds photographiques qui sont conservés au sein du Secteur archives de la recherche de la Médiathèque SHS de la MMSH : Paul Bonnenfant, Achille Dassonville, Marceau Gast et Lucien Golvin et André Raymond.

Yacine Beghour, Ouijdane Hachimi, Komi Odah et Moctar Niang, tous les quatre étudiants en histoire à Aix-Marseille Université, à l’origine de cette exposition, ont présenté les fonds devant l’un des chercheurs-photographes, Paul Bonnenfant.

Txistu erakustaldia

L’exposition se tient tout au long du mois de juillet, vous y êtes bienvenu·e·s !

Note de l’équipe du secteur archives de la recherche de la Médiathèque de la MMSH : les photographies présentées dans le cadre de cette exposition ont été numériques par Paul Bonnenfant lui-même pour ses collections, par le Ministère de la Culture (DRAC Sud) pour Achille Hector Dassonville, par la plateforme technique de la Médiathèque de la MMSH pour Marceau Gast et Lucien Golvin et par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR) pour André Raymond.

 

Crédits photographiques : A. Boissel et V. Ginouvès, 26 juin 2023, CC-BY.

 

Achille Dassonville et l’arbre familier dans les Alpes-Maritimes

Les archives photographiques d’Achille Dassonville (1890-1967) ont été données à la médiathèque de la MMSH. en 2022, par Isabelle Dassonville et numérisées grâce à un financement obtenu auprès de la Direction culturelle des affaires régionales. Ce militaire ayant officié durant la guerre du Rif au Maroc (1921-1926) a constitué, des années 1920 à 1940, un corpus de 895 photographies sur plaques de verre. Elles sont d’abord traitées par l’archiviste Ouijdane Hachimi dans le cadre d’un stage de Master 1 financé par le programme ANR PICCHPolyvocal Interpretations of Contested Colonial Past. Ce programme européen vise à mettre en valeur des documents qui offrent un regard nouveau sur le passé colonial1. Jusqu’ici, peu de trace de l’arbre dans les Alpes-Maritimes, nous en convenons.

Continuer la lecture de Achille Dassonville et l’arbre familier dans les Alpes-Maritimes

  1. Archiviste également en Master 1, et dans le cadre de ce même programme, j’ai traité les photographies du chercheur André Raymond qu’il avait prises en Tunisie des années 1950 à 2000. []

Le plan de gestion de données rétrospectif comme récit de la construction des archives de la recherche

Impliquée dans les  valeurs des principes FAIR, l’équipe du secteur archives de la recherche – Phonothèque de la Médiathèque SHS de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme rédige des plans de gestion de données rétrospectifs dans un double objectif. Il s’agit bien sûr à travers ces plans, de décrire avec précision et de synthétiser le  processus de documentation, d’analyse, de dissémination des données au sein des fonds d’archives recueillis et leur évolution dans le temps, mais aussi de mettre en récit l’archive, les différents acteurs qui ont participé à sa création comme à son traitement pour, au-delà, expliciter les usages des outils, les pratiques sociales, technologiques et politiques qui parcourent les décisions qui sont prises ou ont été prises pour leur traitement. En bref, dans 20 ans, 50 ans 200 ans, un utilisateur devra pouvoir non seulement consulter les archives en comprenant le contexte de production mais aussi en se faisant une idée du pourquoi ces archives ont été recueillies, organisées et traitées de cette façon. Continuer la lecture de Le plan de gestion de données rétrospectif comme récit de la construction des archives de la recherche