Archives de catégorie : Consortium “Archives des ethnologues”

Utrecht, 8-12 juillet : la phonothèque aux DH2019

La phonothèque représentera l’équipe du Consortium des archives des ethnologues lors du congrès international Digital Humanities 2019  du 8 au 12 juillet prochain.

Accueillie par l’Université d’Utrecht, cette édition 2019 de la conférence internationale annuelle de l’Alliance of Digital Humanities Organizations, aura lieu dans la ville médiévale d’Utrecht, l’une des plus anciennes villes des Pays-Bas. La modernisation et la croissance rapides de la ville ont inspiré le thème directeur de la conférence : la complexité.

Le panel “Building community at the National and/or International Level in the Context of the Digital Humanities”auquel la phonothèque participera, réunit différents consortium labellisés par la TGIR Huma-Num qui sera aussi présente :

Cette table ronde se propose d’examiner différentes manières de ” former une communauté ” entre les acteurs de la recherche en sciences humaines et d’étudier comment ceux-ci se regroupent autour d’intérêts communs, en interaction avec des organisations existantes ou spécialement créées pour soutenir les sciences humaines numériques (infrastructures de recherche nationales ou européennes, réseaux professionnels, centres de recherche spécialisés, etc.)

L’objectif de ce panel n’est pas d’adopter une perspective purement comparative, mais de comprendre les enjeux du mouvement ” humaniste numérique ” et de mesurer l’impact des interactions entre les différents types d’organisations observées (institutions, réseaux professionnels, acteurs sociaux, etc.), à différentes échelles (locale, nationale, supranationale), sur la création et l’évolution des communautés. Il s’agit de comprendre comment ces différents niveaux s’articulent et si l’intégration à un niveau supranational peut être un facteur de cohésion et de durabilité.

Durant ces journées, Hélène Giudicissi, représentera la phonothèque et, en particulier, le 11 juillet elle fera le récit du voyage ethnographique proposé par le Consortium archives des ethnologues (en “image à la une” du billet) : A New Journey Through Shared Ethnological Archives For UnderstandingAnthropology: The “Archives Des Ethnologues”, A Multifaceted Consortium.

Vous pouvez accéder au programme détaillé de la conférence ici

Découvrez le poster du consortium des ethnologues :

 

Mexico, 24-29 juin : la phonothèque aux DH2018

La phonothèque représentera l’équipe du Consortium des ethnologues lors du congrès international Digital Humanities 2018 à Mexico, du 24 au 29 juin prochain.  Les organisateurs du congrès ont choisi l’image des ponts (bridges/puentes) qui se retrouve dans les différentes interventions. Ainsi, lors d’une première session intitulée Building Bridges With Interactive Visual Technologies1 sous la présidence d’Adeline Joffres, responsable de la coopération internationale à Huma-Num, les travaux réalisés en partenariat avec le consortium 3D-SHS dans le cadre du projet H2020 PARTHENOS seront notamment présentés. Dans ce panel seront présents, outre le consortium Archives des ethnologues, ceux de Cahier, Corli et Masa sous le titre communThe Impact of FAIR Principles on Scientific Communities in (Digital)Humanities. An Example of French Research Consortia in Archaeology, Ethnology, Literature and Linguistics. Leurs différentes expériences et les usages des principes du FAIR y seront présentés. Venez les écouter, jeudi 28 juin, de 11h à 12h30, Mexico City au Sheraton Maria Isabel (salle Constitución C).

En avant première, voilà le titre et le résumé de l’intervention collective du Consortium des ethnologues : Continuer la lecture de Mexico, 24-29 juin : la phonothèque aux DH2018

Archives en bibliothèques. Regards croisés, chercheurs et professionnels

Ces journées d’étude constituent la deuxième rencontre du projet Archives en bibliothèque. Elles s’intéressent aux papiers savants, entendus comme l’ensemble des documents de toute nature produits ou rassemblés par un savant (de l’érudit du XVIIe siècle au chercheur du XXIe siècle), qui sont aujourd’hui conservés dans des bibliothèques. Elles questionnent la façon dont la bibliothèque “archive” ce qui a déjà été, d’une certaine manière, archivé par le savant et à rebours évaluent la possibilité de « remonter l’archive », en identifiant les enjeux et les méthodes d’une histoire régressive de ces fonds. Continuer la lecture de Archives en bibliothèques. Regards croisés, chercheurs et professionnels