Archives par mot-clé : Caraïbes

1er anniversaire de l’inscription du Gwoka sur la liste représentative du PCI : enjeux et perspectives

Dans le cadre du 1er anniversaire de l’inscription du Gwoka sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, Rèpriz, CMDTP – centre de musique et de danse traditionnelle et populaire de la Guadeloupe, organise une série de séminaires et d’événements culturels du 13 au 28 novembre 2015 sur les enjeux et les perspectives de cette inscription.Capture d’écran 2015-11-13 à 21.22.06

PROGRAMME

Vendredi 13 novembre, 18h30 à la Bibliothèque Multimédia Place Schœlcher à Sainte-Anne, Projection du film documentaire Gwoka-la Linèsko, jou mèkrédi-lasa. Ce film retrace les grandes étapes de la préparation du dossier de candidature et la journée du 26 novembre 2014 à l’UNESCO – Réalisateur : Philippe Mugerin – Production : Centre Rèpriz

Samedi 21 novembre 2015 – 9h00-12h30 / 14h30-17h30 au Centre Rèpriz, 2 rue Dubouchage à Pointe-à-Pitre, Séminaire sur la collecte, l’archivage et la valorisation du patrimoine culturel immatériel, ejneux et problématiques du terrain. Interventions de Dominique Cyrille1, Gustav Michaux-Vignes2 et Véronique Ginouvès3.

Atelier : Réaliser une collecte sur le terrain
– Préciser le cadre méthodologie de la collecte
– Créer une carte heuristique pour sa grille d’enquête
– Appréhender les modalités de cession de droits patrimoniaux des archives à collecter
– Savoir utiliser son magnétophone pour enregistrer un entretien
– Lister les informations signalétiques à archiver avec l’enregistrement
– Enregistrement d’un bref entretien sur une thématique préalablement définie ;
– Restitution et discussions de l’expérience pratique.
Sur inscription : nombre de places limité

Jeudi 26 novembre 2015 – 9h00-11h00 à l’Ecole primaire Florent Donnat de Saint-Protais à Sainte-Anne :  Patrimoine culturel immatériel et éducation : Découverte des instruments de musiques traditionnlles de la Guadeloupe » en partenariat avec l’Ecole primaire Florent Donnat de Saint-Protais et Latilyé Savan’n : Intervenant : Patrick Solvet

Jeudi 26 novembre 2015 à 19h00 au Mémorial ACTe, projection du film documentaire « Gwoka-la Linèsko, jou mèkrédi-lasa ».

Vendredi 27 novembre 2015 à partir de 20h00 – Cité Bologne à Basse-Terre, Gran Léwoz « Hommage à Gérard Pomer » en partenariat avec l’association Cité Bologne Fleurie

Samedi 28 novembre – 9h00/17h30 Séminaire à l’Université des Antilles (salle 7 de la Faculté de droit et d’économie) en partenariat avec le CAGI. La conférence de Christian Hottin4, sur le thème  « La Convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel : Ses origines, ses enjeux et son fonctionnement« , sera suivie d’une présentation sur le PCI en Bretagne, par Charles Quimbert5 et en Guadeloupe, par Félix COTELLON6.

 

Crédits de l’image à la une : photographie de Stephanie Jubely, juin 2014 (CC BY-NC-ND 2.0).

  1. Docteur ès Musicologie de l’Université Paris-IV Sorbonne, Maître de Conférence Department of African and African-American Studies, Lehman College – City University of New York (CUNY), Responsable de la mission Patrimoine au Centre des Musiques et Danses Traditionnelles de la Guadeloupe. []
  2. Responsable de l’Espace Musique et Cinéma à la Médiathèque Caraïbe, LAMECA []
  3. Responsable des archives sonores de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) USR 3125 AMU – Aix-en-Provence, Ingénieure de recherche CNRS []
  4. A la direction  des patrimoines, il est responsable du patrimoine culturel immatériel et de la politique en ethnologie de la France. Depuis 2006, il coordonne les activités de mise en œuvre de la convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du PCI : inventaires, candidatures à l’UNESCO, recherches pluridisciplinaires []
  5. Directeur de l’association Bretagne culture et diversité, Docteur en linguistique, chanteur, collecteur, pédagogue, ex-directeur de Dastum. Il est un des artisans de la demande d’inscription du Fest-Noz sur la liste du PCI. []
  6. Président de Rèpriz, centre régional des musiques et danses traditionnelles et populaires de la Guadeloupe []

ARSC Awards for Excellence 2010 : la discographie de la musique antillaise en France (1929-1959) récompensée !

Depuis 1991, l’Association for Recorded Sound Collections nomine des disques, des ouvrages ou des articles du domaine de l’histoire de l’enregistrement sonore pour leur excellence1. Cette année c’est un travail collectif, réalisé sous l’égide de l’AFAS (association française des détenteurs de documents sonores et audiovisuels) qui a été récompensé dans le domaine des discographies des musiques du monde : La Musique antillaise en France discographie 1929-1959 / French-Caribbean Music in France a discography 1929-1959 par Alain Boulanger, John Cowley and Marc Monneraye, coordonné par Véronique Ginouvès. L’ouvrage, publié conjointement par l’AFAS et le conseil général de la Guadeloupe, peut être uniquement obtenu sur demande auprès des éditeurs.

Voilà ci-dessous la présentation des résultats des des prix de l’ARSC 2010 :

BEST RESEARCH in RECORDED BLUES, RHYTHM & BLUES, or SOUL MUSIC

Best Discography: Chuck Berry International Directory, by Morten Reff (Music Mentor)

Certificates of Merit:

Give My Poor Heart Ease: Voices of the Mississippi Blues, by William Ferris (University of North Carolina Press)

Hand Me Down My Travelin’ Shoes: In Search of Blind Willie McTell, by Michael Gray (Chicago Review Press)

BEST RESEARCH in RECORDED CLASSICAL MUSIC

Best History: Kirill Kondrashin: His Life and Music, by Gregor Tassie (Scarecrow)

Certificate of Merit: Othmar Schoeck: Life and Works, by Chris Walton (Rochester University Press)

BEST RESEARCH in RECORDED COUNTRY MUSIC

Best History: Man of Constant Sorrow: My Life and Times, by Ralph Stanley and Eddie Dean (Gotham)

Certificate of MeritThe Songs of Jimmie Rodgers: A Legacy in Country Music, by Jocelyn R. Neal (Indiana University Press)

BEST RESEARCH in FOLK, ETHNIC, or WORLD MUSIC

Best Discography: La Musique antillaise en France discographie 1929-1959 / French-Caribbean Music in France a discography 1929-1959, by Alain Boulanger, John Cowley and Marc Monneraye (AFAS)

Best History: The Wild Man of Rhythm: the Life and Music of Benny Moré, by John Radanovich (Florida University Press)

Certificate of Merit: Ramblin’ Jack Elliot: The Never-Ending Highway, by Hank Reineke (Scarecrow)

BEST RESEARCH in RECORDED ROCK OR POPULAR MUSIC

Best Discography: American Dance Bands on Record and Film, 1915-1942, by Richard J. Johnson and Bernhard H. Shirley (Rustbooks)

Best History: Perry Como: A Bibliography and Complete Career Record, by Malcolm Macfarlane and Ken Crossland (McFarland)

Certificates of Merit:

Sonic Boom: the history of Northwest Rock, from “Louie, Louie” to “Smells Like Teen Spirit,” by Peter Blecha (Backbeat)

Record Makers and Breakers: Voices of Independent Rock ‘n’ Roll Pioneers, by John Broven (University of Illinois Press)

BEST RESEARCH in RECORDED JAZZ MUSIC

Best History (tie):

Jade Visions: the Life and Music of Scott LaFaro, by Helene LaFaro-Fernández (University of North Texas Press)

The Ghosts of Harlem: Sessions with Jazz Legends, by Hank O’Neal (Vanderbilt University Press)

Certificate of Merit: From Harlem to Hollywood: My Life in Music, by Van Alexander and Stephen Fratallone (Bear Manor)

BEST RESEARCH in RECORD LABELS

Best History: Three Score and Ten: Topic Records at 70, by David Suff (Topic)

Certificate of Merit: King of the Queen City: the Story of King Records, by John Hartley Fox (University of Illinois Press)

BEST RESEARCH in GENERAL HISTORY OF RECORDED SOUND

Best History: How Does it Sound Now? Legendary Engineers and Vintage Gear, by Gary Gottlieb (Course Technology PTR)

Certificate of Merit: Selling Sounds: The Commercial Revolution in American Music, by David Suisman (Harvard University Press)

2010 ARSC SERVICE AWARDS

John Bolig wins the ARSC Lifetime Achievement Award.

The Lifetime Achievement Award is presented annually to an individual in recognition of his or her life’s work in published recorded sound research. The 2010 Lifetime Achievement Award was presented to John Bolig. John is the author of two discographies of Enrico Caruso and a series of discographies (six to date) outlining releases by the Victor Talking Machine Company. His books are the result of collecting, research conducted in Victor’s archives for more than fifty years, consultation of Victor catalogs, and correspondence with fellow collectors and discographers. They provide comprehensive documentation of Victor’s early output, including recordings dates, dates when recordings were first released and then deleted from catalogs, and uses of masters on subsequent Victor 78s and HMV releases. John’s publications are of consistently high quality. He is renowned for his thorough research, strict adherence to that which can be documented in print and archival sources, and his generosity to other researchers and discographers. His bibliography includes:The Recordings of Enrico Caruso: A discography (1973), Caruso Records: A History and Discography (2002), The Victor Red Seal Discography (2004), The Victor discography: green, blue, and purple labels (1910-1926) (2006), Gems : the Victor Light Opera Company discography (1909-1930) (2005), The Victor Black Label Discography : 16000-17000 Series (2007), The Victor Black Label Discography : 18000-19000 series (2008).

Steve Smolian Recieves the 2010 ARSC Award for Distinguished Service to Historical Recordings

The Award for Distinguished Service to Historic Recordings is presented annually to an individual who has made contributions of outstanding significance to the field of historic recordings in forms other than published works or discographic research. The 2010 ARSC Distinguished Service Award was presented to Steve Smolian. Steve has been a leading expert on audio preservation, restoration, and consulting for over 40 years, serving major institutions, smaller archives, and the public at large. He has successfully completed substantial restoration projects for major musical aggregations- the New York Philharmonic and the Chicago Symphony Orchestras- and organizations emphasizing the spoken word- the George Meany Memorial Archives, the Maryknoll Mission Archives and the American Jewish Archives. Recently he has performed preservation-related services for the Library of Congress, the National Archives Advisory Committee on Preservation (including consultation on the Nixon White House tapes), the Department of Justice and the Smithsonian Institution, as well as two of the Presidential Libraries. He has done appraisal work for the Library of Congress, Harvard University, and Columbia University. Steve is also involved with NPR’s Lost and Found Sound, restoring materials submitted by Quest for Sound callers. Steve is a long time member of ARSC, and serves on AAA committee and the Copyright and Fair Use committee, among other activities.

2010 AWARDS COMMITTEE

Winners are chosen by the ARSC Awards Committee: five elected judges representing specific fields of study, the ARSC President, and the Book Review Editor of the ARSC Journal. The members of the 2010 ARSC Awards Committee are:

Roberta Freund Schwartz (Committee Chair)

Brenda Nelson-Strauss (ex-oficio)

Vincent Pelote (ARSC President)

James Farrington (Book Review Editor, ARSC Journal)

Dennis Rooney (Classical Music Judge)

Cary Ginnell (Judge-At-Large)

Dan Morgenstern (Jazz Music Judge)

William L. Schurk (Popular Music Judge)

Richard Spottswood (Judge-at-Large)

Additional information about ARSC, including lists of past ARSC Award Winners and Finalists, may be found at www.arsc-audio.org.

  1. The awards are presented to authors and publishers of books, articles, liner notes, and monographs, to recognize outstanding published research in the field of recorded sound. In giving these awards, ARSC recognizes outstanding contributions, encourages high standards, and promotes awareness of superior works. Two awards may presented annually in each category—one for best history and one for best discography. Certificates of Merit are presented to runners-up of exceptionally high quality. The 2010 Awards for Excellence honor works published in 2009. []

Enquêtes dans les sociétés créoles : le dépôt des archives sonores et audiovisuelles de Jean Benoist, anthropologue de la santé

Chapelle Gradis, Basse-Pointe, Martinique, 1957
Chapelle Gradis, Basse-Pointe, Martinique, 1957

Jean Benoist, médecin et professeur émérite d’anthropologie à l’Université de Provence Aix-Marseille III, est spécialiste des sociétés créoles. Son fonds d’archives sonores et audiovisuelles, basé sur la culture indienne dans les Antilles (Martinique, Saint-Barthélemy) et l’Océan Indien (La Réunion), est essentiellement composé de discours politiques et religieux, de récits, d’entretiens, de conversations et de cérémonies religieuses. Ses enregistrements de terrain ont été déposés à la phonothèque de la MMSH en 2008.

On retrouve trois zones géographiques dans les archives sonores de Jean Benoist. A Saint-Barthélemy, la dominante est la cérémonie du centenaire du rattachement de l’île à la France en 1978. On note également des récits de vie de Saint-Barths. Les discours et les entretiens sont en langue française.

Jean Benoist et Eugénie Gréaux, Saint-Barthélemy, 1961
Jean Benoist et Eugénie Gréaux, Saint-Barthélemy, 1961

En ce qui concerne La Réunion et la Martinique, les enquêtes sont centrées autour de la culture indienne et des traditions hindoues dans les sociétés créoles. Elles alternent entretiens, musique, récits, fêtes et discours. Ces enquêtes ont été partiellement documentées car la plupart est en créole. Au niveau musical, on peut donner l’exemple d’un chant religieux tamoul en langue indienne exécuté par Joseph Tengamen, dit « Zwazo »,  accompagné de percussionnistes et d’un choeur lors d’une cérémonie à Moulin-l’Étang (Martinique). On remarque la virtuosité du chant sur une base rythmique premièrement non-mesurée, puis qui devient ternaire .

Parallèlement à ses archives sonores, Jean Benoist a déposé à la phonothèque, pour conservation et diffusion, un film documentaire intitulé « Offrande aux Dieux exilés. Culte Hindou en Martinique ». Le document original a été numérisé par le Service Commun Audiovisuel et Multimédia (Scavm) de l’Université de Provence. Ce film, tourné en 1958 autour des temples hindous de Moulin l’Etang et d’Hackaert à Basse-Pointe en Martinique, présente une cérémonie indienne offerte par une famille. Elle se déroule en trois étapes : le prélude (apport des offrandes au temple et érection d’un mât portant un drapeau en l’honneur de Nagourou Mira), l’office (dépôt des offrandes, appel de la divinité Maldévirin, possession du prêtre, sacrifices d’animaux, repas sacrificiel) et la soirée de danse (diverses scènes du Ramayana dansées et chantées par des hommes costumés).

Les notices des archives sonores et du film sont disponibles sur la base de données de la phonothèque et les enquêtes sont consultables sur place (MMSH). Après signature d’une convention entre Jean Benoist, la phonothèque de la MMSH et l’Université de Provence, le film a été mis en ligne sur la Web TV de l’Université de Provence en janvier 2010. L’ensemble des publications de Jean Benoist sont téléchargeables sur le site québécois « Les classiques des sciences sociales« .

Crédits photographiques : Jean Benoist.

Marie Doumain

Dans le cadre d'un Master Théorie et Pratique des Arts, Musique et Musicologie, Marie Doumain a rédigé un mémoire : "Enjeux esthétiques de l'évolution d'une musique traditionnelle. Le Gwoka, une identité guadeloupéenne". Elle a travaillé à la phonothèque de la MMSH de juillet 2008 à décembre 2010, avant d'obtenir, en 2011, une licence professionnelle sur les ressources documentaires et numériques. Elle a ensuite été documentaliste, adjointe du patrimoine et assistante de conservation du patrimoine et des bibliothèques à la médiathèque municipale Marcel Pagnol à Aubagne d'avril 2011 à novembre 2014, puis responsable de la bibliothèque du département Satis (Aubagne) d'Aix-Marseille Université.

More Posts