Archives par mot-clé : EAD

Structurer les données de la recherche en EAD : l’exemple du traitement de l’ANR Colostrum

Depuis 2013, la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme catalogue ses archives sonores sur Calames et génère des liens streaming qui permettent de les écouter en ligne. C’est dans le cadre du traitement, de la diffusion et de la valorisation des données de la recherche – au cœur du travail de la Phonothèque de la MMSH – que s’inscrit le catalogage en EAD de l’ANR Colostrum. Continuer la lecture de Structurer les données de la recherche en EAD : l’exemple du traitement de l’ANR Colostrum

La phonothèque de la MMSH intègre le réseau Calames

183068542_29bef78b0c_oEn 2013, la phonothèque de la MMSH a débuté la publication de ses inventaires sur le catalogue collectif CALAMES (Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’enseignement supérieur). Mis en ligne en 2007, le catalogue CALAMES, développé et mis en oeuvre par l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES), donne aujourd’hui accès à la description des collections de 42 établissements : bibliothèques universitaires, bibliothèques de recherche, mais aussi de grands établissements nationaux (Institut de France, Muséum d’histoire naturelle).

Présentation du projet

Pour cette première campagne de catalogage, le fonds Jean-Noël Pelen et le fonds Marceau Gast ont été sélectionnés parmi les collections de la phonothèque. Les trois principaux critères de sélection était la valeur scientifique, l’importance matérielle et l’avancement du traitement documentaire. Voici une présentation rapide de ces deux fonds.

Le fonds Jean-Noël Pelen

Jean-Noël Pelen (né en 1949), à été chercheur au CNRS jusqu’en 2011. Il a dirigé le CREHOP – Centre de recherches sur les ethnotextes, l’histoire orale et les parlers régionaux (Université de Provence – CNRS) entre 1987 et 1993 puis a été chercheur au sein du laboratoire TELEMME – Temps, espace langage Europe méridionale, Méditerranée (AMU – CNRS). Le fonds Pelen est composé de neuf corpus d’enquêtes orales menées par, sous la direction, ou sous l’impulsion de Jean-Noël Pelen et de l’enregistrement d’une série de séminaire ayant pour thème la production du récit collectif. Les enquêtes de terrain combinent des enregistrements de contes, de chansons populaires et de récits de vies en Provence (Cévennes, Pays d’Arles, Bouches-du-Rhône).

Consulter le fonds Pelen sur Calames : http://www.calames.abes.fr/pub/#details?id=FileId-1371

Le fonds Marceau Gast

Ethnologue, directeur de recherche au CNRS, ancien directeur du LAPMO et membre de l’IREMAM, Marceau Gast (1927-2010) a déposé à la phonothèque de la MMSH, de son vivant, les sources orales de sa recherche. Celles-ci ont été le support de ses travaux effectués entre les années 1960 et 2000 dans le sud algérien, au Yémen et pour la France, dans le Queyras. Quatre grands thèmes parcourent ce fonds : l’artisanat, les pratiques agricoles, les techniques de conservation des aliments et les traditions orales. A cela s’ajoute des colloques enregistrés et une série de neuf entretiens biographiques préparatoires menés en 1997 et 1998 par Hélène Claudot-Hawad.

Consulter le fonds Gast sur Calames : http://www.calames.abes.fr/pub/#details?id=FileId-1566

Présentation de l’outil Calames

Le format de description EAD

L’Encoded Archival Description est un format de description archivistique créé à la fin des années 1990 et maintenu conjointement par la Bibliothèque du Congrès et la SAA (Society of American Archivists). Il respecte les principes définis par la norme internationale ISAD (G). Dans les années 2000, son utilisation pour la mise en ligne des instruments de recherche se généralise en France : il est notamment adopté par la BnF, les archives nationales et départementales, quelques bibliothèques municipales (Lille, Lyon) et l’ABES pour sa plateforme Calames. Le langage XML sur lequel il se base permet de construire une description hiérarchisée rendant compte avec précision de l’imbrication des composants et sous-composants. A ce jour, les éléments et attributs XML utilisés pour le catalogage dans Calames sont définis par la DTD EAD 2002, avec des limites propres aux bonnes pratiques françaises et au réseau Calames.

L’outil de catalogage Calames

La production et la publication des inventaires s’effectuent par les établissements du réseau Calames dans une interface commune accessible en ligne via un navigateur. L’outil de catalogage Calames repose sur l’éditeur XML XMETAL1 adapté par  l’ABES afin d’assurer la cohérence du catalogage (ajout de listes fermées de valeurs d’attributs) ou de normaliser l’indexation (interaction de l’éditeur avec le référentiel IdRef – Identifiants et référentiels SUDOC pour l’enseignement supérieur et la recherche). L’éditeur présente une interface graphique facilitant l’encodage XML. L’abonnement annuel à Calames intègre le coût de la licence XMETAL (indépendante du poste de travail).

Accompagnement par l’ABES

L’établissement qui souhaite publier ses collections sur Calames doit faire face à de nouveaux enjeux techniques et financiers mais il peut compter sur un soutien de l’ABES a plusieurs niveaux. Chaque année depuis 2010, l’ABES lance un appel à projet dont le but est de favoriser la publication des inventaires des établissements du réseau Calames2. En répondant à l’appel à projet 2013, la phonothèque a ainsi bénéficié d’un co-financement de l’ABES lui permettant d’engager un travail de catalogage durant 5 mois à compter du mois d’août 2013. D’autre part, l’ABES  organise des formations à l’outil de catalogage3, propose une assistance et des cours en ligne (les « J.e-cours ») et met à disposition un manuel de catalogage régulièrement mis à jour.

Outre le financement de l’ABES, ce projet n’aurait pu voir le jour sans le financement de la TGIR Huma-Num « Consortium des ethnologues » qui a permis de numériser, cataloguer et mettre en ligne les archives du Sahara de Marceau Gast en 2012 et 2013.

 Crédits photographiques : « Handshake », San Francisco (Californie, Etats-Unis), 4 juillet 2006, sous licence CC BY 2.0. URL : http://www.flickr.com/photos/xctmx/183068542/. Le choix de cette illustration a été inspiré par celui de France Chabod dans son article sur le blog du SCD d’Angers.

  1. Dans sa version plugin nommée XMAX. []
  2. La phonothèque de la MMSH est membre du réseau Calames depuis 2011. []
  3. La formation que j’ai suivi a eu lieu du 8 au 10 avril 2013 dans les locaux de l’ABES à Montpellier. []

Les matériaux de terrain des ethnologues en Europe = Ethnographic archives workshop, Nanterre, MAE 24 & 25 janvier 2013

Quelles sont aujourd’hui les réalisations et réflexions menées dans les différents pays européens autour des matériaux de terrain d’ethnologue ? Les deux journées du 24 et 25 janvier voudraient tenter un état des lieux sur les thématiques suivantes : la politique de collecte ; les projets de numérisation, les réalisations en matière de structuration et documentation des données (métadonnées, normes et standards, archivage à long terme) ; la diffusion et la valorisation ; les usages scientifiques ou non scientifiques des archives (histoire de l’anthropologie, ré-analyse des données, revisite de terrain, artiste en résidence) ; les questions éthiques associées à ces différentes thématiques. Plus qu’un recensement de réalisations et projets divers ces journées voudraient être l’occasion de construire, à l’échelle du continent européen, un groupe de travail autour des questions d’archivage et de valorisation des matériaux de terrain des ethnologues.

Entrée libre sur inscription, contact : marie-dominique.mouton@mae.u-paris10.fr
Lieu : Maison René Ginouvès : http://www.mae.u-paris10.fr 

 

Les matériaux de terrain des ethnologues en Europe = Ethnographic archives workshop – Journées organisées par le Consortium Archives des ethnologues (TGIR Corpus),

 Jeudi 24 janvier : Salle du Conseil 4ème étage

10h-10h15

Présentation de la journée, par Gilles Tarabout et Marie-Dominique Mouton (LESC)

10h15-11h

Des archives aux données de la recherche : projets internationaux, par Francis André (DIST, CNRS)

11-11h45

Getting off the verandah: managing the archives of anthropologists and anthropology at LSE, par Sue Donnelly (London School of Economics and Political Science, Great Britain)

11h45-12h – Pause

12h-12h45

Les archives ethnologiques de Leo Frobenius : à la recherche de nouveaux usages, par Richard Kuba (Institut Frobenius, Frankfurt, Germany)

12h45-14h – Déjeuner

Salle 308 – 3ème étage

14h-14h45

Cartographier les archives de la recherche : les enjeux du catalogage pour le partage et la valorisation, par Véronique Ginouvès (Phonothèque de la MMSH), Marie-Dominique Mouton (Bibliothèque Eric-de-Dampierre, MAE, Nanterre)

14h45-15h30

KITLV Leiden = where the twain meet. Research and collections between east and west, par Reinder Storm (Royal Netherlands Institute of Southeast Asian and Caribbean Studies, Netherland)

15h30-15h45- Pause

15h45-16h3o

Le tournant immatériel du patrimoine : nature des données et expériences en Espagne et en Galice, par Anxo Fernández Ocampo (Université de Vigo, Spain)

16h30-17h15

« Consortium géographie : Images des géographes » : archiver des données cartographiques et photographiques, par Caroline Abela (Centre de documentation Regards, Bordeaux)

17h30 – Cocktail

 

Vendredi 25 janvier

Salle du conseil 4ème étage

9h30-10h Accueil – Café

10h-10h45

Archives ethnologiques et minorités nationales: quelques jalons, par Maria Couroucli (IFA, Greece)

10h45-11h30

Le pouvoir des archives : les ontologies numériques sont-elles un danger pour la recherche ? L’exemple d’ODSAS, par Laurent Dousset (CREDO, Marseille, France)

11h30-11h45 – Pause

11h45-12h30

Reflections on ethnographic archiving from UK, par David Zeitlyn (Département d’anthropologie, Université d’Oxford, Great Britain)

12h30-14h – Déjeuner

14h-16h

Round Table: About an European cooperation around anthropological records, animé par Stéphane Pouyllau (Directeur de Corpus IR) avec tous les intervenants.

 

Crédits photographiques : Lucille St. Hoyme (1924-2001), J. Lawrence Angel (1915-1986), and Thomas Dale Stewart (1901-1997), 1967, by Smithsonian Institution Office of Public Affairs, Smithsonian Institution Archives, Lucille St. Hoyme (1924-2001), J. Lawrence Angel (1915-1986), and Thomas Dale Stewart (1901-1997), 1967, bySmithsonian Institution Office of Public Affairs, Smithsonian Institution Archives, RU 371 – Smithsonian Institution, Office of Public Affairs, The Torch, 1955-1960, 1965-1988, Local number: SIA RU000371.(SIA2009-2059). Pas de restrictions de droit connues.