Archives par mot-clé : écouter

Séminaire : histoire d’écoutes

Dans le cadre des séminaires interlaboratoires de la MMSH se tiendra en 2021-2022, un séminaire sur le thème Histoires d’écoutes. L’auralité en histoire et pour l’histoire, de l’Antiquité à l’époque moderne, sous la direction d’Emmanuèle Caire (TDMAM), Véronique Ginouvès (USR3125), Marie-Emmanuelle Torres (LA3M/PRISM) et Laure Verdon (TELEMMe).

La première après-midi du séminaire qui devait débuter en décembre, annulée pour des raisons sanitaires, sera organisée le 11 février 2022.

Le secteur archives de la recherche interviendra le 25 février 2022 avec l’anthropologue et musicologue Matteo Cialone (doctorant IDEMEC/PRISM) sur l’indexation de l’écoute et des sens ; l’occasion de rappeler l’article collectif publié en 2021 : Matteo Cialone, Véronique Ginouvès, Claire Grégoire et Hélène Giudicissi, “Documenter les sens dans l’oralité : le travail nécessaire de l’archiviste du son”, Collectes sensorielles. Recherche, musée, art, Paris, Éditions Pétra.

Continuer la lecture de Séminaire : histoire d’écoutes

Avent 2021 – Histoire d’écoutes

H) Sei Shônagon : Sei Shônagon* ne classe pas ; elle énumère et recommence. Un thème provoque une liste, de simples énoncés ou d’anecdotes. Plus loin, un thème presque identique produira une autre liste, et ainsi de suite ; on aboutit ainsi à des séries que l’on peut regrouper ; par exemple les « choses » émouvantes ( choses qui font battre le coeur, choses que l’on entend parfois avec plus d’émotion qu’à l’ordinaire, choses qui émeuvent profondément). * Sei Shônagon, Notes de chevet, Gallimard, coll. « Connaissance de l’Orient », 1966.
Penser/Classer,Georges Perec, Hachette, 1985, p.165.

Dans le cadre des séminaires interlaboratoires de la MMSH se tiendra en 2021-2022, un séminaire sur le thème Histoires d’écoutes. L’auralité en histoire et pour l’histoire, de l’Antiquité à l’époque moderne, sous la direction d’Emmanuèle Caire (TDMAM), Véronique Ginouvès (USR3125), Marie-Emmanuelle Torres (LA3M/PRISM) et Laure Verdon (TELEMMe).

La première séance qui devait se tenir, demain, vendredi 10 décembre en présentiel à la MMSH est annulée pour des raisons sanitaires. La première date du séminaire sera  le 11 février 2022.

*** Continuer la lecture de Avent 2021 – Histoire d’écoutes

Présentation de l’ouvrage Collectes sensorielles. Recherche, musée, art

Vendredi 19 novembre se tiendra le sémaire de l’IDEMEC où sera présenté l’ouvrage co-dirigé par Véronique Dassié (UMR Héritages), Aude Fanlo (Mucem), Marie-Luce Gélard (Université de Paris, Canthel), Cyril Isnart (UMR Idemec) et Florent Molle (Musée du design St-Étienne), postfacé par Mélanie Roustan.

L’équipe de la phonothèque de la MMSH1 a participé à cet ouvrage collectif avec Joël Candau, Sara Kuehn, Federica Manfredi, Léna Massiani, Boris Raux, Compagnie Tam A Tam, Laurent Jérôme, Carole Delamour, Elise Olmédo, Virginie Kollmann-Caillet, Judith Dehail et Joëlle Le Marec.

Sommaire de l’ouvrage Continuer la lecture de Présentation de l’ouvrage Collectes sensorielles. Recherche, musée, art

  1. Pour la rédaction de cet article, il s’agit de Matteo Cialone, Véronique Ginouvès, Claire Grégoire et Hélène Giudicissi,. []

Avent -19 : L’archive sonore froissée par le temps

Abasourdis par l’inoui pouvoir marginal qui, contournant la signification tabou, la saisit pourtant, la produit pourtant par un biais subtil, la disant plus, l’ultradisant par l’allusion, l’association, la saturation, nous garantirons, lisant, la validation du signal sans tout à fait pourtant l’approfondir. (La disparition, Georges Perec, 1969, p. 95)

En 2017, l’anthropologue franco-nigérien Jean-Pierre Olivier de Sardan, né en 1941,  a déposé à la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme des dizaines de cassettes audio, bandes son et documents papier, afin de préserver et valoriser son travail de recherche produit entre 1967 et 2003, en grande majorité en Afrique de l’ouest. Il s’agit d’entretiens en langues zarma et française, de transcriptions manuscrites de témoignages oraux, de notes de recherche, de bandes son des films “La Bouche déliée”, “Sassalé”, ou “La vieille et la pluie”. Le chercheur a souligné l’importance qu’il attache au partage de ce corpus avec le LASDEL (Laboratoire d’études et de recherche sur les dynamiques sociales et le développement local), laboratoire de recherche en sciences sociales à Niamey (Niger) et au Bénin, créé en 2001 et dont Jean-Pierre Olivier de Sardan est le co-fondateur.

  Continuer la lecture de Avent -19 : L’archive sonore froissée par le temps

Écouter l’impermanence des choses, Neuchâtel, été 2019

Au moment où la question des collections semble être au coeur de nombre de réflexions1 le Musée d’ethnographie de Neuchâtel présente  cet été une exposition centrée sur les siennes, profitant de la thématique pour revenir sur l’histoire de l’institution, les fantômes qu’elle abrite, les enjeux qu’elle recouvre et les pratiques sociales qu’elle analyse…  Finalement, la notion de collection est-elle toujours pertinentes pour interpréter notre présent ? Comment montrer l’objet sans l’enfermer dans une logique chronologique, géographique, ethnique ou fonctionnelle ? Comment valoriser une collection sans se limiter à exposer le chef-d’œuvre que l’on sait qu’elle renferme  ? Ce retour sur les collections est aussi une façon de rappeler que les regards qui sont portées sur elles au fil du temps, mais aussi avec eux les démarches de ceux qui les ont constituées ou les objets qui les ont constitués, n’ont cessé de se transformer…

Mobile à base d'étiquettes d'objets au musée de Neuchâtel

Continuer la lecture de Écouter l’impermanence des choses, Neuchâtel, été 2019

  1. Outre l’école d’été l’école d’été internationale Understanding Mediterranean Collections organisée en juillet 2019 par la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), en partenariat avec le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), les Archives Nationales d’outre-mer (ANOM), l’École française de Rome (EFR) et l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), rappelons que le 145ème congrès du CTHS en avril 2020 aura pour titre Collecter, collectionner, conserver. []

De l’art de mener un entretien : retour sur un cours de Philippe Joutard

Philippe Joutard est intimement lié à l’histoire de la phonothèque de la MMSH puisqu’il l’a fondée en 1979 avec Jean-Claude Bouvier.  Ancien professeur d’histoire moderne à l’université de Provence (aujourd’hui Aix-Marseille Université) et à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris), il a également été recteur des académies de Besançon et de Toulouse dans les années 1990.

Il est surtout l’historien moderniste qui, au début des années 1970, a initié des travaux d’enquêtes orales pour sa thèse et qui, face à des historiens français frileux et réticents, a lancé en France l’histoire orale. Continuer la lecture de De l’art de mener un entretien : retour sur un cours de Philippe Joutard

MERCREDI – Open Access Week 2017 : Souvenirs personnels d’une institutrice née en 1900 en Côte d’Or et récit de son exode dans le Sud

Les chercheurs qui produisent des données sonores au cours de leur travail de terrain peuvent faire le choix de diffuser en libre accès les sources de leur recherche dans une phonothèque. En collaboration avec l’archiviste et selon les thématiques explorées, les chercheurs décident, au moment du dépôt, des modalités d’accès aux données produites. Ils apportent alors tous les éléments de contextualisation nécessaires à la diffusion de leur recherche. Plusieurs outils sont disponibles à la phonothèque de la MMSH pour mettre en œuvre concrètement cette diffusion, en conformité avec les questions éthiques et juridiques. « Open in order to… » est le thème de cette année : l’équipe des archivistes de la phonothèque de la MMSH vous explique chaque jour pourquoi il lui semble important d’ouvrir les enregistrements de terrain à l’écoute de tous les publics sur Les carnets de la phonothèque : https://phonotheque.hypotheses.org/oa 
L’occasion également de mettre en avant des archives sonores libres de droit ou qui sont dédiées avant l’heure au domaine public. Bonne écoute !

Aujourd’hui, la phonothèque vous propose de découvrir un extrait de l’enquête « Souvenirs personnels d’une institutrice née en 1900 en Côte-d’Or et récit de son exode dans le Sud » – Fonds Roche-Taranger1.

Anne Roche et Marie-Claude Taranger, enseignantes à l’Université de Provence2, ont dirigé un cours de littérature axé sur le récit autobiographique3 entre 1978 et 1996. Pour être évalués, les élèves devaient réaliser une enquête orale d’une personne de leur choix, s’appuyant sur différentes thématiques (années 1930, Front Populaire, Seconde Guerre mondiale etc.). Devant la richesse de ces témoignages, Anne Roche et Marie-Claude Taranger ont décidé de publier un ouvrage4, ce qui les a conduit à demander des autorisations de diffusion auprès des personnes interrogées ou de leurs ayants droit. Afin de conserver les enregistrements et de garantir leur diffusion auprès du public, elles se sont adressées à la phonothèque de la MMSH5. Continuer la lecture de MERCREDI – Open Access Week 2017 : Souvenirs personnels d’une institutrice née en 1900 en Côte d’Or et récit de son exode dans le Sud

  1. L’enquête est disponible dans son intégralité sur la base de données Ganoub : 2 h 3 min. []
  2. Devenue Aix-Marseille Université depuis 2012 []
  3. Dans la lignée des travaux de Philippe Lejeune []
  4. Roche, Anne ; Taranger, Marie-Claude, Celles qui n’ont pas écrit. Récits de femmes dans la région marseillaise. 1914-1945, Aix-en-Provence, Edisud, 1995, 238 p. (voir notice SUDOC) []
  5. À ce propos, vous pouvez lire le billet de Matthieu Andreani du 7 décembre 2012. []

Nuit de la Radio 2017

Une expérience d’écoute collective au MuCEM

Depuis 2001, les auteurs de la commission des œuvres sonores de la Société civile des auteurs multimédia – Scam proposent une expérience d’écoute collective, organisée conjointement avec l’Ina et Radio France.

Pour la deuxième fois au MuCEM, casque sur les oreilles et au coucher du soleil, une sélection d’archives radiophoniques de l’Ina vous est proposée1. Cette année, l’immersion collective se fera en relation avec la thématique Liberté(s)2.

Informations pratiques

Samedi 15 juillet 2017
Entrée libre et gratuite
MuCEM, fort Saint-Jean dans la cour de la Commande
Accès : entrée “Quai du port”, entrée basse fort Saint-Jean
201, quai du Port (10min à pied du métro Vieux-Port)
Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Immersion sonore débute à partir de 21h
Durée de l’écoute : 1h30
Des casques sont prêtés sous présentation obligatoire de la carte d’identité.


Crédits photographiques :
– A la une : Photo d’une famille américaine dans les années 1920 à l’écoute d’une radio à cristal, publicité 1922 pour Eisemann radios, 1922, libre de droits.
– Visuel La Nuit de la Radio, design by legoffetgabarra.fr (© Mellimage / Shutterstock, © James Wheeler / Shutterstock).
17e Nuit de la Radio, Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée – MuCEM, tous droits réservés, pas d’information sur le photographe ni sur les droits d’usages.


 

  1. La Nuit de la Radio est organisée dans le cadre du Festival International de Cinéma – FIDMarseille qui aura lieu entre le 11 et le 17 juillet. []
  2. Programme proposé par Carole Pither. []

“We Say GoodBye, We say Hello!”

Europeana Sounds project comes to its end on January 31st 2017. Since 2014, 24 organizations from 12 European countries have brought together their sound libraries on a common platform, in order to provide access to their audio contents, to share, to aggregate and to enrich them. The goal of one million of sounds collected by January 2017 was successfully reached!

As far as the French National Center for Scientific Research (CNRS) is concerned, Europeana Sounds was a great opportunity to create an efficient sustainable network between four laboratories: the Mediterranean Social Science Center (MMSH), the Research Center for Ethnomusicology (CREM-LESC), the Historical Researches Laboratory of Rhône-Alpes Region (LARHRA) and the Center for Researches on Sound Spaces and Urban Environments (CRESSON). This collaboration allowed each structure to upgrade and enrich their sound archives. A nice example here: “cartophonies” by the CRESSON. Continuer la lecture de “We Say GoodBye, We say Hello!”

Participez au mois du crowdsourcing d’Europeana Sounds…

Avez-vous l’oreille musicale  ? Sauriez-vous distinguer quel instrument de musique est en train de se jouer ? Testez donc vos capacités à le faire en écoutant les collections mises à disposition par le projet Europeana Sounds. En fin de parcours, le mois de décembre est dédié à une campagne de crowdsourcing autour de quelques 30 000 instruments de musique, et notamment ceux des archives du CNRS (de la MMSH ou du CREM).

Comment procéder ?  Europeana Sounds a développé un outil qui utilise Pundit en lien avec le thesaurus des instruments de musique MIMO…  ce n’est pas très compliqué, une fois que vous êtes logué, il vous suffira de quelques clics et d’une écoute attentive pour devenir archiviste… À vous de jouer !

Les collections sonores de la MMSH : http://www2.withculture.eu/custom/soundspace/index.html#collectionview/56ed34e675fe24208a57ce19/count/20

Les collections sonores du CREM : http://www2.withculture.eu/custom/soundspace/index.html#collectionview/580e12544c74794092b80107/count/20

Twittez le mois du crowdsourcing d’Europeana Sounds !

 

Crédits photographiques : Des pianos flottants à l’Estaque : hélicon à la mer, 2009. Véronique Ginouvès, CC-BY-NC-SA