Archives par mot-clé : fiche érudite

Alpes de Lumière’s inventory of Provence dry stone sheds

The “Bories” operation was launched in 1956 by Alpes de Lumière, an association working on the preservation of the natural and cultural heritage of the region of Haute-Provence in south-eastern France, created by Pierre Martel. The use of paper cards as datasheets is a substantial practice in Pierre Martel’s process of documentation and promotion of the lower Alps territory.

The inventory aspect of the association’s work was central since its beginnings. The aim of mapping the heritage of the territory was to promote a revival of its rich cultural legacy while the region was highly affected by the desertification of its inhabitants, its economical activities and its cultural facilities during the fifties.

Filing index cards was one of Pierre Martel’s constant concern, who used to document each of his own discoveries on heavy paper cards. Continuer la lecture de Alpes de Lumière’s inventory of Provence dry stone sheds

Les fiches d’Alpes de Lumière sur les cabanons en pierre sèche

En 1956, l’association Alpes de Lumière lance l’opération « Bories » pour recenser les constructions en pierre sèche des Alpes-de-Haute-Provence. La réalisation de fiches est une pratique centrale dans le travail scientifique de Pierre Martel pour la connaissance et la valorisation du territoire bas-alpin.

Dès ses débuts, le volet « inventaire » d’Alpes de Lumière fut central à son action patrimoniale. L’objectif était alors de conserver, étudier mais aussi valoriser la culture de la Haute-Provence et impulser une renaissance de ce territoire rural, fortement touché par la désertification des campagnes. Inventorier est un moyen de servir cet objectif de valorisation du territoire. De plus, ficher était une préoccupation constante de Pierre Martel qui avait pour habitude de documenter chacune de ses découvertes. Continuer la lecture de Les fiches d’Alpes de Lumière sur les cabanons en pierre sèche

Pour une histoire matérielle de la production des savoirs, MMSH, 14 février, 15h

À l’histoire de l’institutionnalisation des disciplines et des généalogies intellectuelles, à la prise en compte des différents déterminants sociaux qui conditionnent à la fois le statut du chercheur et son projet intellectuel, il faut ajouter un troisième espace de réflexion qui bénéficie des grands courants de l’historiographie contemporaine,celui de la matérialité des artefacts, de l’activité quotidienne et des pratiques ordinaires que les savants mobilisent tout au long de leur carrière intellectuelle pour penser et agir. Continuer la lecture de Pour une histoire matérielle de la production des savoirs, MMSH, 14 février, 15h

Qu’est-ce qu’une archive de chercheur ?

C’est la question posée par Jean-François Bert lors du séminaire intitulé Histoire comparée des sciences sociales : une approche matérielle qui a eu lieu à l’EHESS de Marseille à La Vieille Charité, le 19 janvier 2017. Il était convié par Christelle Rabier, Maîtresse de conférences à L’EHSS, à l’occasion de la sortie de son ouvrage  Une histoire de la fiche érudite, Lyon, Presses de l’ENSSIB, janvier 2017. Continuer la lecture de Qu’est-ce qu’une archive de chercheur ?