Archives par mot-clé : Florence Descamps

Lecture : Archiver la mémoire. De l’histoire orale au patrimoine immatériel

Mise à jour du billet du 27 février 2020, le 25 mars 2020 :   Suite à la situation pandémique du COVID19, l’EHESS choisit placer en libre accès une partie de ses éditions. Les usagers des bibliothèques et institutions qui proposent l’offre OpenEdition Freemium for Books peuvent désormais lire en ligne l’ouvrage de Florence Descamps : Archiver la mémoire. De l’histoire orale au patrimoine immatériel (formats HTML, PDF et ePub).

La chose est bien connue maintenant. Dans l’historiographie française, la source orale s’est vue disqualifiée à la fin du XIXème siècle par les pères fondateurs de la première école historique française.

C’est par ces mots1 que débute le récit du long apprivoisement de l’histoire orale en France, qui se termine – comme un happy end – par une peinture d’une histoire orale à la française enfin reconnue : celle qui donne à entendre des corpus oraux où histoire, mémoire et patrimoine cohabitent. Un récit haletant, qui ne craint pas de relater les obstacles et l’adversité vécue par les historiennes et les historiens qui ont cru à cette discipline et à la force de la parole en histoire. Sous nos yeux défilent les portraits de celles et ceux qui ont jalonné cette histoire, même fugacement, et à travers les différentes phases de cette reconnaissance disciplinaire, ont permis la légitimation de cette source. On y retrouve ainsi Philippe Joutard2 et Jean-Claude Bouvier3, les deux fondateurs de la phonothèque de la MMSH, les grandes enquêtes Continuer la lecture de Lecture : Archiver la mémoire. De l’histoire orale au patrimoine immatériel

  1. p. 31 []
  2. La figure de Philippe Joutard, historien moderniste, qui a lancé en 1979 dans la revue L’histoire l’injonction « Historiens à vos micros », est invoquée à plusieurs reprises dans l’ouvrage, notons en particulier les pages 56 et 124 []
  3. Ethnodialectologue, Jean-Claude Bouvier  a dirigé plusieurs thèses de chercheur.e.s qui ont constitué de vaste corpus sonores comme Jean-Noël Pelen, cité également dans l’ouvrage, Pierre Chabert ou Nicole Coulomb ; voir en particulier page 55. []

Pratiques contemporaines de l’histoire orale : de l’entretien aux archives orales

Les 11, 12 et 13 avril se tiendront à l’EHESS (Paris) des journées d’études sur le thème Pratiques contemporaines de l’histoire orale : de l’entretien aux archives orales. Leur objectif est d’esquisser un état des lieux des travaux en matière d’histoire orale, en particulier par les jeunes chercheurs et doctorants. Elles se veulent un espace de discussion sur les apports, les usages et les enjeux propres à la pratique de l’entretien d’une part, et à l’exploitation des fonds d’archives orales d’autre part dans le domaine de l’histoire et de histoire de l’art. Ces journées seront l’occasion d’écouter les conférences de deux grandes figures de l’histoire orale : Florence Descamps (jeudi 11)  qui interviendra sur la question d’Une histoire orale à la française ? et la seconde par Philippe Joutard (vendredi 12) Comment on découvre, il y a un demi-siècle, l’intérêt de l’histoire orale. Huit panels rythmeront ces journées, qui permettront d’entendre plus de trente interventions : Continuer la lecture de Pratiques contemporaines de l’histoire orale : de l’entretien aux archives orales

Programme du séminaire sur l’histoire orale à l’EPHE

En 2012, plusieurs séances du séminaire de Florence  Descamps sur l’histoire orale à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes seront consacrées aux témoignages oraux filmés.

Mercredi 4 janvier 2012 : Entendre et voir la parole.

Mercredi 11 janvier : De la parole filmée au film monté, le cas de Shoah de ClaudeLanzmann (Rémi Besson, EHESS).

Mercredi 25 janvier : Les entretiens filmés du Comité d’histoire de la TV (Claire Mascolo, INA)

Le séminaire a lieu le mercredi de 9 h 30 à 12 h à l’EPHE, Bâtiment France, 190 avenue de France 75 013 Paris, 1er étage, salle 115, métro Quai de la Gare ou Gare d’Austerlitz

Renseignement et inscription auprès de Florence Descamps (florencedescamps[at]wanadoo.fr)

 

Crédits photographiques : Un écureuil et une caméra, 1943 (Australie du Nord). Collection : Australian War Memorial. Permalien : http://cas.awm.gov.au/item/015549. Pas de restrictions de droit connues.

 

 

Enfin en libre accès ! L’historien l’archiviste et le magnétophone : de la constitution de la source orale à son exploitation

C’est une merveille pour les gestionnaires des archives sonores de voir paraître en libre accès sur le site de  l’Institut de la gestion publique et du développement économique, cette somme sur l’histoire orale qu’est le livre de Florence Descamps : L’historien, l’archiviste et le magnétophone. J’aurais certainement l’occasion sur Les Carnets de revenir sur cet ouvrage, essentiel pour les phonothèques de l’oral, mais pour le moment, je savoure sa relecture en ligne.  Bonne lecture à vous !

A lire aussi, quatre compte-rendus de lecture de L’historien, l’archiviste et le magnétophone :

– sur Le mouvement social (2001), par Anne-Marie Arborio : http://mouvement-social.univ-paris1.fr/document.php?id=474

– sur la revue Histoire de l’Education (2002) par Pierre Mignaval : http://histoire-education.revues.org/index352.html

– sur Lapurdum (2002) par Charles Videgain : http://lapurdum.revues.org/1071

– sur Parutions.com (2002) par Hervé Lemoine : http://www.parutions.com/pages/1-4-95-2261.html

– sur le blog Cinémadoc (2012) par Rémy Besson : http://culturevisuelle.org/cinemadoc/2012/04/04/lingenierie-des-archives-orales-florence-descamps