Archives par mot-clé : langue arabe

Préparer l’action humanitaire : à la découverte des archives sonores en langue arabe du CICR

Au terme d’un projet de conservation et de numérisation de ses archives audiovisuelles, mené entre 2009 et 2013, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) met aujourd’hui à disposition du public, sur un portail en ligne, de nombreux enregistrements sonores, films et photographies qui retracent l’histoire de l’institution depuis près de 150 ans. Ces archives témoignent de l’action humanitaire de l’institution au cours des décennies ainsi que du développement du droit international humanitaire (DIH), elles renseignent sur la spécificité de chaque conflit. Par ailleurs, ces documents permettent de comprendre quelle a été la politique de communication du CICR au fil des décennies. En effet, l’action humanitaire des délégués du CICR ne peut se passer d’une politique d’information : besoin d’expliquer les fondements de son action, de justifier certaines positions, nécessité également de diffuser les principes du droit international humanitaire auprès des populations touchées par la guerre. Continuer la lecture de Préparer l’action humanitaire : à la découverte des archives sonores en langue arabe du CICR

La notation musicale à l’épreuve de la recherche dans l’étude et la sauvegarde des musiques traditionnelles dans le Maghreb

Colloque international

La notation musicale à l’épreuve de la recherche
dans l’étude et la sauvegarde
des musiques traditionnelles dans le Maghreb

Bou Saâda, 30 et 31 janvier 2018

Téléchargement du programme

La notation musicale a de tout temps interpelé musiciens, théoriciens et chercheurs en ethnomusicologie/anthropologie de la musique. Ainsi, à l’instar de la théorie des açâbi° wal madjarî (sorte de tablature) développée à partir du huitième siècle à Baghdad sous la dynastie abbasside par l’école des °udistes ou la sculpture musicale des rythmiques ou tala en Inde du Sud dans le temple Manakshi de Madurai, les civilisations anciennes du monde ont régulièrement fait usage d’iconographies et de divers systèmes de représentation afin de protéger et de perpétuer un répertoire ou une technique de jeu. La tablature développée en Europe à la Renaissance pour la transmission d’interprétations instrumentales diverses dont le luth et l’orgue, et plus tard développée pour l’enseignement de la guitare, en est le meilleur exemple. Continuer la lecture de La notation musicale à l’épreuve de la recherche dans l’étude et la sauvegarde des musiques traditionnelles dans le Maghreb

Adieu Ustadh Souheil

Il y a un an, le 11 septembre 2015, Souheil Chebat, professeur de langue arabe à l’Institut Français du Proche-Orient, nous quittait. En mai 2010, il avait accepté d’enregistrer un entretien1, sur son expérience au sein de l’Institut dans le cadre d’un projet de recherche sur les archives de l’Institut. Ce billet est l’occasion de l’écouter encore une fois, et de lui rendre hommage.

Continuer la lecture de Adieu Ustadh Souheil

  1. L’entretien mené par Véronique Ginouvès et François Siino est conservé à la phonothèque et diffusé, avec l’accord de Souheil Chebat en ligne sur la base de la phonothèque sous le numéro d’enquête n°4042 []