Archives par mot-clé : Master

Parcourir l’Iran à travers les archives de Christian Bromberger

Christian Bromberger, ethnologue, professeur émérite à l’université de Provence et ancien directeur de l’IDEMEC et de l’Institut français de recherche en Iran, a déposé à la phonothèque de la MMSH une partie des sources de sa recherche en Iran. Un premier corpus sonore, enregistré au début des années 1970 dans le cadre de sa thèse, porte sur les modes de vie et musiques traditionnelles du Gilan et le Turkmen-Sahrâ (zone nord de l’Iran). Ils donnent à entendre, souvent en gilaki, en turkmène ou quelquefois en persan, des récits de la vie quotidienne en Iran au début du 20ème siècle, comme les caravansérails ou les codes vestimentaires, mais aussi des chants et des morceaux musicaux. Ces archives sonores sont entièrement en ligne sur Ganoub, la base de données de la phonothèque de la MMSH.
Continuer la lecture de Parcourir l’Iran à travers les archives de Christian Bromberger

Billets d’étudiants du parcours médiation de l’histoire & humanités numériques (Master professionnel AMU)

Les étudiants de la promotion 2016-2017 du Master 2 professionnel « Métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l’histoire et humanités numériques » d’Aix-Marseille Université viennent de publier une série billets sur le carnet de leur Master. Ils reprennent différentes thématiques des enseignements qui leur ont été dispensés au cours du premier semestre. Une belle occasion de découvrir les contenus des cours mais aussi de mieux faire connaître ce diplôme. À un moment où les professions d’archivistes et de bibliothécaires convergent,  au coeur des mutations imposée par le numérique,  la spécificité de ce Master est essentielle pour comprendre les nouveaux métiers qui s’offrent aux étudiants qui seront sur le marché du travail à la rentrée prochaine. Continuer la lecture de Billets d’étudiants du parcours médiation de l’histoire & humanités numériques (Master professionnel AMU)

Un voyage culturel à Mana et Awala-Yalimapo

Les étudiants de l’Université de Guyane ont eu l’opportunité de se rendre à Mana la fin de semaine du 5 au 6 novembre 2016, dans le cadre du festival international du Conte Paul Henri Gérard.les participants à cette sortie étaient des étudiants chercheurs et professeurs dont l’objectif était de connaître la culture et de se confronter à la réalité du terrain.  Nous profitons de l’atelier sur la collecte de terrain pour en faire un compte-rendu. Continuer la lecture de Un voyage culturel à Mana et Awala-Yalimapo

De la Guyane au Surinam…

Amélie, Anne, Guillaume, Olivier et Violaine, nous sommes cinq étudiants en Master 2 « Sociétés et interculturalité », tous issus d’horizons professionnels différents. Pour conclure une semaine d’enseignement sur la collecte des entretiens de terrain et leur valorisation, nous avons choisi d’écrire un billet sur le sujet « La place du Surinam dans l’identité guyanaise » en faisant un point sur les sources documentaires et en nous appuyant sur des enregistrements que nous avons réalisés. En effet, alors que nos deux groupes étaient partis sur le campus de l’Université de Guyane, à la recherche de potentiels témoins pour mener à bien une enquête sur l’identité culturelle guyanaise, au bout du compte c’est l’importance de la place de traits culturels surinamiens dans leur vie de tous les jours en Guyane que ceux-ci ont soulignée. Continuer la lecture de De la Guyane au Surinam…

Autour des humanités numériques à Aix-Marseille Université

Où en est-on à l’AMU en matière d’humanités numériques?

Le 26 novembre 2015, une matinée a été organisée, dans la continuité d’un atelier qui avait eu lieu le 12 décembre 2014 sur les questions des “Données en SHS : production, entrepôt, diffusion”.

L’objectif de cette seconde journée était double : permettre aux acteurs des  humanités numériques à AMU de se rencontrer et de se connaître, mais aussi  présenter les activités de l’université de Pise (Italie) où a été créé un Master orienté vers les digital humanities.  En effet, un des projets de l’organisateur de ces rencontres, le PR2I1 Humanités d’AMU,  est de mettre en place un enseignement spécialisé dans ce domaine au sein d’AMU.   Autour de ces questions, la matinée – en présence de Sophie Bouffier, directrice de la MMSH – était animée  par Philippe Blache, directeur du laboratoire Parole et langage (LPL) et Patrice Bellot (Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes – LSIS) / OpenEdition). Alessandro Lenci2 invité par le PR2I pour représenter l’Université de Pise . Trois grands axes ont structuré les présentations :
1/ Les différentes initiatives existantes dans le domaine des Humanités numériques par différents acteurs au sein d’AMU ;
2/ La présentation du cursus Humanités numériques à l’Université de Pise par le professeur Alessandro Lenci ;
3/ Les perspectives à AMU en termes de recherche et de formation dans le domaine des Humanités numériques.

Après une brève introduction de Philippe Blache sur la nécessité de développer les Humanités numériques au sein de l’université, Patrice Bellot  a fait une rapide présentation d’un l’acteur central dans le domaine au CNRS, la TGIR Huma-Num, et de ses services.  Puis ont été présentés les  projets émanant de différentes structures et laboratoires de recherche de l’AMU :

*le LEST (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail)
a présenté deux associations : l’AIM (Association Information et Management) et l’AGeCSO (Association pour la Gestion des Connaissances dans la Société et les Organisations)

* le LID2MS (Laboratoires interdisciplinaires de droit, des médias et des mutations sociales) a mis en avant ses deux missions : réfléchir aux conséquences du développement du numérique sur les savoirs juridiques et accompagner la création et la connaissance des normes juridiques susceptibles d’encadrer les Humanités numériques

* TELEMME (Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale, Méditerranée) a présenté la base de données d’Ex-Voto provençaux réalisée par Eric Carroll à partir du fonds iconographique issue de la recherche de Bernard Cousin.

* ArkeoGis  Système d’Information Géographique (SIG) pour mutualiser les données géolocalisées de l’archéologie et de la géographie a été présenté par Loup Bernard (MSHA).

* Abdelmajid Arrif (USR 3125) a présenté le projet en cours de réalisation CINUMED (Cité Numérique de la Méditerranée), un  portail de ressources numériques fédérées en SHS sur la Méditerranée

* Bernard Bel a présenté SLDR (Speech and Language Data Repository), développé dans le cadre d’ORTOLANG (Outils et Ressources pour un Traitement Optimisé de la LANGue), exemple de mutualisation et archivage des données de la recherche

* Judith Hannoun (Maison Asie Pacifique) a présenté ODSAS (Online Digital Sources and Annotation System), une plateforme d’archivage et d’annotation utilisée par le CREDO, Centre de Recherche et de Documentation sur l’Océanie

* La Sonothèque « Sons du Sud » est développé au sein du département SATIS (formations aux métiers de l’image et du son). Elle propose une base de données à destination des professionnels du secteur de l’audiovisuel, constituée d’ambiances sonores du bassin méditerranéen

* Au sein de PsyCLE (Centre de Recherche en Psychologie de la Connaissance, du Langage et de l’Émotion), UserLab : laboratoire d’analyse de l’utilisabilité et des usages des nouvelles technologies, étude instrumentée des activités collectives

* L’équipe de la phonothèque de la MMSH (représentée par Ariane Néroulidis et Marine Soubrié) a présenté la valorisation de ses archives sonores de la recherche à travers différentes plateformes : Isidore, Calames et Europeana sounds, rendue possible grâce à l’interopérabilité de sa base de données Ganoub. En terminant sur la question de l’archivage sur le long terme des données de la recherche par le CINES.

* Enfin l’archivage du web a été abordé à travers un sujet de thèse (soutenue le 12 décembre 2015), présentée en moins de 180 secondes ! – par Sophie Gebeil du laboratoire TELEMME sur « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le Web ».

Le diaporama de la présentation de la phonothèque est disponible ci-dessous :

Dans un second temps a été abordé le sujet de la formation dans le domaine des humanités Numériques à travers l’exemple de l’Université de Pise, représentée par Alessandro Lenci . Depuis 2002, le département de Philologie, littérature et linguistique, en collaboration avec le département d’informatique, propose un cursus axé sur les Digital Humanities : Informatica Umanistica.

Il propose une Licence en tronc commun et un Master donnant le choix parmi 4 parcours :
Edition électronique
Graphisme, interactivité, environnements virtuels
Knowledge management
Technologie du langage

La présentation d’Alessendro Lenci est acessible en ligne.

Ce billet est l’occasion de présenter également un nouveau master de l’Université d’Aix-Marseille tourné vers les Humanités avec une orientation différente par rapport au cursus proposé par l’université de Pise puisqu’il est tourné vers les métiers de l’information. En effet,  le master métiers des archives et des bibliothèques et médiation de l’histoire et humanités numériques propose une formation à la gestion des outils documentaires, des matériaux historiques et des sources utiles à l’historien. Ce master fait le pari de la convergence des métiers de l’information et de leur orientation vers les humanités numériques et et la médiation. La formation est conçue en partenariat étroit avec des professionnels des collectivités locales impliqués dans des missions culturelles (musées, bibliothèques, centres d’archives, acteurs des médias, etc.) permettant l’acquisition des savoirs par des cours théoriques mais aussi une professionnalisation grâce à des stages en situation et des apprentissages techniques.

D’autres formations diplômantes orientées vers les Digital Humanities pourraient être bientôt créées au sein d’Aix-Marseille Université. D’autres réunions seront organisées pour réfléchir à ces futurs enseignements et les organiser.

Crédits photographiques : 
Tyne & Wear Archives & Museums, Office workers in the 1970’s. https://www.flickr.com/photos/twm_news/9717154582/. Pas de restrictions de droits. 

  1. Les Pôles de Recherche Interdisciplinaire et intersectoriels PR2I ont été mis en place à AMU pour promouvoir la transdisciplinarité au sein de l’université []
  2. Alessendro Lenci est  professeur agrégé au département de philologie, littérature et linguistique de l’Université de Pise et directeur du  Laboratoire :  linguistique et informatique (CoLing Lab). Il est également chercheur associé de l’Istituto di Linguistica Computationale du CNR (ILC- CNR) à Pise et un membre de l’ILC au Dylan Lab-CNR. []

10e édition des jeux Kali’na (Awala-Yalimapo – Guyane)

Les 6 et 7 décembre 2014 à Awala-Yalimapo se sont tenus les 10ème Jeux Kali’na. La ville fait partie d’un groupement de communes reconnues sous le label Pays d’Art et d’Histoire.

Ces jeux ont pour but de mieux faire connaître et de valoriser la culture kali’na, culture amérindienne présente en Guyane française. Continuer la lecture de 10e édition des jeux Kali’na (Awala-Yalimapo – Guyane)

A la rencontre des Wayanas

Fantaisie après une semaine de stage sur la collecte à l’Université de Guyane.

Etudiantes en Master II en “Sociétés et interculturalité”à l’Université de Guyane, nous venons de passer une semaine ultra-enrichissante avec Véronique Ginouvès (CNRS), nous décidons d’utiliser notre nouveau savoir pour partir toutes les quatre faire des enquêtes au coeur de l’Amazonie sur les traces des Wayanas, sur le haut Maroni.

Elisabeth met  dans son sac à dos nos carnets de terrains pour ne rien oublier des nombreux entretiens que nous comptons bien mener sur place ! Attention, ne pas oublier les contrats d’autorisation et de diffusion sinon rien ne pourra être diffusé, archivé et partagé sur le blog…Tracy s’en charge. Continuer la lecture de A la rencontre des Wayanas

Sur les traces de Jean-Baptiste Chrisostome Aublet…

Dans le cadre du Master 2 Sociétés et Interculturalité de l’université de Guyane, nous avons suivi un atelier intitulé « Le traitement de données numérisées en lettres et sciences humaines » dispensé par Véronique Ginouvès. Elle nous a ouvert une porte sur différents outils de recherches et de méthodologie. Pour conclure cette semaine de formation, nous devions rédiger un billet collectif et nous avons choisi d’évoquer Jean Baptiste Christostome Fusée-Aublet, pharmacien, botaniste, et explorateur français du 18ème siècle, sollicité en 1762 par le roi de France pour se rendre en Guyane afin d’y établir le premier herbier des plantes endémiques locales. Continuer la lecture de Sur les traces de Jean-Baptiste Chrisostome Aublet…

Master « Métiers des archives, des bibliothèques et de la documentation sonore et audiovisuelle » 2014-2015

Pour la troisième année, il est possible de suivre le cursus du Master professionnel 1 & 2 « Métiers des bibliothèques, des archives et de la documentation sonore et audiovisuelle » du Département d’histoire UFR ALLSH 2014-2015 arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales Aix-Marseille Université – AMU. Toutes les informations administratives sont accessibles en ligne. Continuer la lecture de Master « Métiers des archives, des bibliothèques et de la documentation sonore et audiovisuelle » 2014-2015

Expérience d’enquête orale sur la transmission culinaire en Guyane

Mardi 18 mars, 15h00, dans le cadre d’un enseignement sur la collecte de données numériques au sein du Pôle Universitaire de Guyane nous voilà avec un exercice pratique à réaliser : interroger un témoin qui accepterait de répondre à nos questions sur ses pratiques culinaires et leur transmission. Nous n’avions que deux magnétophones, deux groupes de huit étudiants se sont formés. Les questionnaires sont établis, il ne manque plus que notre informateur, une salle assez silencieuse. Ça y est, tout est trouvé, nous pouvons commencer. Continuer la lecture de Expérience d’enquête orale sur la transmission culinaire en Guyane