Archives par mot-clé : mer

Dive into Europeana to listen to the sea

In December, the Centre national de la recherche scientifique (CNRS) present music and sound archive collections, picked up from the following centres : Centre de recherche en ethnomusicologie (CREM), the Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’environnement urbain (CRESSON) and from the phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH). Continuer la lecture de Dive into Europeana to listen to the sea

Plongez dans Europeana pour écouter la mer

Au cours du mois de décembre, une sélection d’archives sonores du CNRS  – celles du Centre de recherche en ethnomusicologie (CREM), du  Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’environnement urbain (CRESSON) et de la phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) – sur la thématique de la mer sont mises en avant sur la plateforme Europeana à partir des fonds d’Europeana Music. Continuer la lecture de Plongez dans Europeana pour écouter la mer

« Le poisson tu le tues pas mais tu tues ses oeufs » : témoignages de pêcheurs varois sur la pollution des fonds marin dans les années 1970

Étudiante des métiers du livre en licence professionnelle à l’I.U.T Aix-en-Provence, j’ai eu pour mission, lors d’un stage à la phonothèque de la MMSH, de numériser et cataloguer des enquêtes orales en langue provençale enregistrées par Henri-Paul Brémondy. Ces entretiens m’ont fait découvrir l’univers particulier du patron pêcheur et l’évolution de cette profession au court du 20ème siècle. Toute l’atmosphère de la pêche et de la mer y est retranscrite par ces témoignages pris sur le vif. Une certaine confiance s’instaure entre l’enquêteur et les informateurs qui racontent leur métier et tout naturellement leurs anecdotes et leurs histoires personnelles, tout en alternant le provençal et le français.

Ces enquêtes ont été enregistrées dans les années 1970 et déjà le phénomène de pollution des fonds marins est très présent. Les témoignages de patrons pêcheurs décrivent avec précision l’impact néfaste des nouvelles technologies sur l’écosystème maritime. La motorisation des bateaux, l’utilisation du mazout, l’expansion des villes, le déversement de pesticides et de détergents par les égouts détériorent toute la chaîne alimentaire des poissons provoquant également la destruction massive des herbiers.

L’arrivée en masse des touristes modifie aussi les aménagements côtiers faisant ainsi disparaître les criques et les calanques. La côte du littoral varois, s’est transformée peu à peu en station balnéaire, plus favorable à l’économie de la région. Tous les informateurs transmettent un sentiment d’impuissance face à « la société capitaliste » des années 1970. Ils subissent impuissants des situations révoltantes comme la pêche à la dynamite ignorée par les pouvoirs publics et les autorités locales. Devant eux,  la mer se meurt peu à peu.

Au moment où se tient le 6ème forum mondial de l’eau, il peut être intéressant d’écouter les solutions que ces patrons pêcheurs pouvaient imaginer.

Texte de Céline Soulet.

Crédits photographiques : Un chalutier de retour à Skerries avec un plein de chargement de poissons, Dublin 1960.  Tilbrook, Richard , description physique: 1 slide; 5 x 5 cm. Fonds domaine public