Archives par mot-clé : Mieke Bodart (luthière)

De la lutherie à la sculpture ou comment gagner en liberté créative

Mieke Bodart devant la porte du 14 Rue Paradis à Marseille vers 1974 (coll. Mieke Bodart)

Mieke Bodart est née et a grandi à Oldenzaal en Hollande. En 1968, après avoir passé son baccalauréat, elle intègre l’Ecole de lutherie de Mittenwald en Allemagne. Elle a 18 ans. Elle fait partie des «nouveaux luthiers », venus à ce métier non par filiation luthière mais par goût de la musique, du violon et des activités manuelles. Depuis l’enfance, elle aime « fabriquer ». Vers 8 ans, elle commence à apprendre à jouer du violon et démonte son instrument pour comprendre comment il est construit.

  1. Devenir luthier (Mieke Bodart, extrait de l’enquête n°5187)

Continuer la lecture de De la lutherie à la sculpture ou comment gagner en liberté créative

1877-2017 : 140 ans de lutherie dans un atelier marseillais

Maison Barbet & Granier à Marseille (Archives du luthier Pierre Claudot)

Rares sont les ateliers de lutherie qui ont plus de cent ans aujourd’hui. C’est le cas de l’actuelle Maison Hommel à Marseille qui a été créée en 1877 sous le nom de ses fondateurs, Barbet et Granier.  Ces derniers sont liés à Mirecourt, capitale de la lutherie française. L’un, Charles BARBET, 38 ans, né à Bourges en 1839, descend d’une famille de luthiers de Mirecourt. L’autre, Edmond GRANIER, 26 ans, Provençal né en 1851, y a des attaches professionnelles. En matière de lutherie, les Vosges ne sont jamais loin, même à Marseille. Continuer la lecture de 1877-2017 : 140 ans de lutherie dans un atelier marseillais