Archives par mot-clé : Oman

Avent 2022 – Lieux – Photographies du fonds du secteur Archives de la recherche, MMSH – 1, Ibrā, Oman, 1976

Voilà 3 ans maintenant que l’équipe du secteur Archives de la recherche de la Médiathèque SHS de la MMSH s’amuse à réaliser un calendrier de l’Avent  inspiré par Georges Perec.  Or cette année est prolixe pour Perec puisque, quarante ans après sa mort, les éditions du Seuil publient le fantastique projet inachevé de George Perec Lieux. Autre merveille, l’ouvrage est publié au Seuil au format papier mais aussi dans un format augmenté, librement accessible en ligne,  dans son intégralité : les archives du projet sont affichées, les enveloppes  dans lesquelles Perec rangeait ses textes et tous les documents sous toutes leurs formes mais aussi les notes qui documentent le travail de recherche des éditeurs. Pour s’y déplacer différents outils viennent en soutien index, cartes, tableaux… variant les formes d’accès comme Perec l’affectionnait.

Cet ouvrage inachevé, Perec le décrivait ainsi :

J’ai choisi, à Paris, douze lieux, des rues, des place”s, des carrefours, liés à des souvenirs, à des événements ou à des moments importants de mon existence. Chaque mois, je décris deux de ces lieux ; une première fois, sur place (dans un café ou dans la rue même) je décris « ce que je vois » de la manière la plus neutre possible, j’énumère les magasins, quelques détails d’architecture, quelques micro-événements (une voiture de pompiers qui passe, une dame qui attache son chien avant d’entrer dans une charcuterie, un déménagement, des affiches, des gens, etc.) ; une deuxième fois, n’importe où (chez moi, au café, au bureau) je décris le lieu de mémoire, j’évoque les souvenirs qui lui sont liés, les gens que j’y ai connus, etc. Chaque texte […] est, une fois terminé, enfermé dans une enveloppe que je cachette à la cire. Au bout d’un an, j’aurai décrit chacun de mes lieux deux fois, une fois sur le mode du souvenir, une fois sur place en description réelle. Je recommence ainsi pendant douze ans.

Les chercheurs qui ont déposé leurs archives photographiques à la Médiathèque n’ont pas traversé Paris mais la Méditerranée ou le Moyen-Orient, pour autant il nous semble que le projet de Perec n’est pas si lointain. Sans savoir que le livre serait publié en 2022, l’auteur écrivait ainsi à son éditeur Maurice Nadeau en imaginant le futur objet : Je pense qu’on y verra tout à la fois le vieillissement des lieux, le vieillissement de mon écriture, le vieillissement de mes souvenirs. Notre calendrier de l’Avent 2023 est un nouvel hommage à Georges Perec, à travers les Lieux parcouru par les chercheurs, image incomplète comme le sont les archives mais un témoin de notre désir de suspendre le cours du temps en les feuilletant.

Nous vous proposons de parcourir le livre sur le site du Seuil au fil de nos 24 images fixes ou animées (et parfois plus) qui traversent des lieux multiples au gré des recherches de celles et ceux qui ont déposé leurs archives à la Médiathèque de la MMSH.

La première série de photographies que nous vous proposons pour ce 1er décembre 2022 concernent le pays d’Oman et le tissage. Elles font partie du fonds Bonnenfant-Outrebon : en avril 1976, dans un hameau de la palmeraie d’Ibrā (Sharqiyyah, Sultanat d’Oman), l’anthropologue Paul Bonnenfant photographie des métiers à tisser, dressés en extérieur.

La première s’affiche comme un puzzle, si nous n’avions pas la légende du chercheur, on pourrait se demander se qui se trame sous les arbres, dans quel pays cette scène se passe et quelle est la matière de cette ligne lumineuse qui traverse l’image.

tissage dans une rue, sultanat d'Oman

La seconde fait partie du fonds Bonnenfant-Outrebon : en avril 1976, dans un hameau de la palmeraie d’Ibrā (Sharqiyyah, Sultanat d’Oman), l’anthropologue Paul Bonnenfant photographie deux métiers à tisser, dressés en extérieur.

Les photographies sont déposées sur MediHal et réutilisables sous licence CC-BY-NC.  

#pêche #OpenForClimateJustice Semaine de l’Open Access – Fonds Outrebon-Bonnenfant

Pour le dernier jour de la semaine de l’Open Access Week 2022, nous voudrions partager avec vous le magnifique travail de l’anthropologue Paul Bonnenfant qui met met en ligne sur Medihal ses photographies de terrain sur la péninsule arabique sous licence Creative Commons (CC-BY-NC). En avril 1976, dans le Sultanat d’Oman, il photographie des  embarcations de pêche sur une plage à l’est de la ville historique de Masqaṭ.

Oman, plage