Archives par mot-clé : pâte frite

La recette du mois : Les Barbajuans

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois-ci s’est porté sur  la recette des Barbajuans.

La recette du mois  est extraite de l’extraordinaire enquête 2688, enregistrée le 11 Novembre 1982  auprès de Madame Marie Rostagni par Danièle Musset1. Cette  habitante de Breil-sur-Roya nous a confié plusieurs de ses délicieuses recettes et nous en publierons certainement d’autres sur Les Carnets de la phonothèque. Continuer la lecture de La recette du mois : Les Barbajuans

  1. Danielle Musset est ethnologue, ancienne directrice du Musée Ethnologique de Salagon de Haute-Provence []

La recette du mois : Les oreillettes provençales

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois d’avril s’est porté sur les oreillettes.

Nous vous proposons d’écouter l’enquête 84 enregistrée par Nicole Jacquier-Roux-Thévenet1, qui interroge, en mars 1978, Monsieur Léon Varaire habitant  Saint-Martin-de-la-Brasque (84240) qui témoigne du mode de vie d’autrefois. Voici un extrait dans lequel il relate la fête de Carnaval dans son village et où il nous parle des oreillettes préparées à cette occasion.

Ingrédients pour 6 personnes :
250 g de farine
2 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
25 g de sucre
1/2 sachet de levure
3 cuil à soupe de fleur d’oranger
1 zeste de citron non traité
1/2 zeste d’orange non traitée
sucre glace
huile de friture

Fabrication des oreillettes :
– Versez la farine et la levure sur votre plan de travail.
– Cassez les œufs au centre, ajoutez le sucre, le sucre vanillé, le sel, la fleur d’orange, les zestes d’orange et de citron et le beurre fondu.
– Mélangez les ingrédients du bout des doigts au début, et bien malaxer la pâte qui ne doit pas coller aux doigts, sinon rajoutez un peu de farine.
– Formez une boule et laissez reposer 2 heures dans le saladier recouvert d’un torchon.
– Étalez ensuite finement avec le rouleau à pâtisserie sur votre plan de travail fariné.
– Découpez des rectangles avec une roulette.
– Faites chauffez l’ huile dans une grande poêle haute ou friteuse et placez les rectangles de pâte à frire et les retourner très rapidement.
– Égouttez-les avec du papier absorbant que vous retirez dès absorption de l’huile.
– Disposez vos oreillettes sur un plat et saupoudrez de sucre glace.

Crédits photographiques : participants au carnaval vêtus de costumes d’animaux pour Mardi Gras, archives nationales des Pays-Bas, Nationaal Archief, février 2011 pour l’image à la une : image des oreillettes par Mathilde Bresc, 2017. CC-BY.

  1. Nicole Jacquier-Roux-Thévenet a soutenu une thèse en 1988 sous la direction de Jean-Claude Bouvier et elle a déposé un corpus en grande partie en langue provençale réalisé dans le cadre d’une commande en 1977 de l’Office régional de la culture de Marseille sur l’histoire et la culture locales en Provence : Histoire et culture locale en Luberon. Elle a travaillé pour l’occasion avec Guy Mathieu sur ce territoire  entre novembre 1977 à avril 1980 auprès des communautés protestantes et catholiques principalement de trois villages du Luberon : Cucuron, Mérindol et Saint-Martin-de-la-Brasque. Voir :
    – « Le Luberon protestant au moment de l’édit de “tolérance”, Provence historique, 1988, pp. 169‑180.
    De l’histoire à la légende: les régions vaudoises françaises, ou existe-t-il un légendaire historique des régions vaudoises françaises?, Th. 3e cycle, France, Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines, 1988. []

La recette du mois : les « rayoles » à la courge

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois de janvier s’est porté sur la réalisation d’un plat typique de Provence.

En ce début d’année nous vous proposons d’écouter l’enquête 5411 enregistrée  par Agnès Lestournelle et  Jean-Luc Domenge qui interrogent, le 19 novembre 1994,  une  habitante de Grasse (Alpes-Maritimes). Celle-ci nous explique, dans un langage régionale pittoresque, le mode de vie et les habitudes alimentaires du début du 20ème siècle. Nous avons choisi de vous faire découvrir les rayolles à la courge, une spécialité  spécifique au sud -est méditerranéen, également d’usage en Italie du Nord.

La méthode indiquée ci-dessous, s’inspire du récit de notre témoin… Continuer la lecture de La recette du mois : les « rayoles » à la courge

  1. La partie qui concerne les rayolles est sur le premier fichier 541-1 à ouvrir sur VLC. []

Recette du mois : Les Rissoles de chou ou « coussins du petit Jésus ».

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH. Le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.  Le choix de ce mois de novembre  s’est porté sur la réalisation d’un met habituellement réalisé pour les fêtes de Noël.

Nous vous proposons d’écouter l’enquête 4092 enregistrée  par Danielle Musset qui interroge, le 24 novembre 1987,  Madame et Monsieur Ollivier,  habitants dans la montagne Mélézin dans la vallée de l’Ubaye ( Alpes-de-Haute-Provence). Le couple nous fait part de leur traditionnel plat de Noël : Les rissoles de chou1. Continuer la lecture de Recette du mois : Les Rissoles de chou ou « coussins du petit Jésus ».

  1. Appelées également Tourtons. []

Recette du mois : Boursouzes et Boursotous, …raviolis frits de la vallée de la Roya

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH, une fois par mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.

La recette de la semaine est celle des boursouzes extraite de l’enquête 2688, enregistrée le 11 Novembre 1982  par Danièle Musset1. auprès de Madame Marie Rostagni  habitante de Breil-sur-Roya.

Dans la vallée de la Roya, Il est de tradition de fabriquer des « boursouzes », ce sont des carrés de 10 cm de pâte qui sont ensuite  farcis et  frits. Continuer la lecture de Recette du mois : Boursouzes et Boursotous, …raviolis frits de la vallée de la Roya

  1. Danielle Musset est ethnologue, ancienne directrice du Musée Ethnologique de Salagon de Haute-Provence []

La recette du mois : les ganses

Pour mieux faire connaître les archives sonores de la phonothèque de la MMSH, le dernier lundi du mois, nous vous faisons découvrir des recettes de cuisine enregistrées et révélées par les informateurs sur le terrain.

La recette de la semaine est celle  d’une sorte de beignet  que l’informatrice, Madame  Sylvie Petit  d’Allemagne-en-Provence (04) , appelle « les ganses  » ou « merveilles ».  Dans  l’entretien n°385, en langue provençale, enregistré en  1980  dans le cadre de l’association Alpes de Lumièreelle nous livre sa méthode pour la préparation des beignets (à 1,25min du début de l’enregistrement) qui étaient dégustés au cours des veillées tout comme les châtaignes ou le crespeou.

– Mettre à bouillir dans un  « poêlon » (casserole) deux verres d’eau.
– Dès qu’elle bout ajouter une goutte d’eau froide pour arrêter l’ébullition et verser d’un seul coup la farine tout en tournant à l’aide d’une  cuillère en bois  très vigoureusement pour éviter les grumeaux,  ajouter un à un les deux œufs, un peu d’huile tout en  continuant de tourner la pâte sur le feu jusqu’à ce que celle-ci se détache bien des parois . Cette technique, qui  s’apparente à la pâte à choux  évite l’ajout de levure.
– Etaler et découper la pâte et former les ganses comme ci dessous :

ganses
– Plonger les ganses dans le « sartan » (poêle) et faire frire (il semble que l’informatrice précise « un hecto de farine » (100g) mais nous n’en avons pas la certitude1.

ganses cuites

En tout début d’enquête, Sylvie Petit nous raconte  les festivités dédiées à Saint Marc à Allemagne-en-Provence :   deux jours avant, un crieur muni  d’un tambour et  d’une flûte  effectuait un tour de village pour annoncer la fête : l’informatrice explique toutes les étapes de cette cérémonie religieuse  et relate les réjouissances  autour cette fête qui était l’occasion de partager un  déjeuner sur l’herbe offert à tous les habitants  dans le champs derrière l’église.

ARRIERE-SAINT-MARC

La fin de la journée se concluait par un bal au village.

Ce saint à qui le village faisait bénir les fruits de la terre, s’apparente aux « saints légionnaires » étudiés par  Cyril Isnart, anthropologue à l’IDEMEC (Institut d’Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative, UMR 7307 Aix Marseille Université CNRS).

Vous pouvez écouter la totalité de l’enquête sur Ganoub, la base de donnée de la phonothèque

…et  lire la recette dans l’ouvrage de Jean-Baptiste Reboul, librairie Ruat, Marseille, 1900, p.222 (consultable à la Médiathèque de la MMSH).

Crédits photographiques :

Images de la chapelle Saint Marc (façade en « image à la une » et vue arrière) : droits de diffusion appartenant au Conseil général 04 / SDA – Subdivision départementale d’archéologie, publiées avec l’aimable autorisation de Mathias Dupuis, chef du service départemental d’archéologie, Pôle Services aux habitants, Conseil général des Alpes de Haute-Provence.

Pour la recette de cuisine, photographies de Mathilde Bresc, février 2015.
Merci à Christian Champaloux pour la numérisation de  l’ouvrage « la cuisine provençale de J.B. Reboul », février 2015.

  1. Avouons quelques  ajouts personnels : 250g de farine au lieu d’un hecto,  une pincée de sel, le zeste d’un citron, le remplacement de l’huile par 25g de beurre…   et du sucre glace après cuisson. []