Archives par mot-clé : patrimoine immatériel

Reviving the sound archives of Tanzania

In Tanzania, since 2011, a project is raising to highlight Tanzania’s historical memory relating to the African Liberation Heritage. To safeguard and ensure the preservation of endangered public archives in Tanzania, most institutions are promoting its heritage for present and future generations sustained by the UNESCO and European Community.

Sound archives are essential to transmit the vitality, memory and oral history through the voices of the country. This heritage archive reflects the diversity of languages, cultural identities and culture of Tanzania. Continuer la lecture de Reviving the sound archives of Tanzania

Le patrimoine écrit était à l’honneur à Albi les 27 et 28 juin 2017

Les journées du patrimoine écrit qui se sont déroulées à Albi, les 27 et 28 juin dernier, ont été riches d’enseignements et d’échanges. La première journée était consacrée aux dernières actualités et au patrimoine mis en danger et la seconde présentait les thématiques actuelles et leurs liens avec le patrimoine ainsi que les expériences qui font l’actualité autour de leurs fonds. Continuer la lecture de Le patrimoine écrit était à l’honneur à Albi les 27 et 28 juin 2017

Des images inédites du patrimoine yéménite désormais accessibles en ligne

Les premières images inédites du fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya sont en ligne : un premier regard offert sur un fonds unique, et une réponse à la volonté affirmée de la chercheuse de promouvoir la culture yéménite auprès du plus grand nombre.

 

Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : Rencontre sur la plage d’al-Mahrah avec deux femmes narratrices de contes fantastiques, en présence de la traductrice de l’enquêtrice et une accompagnatrice locale

Un projet de diffusion ancré dès le départ de la collecte Continuer la lecture de Des images inédites du patrimoine yéménite désormais accessibles en ligne

Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : pour la sauvegarde du patrimoine immatériel yéménite

C’est le travail de toute une vie qui a été confié à la Phonothèque de la MMSH. Fatima Al-Baydani-Alzawiya, aujourd’hui accueillie en France par l’IREMAM, a déposé le contenu d’une collecte unique  du patrimoine oral yéménite : un fonds composé de plus de 13.000 documents multi-supports. Un premier travail d’indexation et d’évaluation du fond a été fait entre octobre 2016 et janvier 2017 en collaboration avec Neila Thouabia, doctorante à l’IREMAM et Fatima Al-Baydhani-Alzawiya. Continuer la lecture de Fonds Fatima Al-Baydani-Alzawiya : pour la sauvegarde du patrimoine immatériel yéménite

« We Say GoodBye, We say Hello! »

Europeana Sounds project comes to its end on January 31st 2017. Since 2014, 24 organizations from 12 European countries have brought together their sound libraries on a common platform, in order to provide access to their audio contents, to share, to aggregate and to enrich them. The goal of one million of sounds collected by January 2017 was successfully reached!

As far as the French National Center for Scientific Research (CNRS) is concerned, Europeana Sounds was a great opportunity to create an efficient sustainable network between four laboratories: the Mediterranean Social Science Center (MMSH), the Research Center for Ethnomusicology (CREM-LESC), the Historical Researches Laboratory of Rhône-Alpes Region (LARHRA) and the Center for Researches on Sound Spaces and Urban Environments (CRESSON). This collaboration allowed each structure to upgrade and enrich their sound archives. A nice example here: “cartophonies” by the CRESSON. Continuer la lecture de « We Say GoodBye, We say Hello! »

Inventaires du patrimoine culturel immatériel de la France, 6 & 7 juillet 2016, MMSH

Sur proposition du Département du pilotage de recherche et de la politique scientifique – DPRPS du Ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut d’Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative (IDEMEC UMR 7307, CNRS et Aix-Marseille-Université) accueillera les journées 2016 « Inventaires du patrimoine culturel immatériel de la France » à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Les deux journées se dérouleront autour d’ateliers de présentation des travaux en cours, d’une réflexion sur les formes d’inventaires interactifs et collaboratifs, d’une présentation de l’outil « semanticpedia » et de questionnements à propos de l’attractivité des inventaires.

PROGRAMME

Mercredi 6 juillet

10h30-11h Accueil, introduction des journées par Sylvie Grenet et Pascal Liévaux (DPRPS, Ministère de la Culture et de la Communication) Continuer la lecture de Inventaires du patrimoine culturel immatériel de la France, 6 & 7 juillet 2016, MMSH

1er anniversaire de l’inscription du Gwoka sur la liste représentative du PCI : enjeux et perspectives

Dans le cadre du 1er anniversaire de l’inscription du Gwoka sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, Rèpriz, CMDTP – centre de musique et de danse traditionnelle et populaire de la Guadeloupe, organise une série de séminaires et d’événements culturels du 13 au 28 novembre 2015 sur les enjeux et les perspectives de cette inscription.Capture d’écran 2015-11-13 à 21.22.06

PROGRAMME

Vendredi 13 novembre, 18h30 à la Bibliothèque Multimédia Place Schœlcher à Sainte-Anne, Projection du film documentaire Gwoka-la Linèsko, jou mèkrédi-lasa. Ce film retrace les grandes étapes de la préparation du dossier de candidature et la journée du 26 novembre 2014 à l’UNESCO – Réalisateur : Philippe Mugerin – Production : Centre Rèpriz

Samedi 21 novembre 2015 – 9h00-12h30 / 14h30-17h30 au Centre Rèpriz, 2 rue Dubouchage à Pointe-à-Pitre, Séminaire sur la collecte, l’archivage et la valorisation du patrimoine culturel immatériel, ejneux et problématiques du terrain. Interventions de Dominique Cyrille1, Gustav Michaux-Vignes2 et Véronique Ginouvès3.

Atelier : Réaliser une collecte sur le terrain
– Préciser le cadre méthodologie de la collecte
– Créer une carte heuristique pour sa grille d’enquête
– Appréhender les modalités de cession de droits patrimoniaux des archives à collecter
– Savoir utiliser son magnétophone pour enregistrer un entretien
– Lister les informations signalétiques à archiver avec l’enregistrement
– Enregistrement d’un bref entretien sur une thématique préalablement définie ;
– Restitution et discussions de l’expérience pratique.
Sur inscription : nombre de places limité

Jeudi 26 novembre 2015 – 9h00-11h00 à l’Ecole primaire Florent Donnat de Saint-Protais à Sainte-Anne :  Patrimoine culturel immatériel et éducation : Découverte des instruments de musiques traditionnlles de la Guadeloupe » en partenariat avec l’Ecole primaire Florent Donnat de Saint-Protais et Latilyé Savan’n : Intervenant : Patrick Solvet

Jeudi 26 novembre 2015 à 19h00 au Mémorial ACTe, projection du film documentaire « Gwoka-la Linèsko, jou mèkrédi-lasa ».

Vendredi 27 novembre 2015 à partir de 20h00 – Cité Bologne à Basse-Terre, Gran Léwoz « Hommage à Gérard Pomer » en partenariat avec l’association Cité Bologne Fleurie

Samedi 28 novembre – 9h00/17h30 Séminaire à l’Université des Antilles (salle 7 de la Faculté de droit et d’économie) en partenariat avec le CAGI. La conférence de Christian Hottin4, sur le thème  « La Convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel : Ses origines, ses enjeux et son fonctionnement« , sera suivie d’une présentation sur le PCI en Bretagne, par Charles Quimbert5 et en Guadeloupe, par Félix COTELLON6.

 

Crédits de l’image à la une : photographie de Stephanie Jubely, juin 2014 (CC BY-NC-ND 2.0).

  1. Docteur ès Musicologie de l’Université Paris-IV Sorbonne, Maître de Conférence Department of African and African-American Studies, Lehman College – City University of New York (CUNY), Responsable de la mission Patrimoine au Centre des Musiques et Danses Traditionnelles de la Guadeloupe. []
  2. Responsable de l’Espace Musique et Cinéma à la Médiathèque Caraïbe, LAMECA []
  3. Responsable des archives sonores de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) USR 3125 AMU – Aix-en-Provence, Ingénieure de recherche CNRS []
  4. A la direction  des patrimoines, il est responsable du patrimoine culturel immatériel et de la politique en ethnologie de la France. Depuis 2006, il coordonne les activités de mise en œuvre de la convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du PCI : inventaires, candidatures à l’UNESCO, recherches pluridisciplinaires []
  5. Directeur de l’association Bretagne culture et diversité, Docteur en linguistique, chanteur, collecteur, pédagogue, ex-directeur de Dastum. Il est un des artisans de la demande d’inscription du Fest-Noz sur la liste du PCI. []
  6. Président de Rèpriz, centre régional des musiques et danses traditionnelles et populaires de la Guadeloupe []

Les tweets de deux journées autour du patrimoine culturel immatériel dans le Morvan

Pour vous donner une idée des échanges et des expériences présentées lors des journées qui ont lieu à la Maison du Patrimoine oral de Bourgogne dans le Morvan à Anost autour des projets participatifs en Europe (Italie, Flandre, France, Pays-Basque) et en Guyane en lien avec lePCI,  voilà le fil des tweets #rencontresPCIanost.

 

Le programme des ces deux journées est accessible ici. Elles ont été organisées par le Centre Georges Chevrier (université de Bourgogne) et la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne, en collaboration avec le Centre français du patrimoine culturel immatériel et avec le soutien de la Région Bourgogne.

Patrimoines, participation, citoyenneté – 4 & 5 septembre 2015, Anost

Les 4 et 5 septembre 2015 auront lieu dans le Morvan deux journées de rencontre et d’échanges pour que se croisent les expériences et les réflexions autours de projets participatifs  en France et en Europe (Italie, Belgique, Espagne). Le patrimoine culturel immatériel (PCI) sera au centre des débats, posant ainsi la question des rapports entre patrimoines et citoyenneté. Ces journées-rencontres se tiendront à la Maison du patrimoine oral de Bourgogne (Anost). Elles sont organisées par le Centre Georges Chevrier (université de Bourgogne) et la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne, en collaboration avec le Centre français du patrimoine culturel immatériel et avec le soutien de la Région Bourgogne.

arton1016-8632b

Programme

Vendredi 4 septembre 2015

9 h 15 – 9 h 45 : Ouverture par Séverine Cachat, anthropologue, directrice du CFPCI , Caroline Darroux, anthropologue, Centre Georges Chevrier et Jean-Louis Tornatore, anthropologue, Centre Georges Chevrier

9 h 45 – 12 h 30 : Modération : Pascal Ribaud, président de la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne
Caroline Darroux et Pierre Léger, président de l’Association des « Langues de Bourgogne » à Anost :
Émergence citoyenne et institutionnalisation : la place de la participation dans le projet Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne
Benjamin Assié, directeur du CIRDOC (Béziers) : Le CIRDOC, de la bibliothèque occitane d’initiative populaire à la bibliothèque-forum des acteurs du PCI

11 h 15 – 11 h 30 : Pause

Véronique Ginouvès, responsable de la phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-Marseille Université et Mikaël O’Sullivan, directeur de la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne : Le patrimoine oral à l’heure des humanités numériques : le portail du patrimoine oral, outil de recherche et de valorisation du patrimoine culturel immatériel

14 h – 15 h 30 : Modération : Séverine Cachat
Emmie Segers, LECA, Expertise centrum alledaags erfgoed (Gand, Belgique) : Autour des jupes des géants. Expériences participatives de sauvegarde et réseaux d’acteurs du patrimoine culturel immatériel en Flandre
Flavie Ailhaud, ethnologue, Ville d’Arbois, et Noël Barbe, anthropologue, LAHIC – IIAC et DRAC Franche-Comté : À propos d’une candidature Unesco et de l’organisation des publics. Retours critiques sur les réglages du dossier du Biou d’Arbois

15 h 30 – 16 h : Pause

16 h – 17 h : Marion Trannoy, responsable du Musée de Corse : Patrimonialisation et interculturalité, ce que participer veut dire entre centre et ultra-périphérie. Communication précédée du film réalisé par la communauté wayana dans le cadre de la candidature du rituel du maraké pour la liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente

21 h – 22 h 30 : Spectacle « Tourne les histoires et rêve la musique », Jean Dollet et Simon Guillaumeau.

Samedi 5 septembre 2015

9 h 15 – 12 h 15 : Modération : Caroline Darroux
Valentina Zingari, anthropologue, université de Sienne et réseau Simbdea (Italie) : Patrimoines : approches intégrées, PCI et participation en Italie.Le terrain de Cocullo, pays de la montagne méditerranéenne
Gaizka Aranguren, directeur de Labrit multimedia (Pampelune, Espagne) : Identité et développement local : méthodologie, modèles et exemples de gestion participative du PCI

11 h 15 – 11 h 30 : Pause

Jean Vigreux, professeur d’histoire contemporaine, Centre Georges Chevrier, président du Conseil scientifique du Parc du Morvan : Enjeux d’un partenariat de recherche scientifique en lien avec les habitants pour questionner la patrimonialisation en milieu rural

12 h 15 – 12 h 30 : Mots de fin par Jean-Louis Tornatore

Crédits photographiques : Le Jour ni l’Heure 8455 : Gislebert (?), chapiteau des Vieillards de l’Apocalypse, musiciens, joueurs de luth, c. 1170, cathédrale Saint-Lazare d’Autun, Saône-&-Loire, Bourgogne, photographie de Renaud Camus, lundi 3 mars 2014, 12:32:08 http://www.renaud-camus.net/librairie

Patrimoine Culturel et numérique : transmission, participation, enjeux (Vitré, 8 & 9 septembre 2015)

Les mardi 8 et mercredi 9 septembre 2015 se tiendra le quatrième séminaire international du CFPCI1 où le PCI sera étudié sous toutes les coutures du numérique avec un focus sur les enjeux de la transmission et de la participation à l’inventaire. Trois axes vont aider le public à approfondir ces questions :

– Numérique et participation : les nouveaux outils numériques semblent offrir des solutions innovantes pour faciliter l’engagement des communautés dans la définition de leur PCI. Si des expérimentations sont en cours dans cette direction, elles rencontrent plusieurs obstacles techniques, sociaux et éthiques. Comment convaincre les communautés d’utiliser ces nouvelles plateformes ? Quelles sont les solutions techniques les plus adéquates ? Est-il possible de s’appuyer sur des médias sociaux déjà populaires comme Facebook et YouTube dans une démarche institutionnelle de protection du patrimoine ?

– Transmission, valorisation, médiation : les nouvelles technologies se sont imposées comme le meilleur et le plus fiable support de documentation et d’archivage du patrimoine. L’avantage de ces outils ne consiste pas seulement dans la facilité de conservation et de sauvegarde des informations concernant les éléments patrimoniaux mais aussi dans les opportunités qu’ils offrent pour accéder à ces informations et les valoriser. Quel est l’impact réel du numérique pour la valorisation du PCI ? Quels sont les défis auxquels les projets de valorisation numérique du PCI sont confrontés ?

– Enjeux juridiques et éthiques : ces dernières années, la sauvegarde et la valorisation du PCI ont soulevé plusieurs questions liées aux droits des communautés de pratique. La protection de ces droits devient encore plus complexe avec l’entrée en scène du numérique, qui alimente lui-même de nombreux débats éthiques et juridiques. Comment trouver une médiation entre d’une part le droit d’auteur des communautés et auteurs de documents numériques, et d’autre part le droit d’accès et le besoin de valorisation du PCI ? Quelles solutions adopter pour protéger le droit à la vie privée des membres des communautés sans limiter les possibilités de diffusion de leurs pratiques ?

Programme (en cours)

Mardi 8 septembre 2015 10h45

Accueil 11h Ouverture, Séverine Cachat, directrice du CFPCI (Maison des Cultures du Monde), et Christian Hottin, conservateur du patrimoine, adjoint au département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique, direction générale des Patrimoines (ministère de la Culture et de la Communication)

11h15 PCI et numérique : observatoire des acteurs et des usages, Marta Severo, maîtresse de conférences, université de Lille III (laboratoire GERiiCO), et Francesca Cominelli, maîtresse de conférences, université de Paris I (IREST)

11h45 Wikipédia et patrimoine : une définition participative, Rémi Mathis, conservateur du patrimoine, Bibliothèque nationale de France, président de Wikimédia France de 2011 à 2014 12h45 Déjeuner (buffet)

13h45 Session 1 – Participation, transmission, valorisation Présidente de séance : Marta Severo 13h45 Hugues Sicard, spécialiste de gestion de l’information, section du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

14h25 Le cas de la République de Corée et l’exemple du projet ichpedia.org, Hwarim Cho et In-Sook Ma, professeures, université nationale de Chonbuk (République de Corée)

15h05 Le projet « PCI Lab pour la valorisation numérique de l’Inventaire français du PCI », Jean-Jacques Casteret, directeur de l’Ethnopôle InOc (Institut occitan d’Aquitaine), Mélanie Larché, chargée de la médiation scientifique (InOc)

15h45 Pause

16h15 Le projet écossais ichscotlandwiki.org, Alison et Alistair McCleery, professeurs, Edinburgh Napier University (Écosse)

16h55 Le projet i-Treasures, Francesca Dagnino, Consiglio Nazionale delle Ricerche (CNR), Italie

17h35 The global archiving of intangible heritage, Sheenagh Pietrobruno, Assistant Professor, School of Social Communication, Faculty of Human Sciences, Saint Paul University (Canada) (à confirmer)

18h15 – Visite du CFPCI et des expositions

Mercredi 9 septembre 2015

8h45 Accueil 9h00 Ouverture de la journée

9h15 Session 2 –  Le PCI face au numérique : enjeux juridiques et éthiques Président de séance : Patrice Marcilloux, professeur d’archivistique, université d’Angers

9h15 Pour un humanisme numérique, Milad Doueihi, titulaire de la chaire d’humanisme numérique (Labex OBVIL), université de Paris IV-Sorbonne/chaire sur les cultures numériques, université Laval (Canada)

10h15 Le patrimoine nativement numérique : enjeux de gouvernance, de recherche et de valorisation, Valérie Schafer, chargée de recherche CNRS (Institut des sciences de la communication), responsable du pôle Trajectoires du numérique

11h A-t-on le droit de réutiliser les données culturelles publiques ?, Anne-Laure Stérin, juriste, chargée de cours à l’université Paris 1 -Panthéon Sorbonne.

11h45 Enjeux et pratiques éthiques pour la diffusion des archives orales dans une phonothèque de recherche, Véronique Ginouvès (visioconférence), responsable de la phonothèque de la MMSH – Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme (CNRS/Aix-Marseille université)

12h30 Déjeuner

14h Session 3 – Projets et retours d’expériences (table-ronde) Présidente de séance : Florence Pizzorni, conservateur en chef, inspection générale des Musées de France, direction générale des patrimoines (ministère de la Culture et de la Communication) – Jean-Pierre Dalbera, chef de la mission recherche et technologie du ministère de la Culture et de la Communication de 1989 à 2004, expert, Sylvaine Leblond-Martin, musicologue, docteure en sciences de l’information et de la communication, Renan Mouren, chercheur en sciences de l’information et de la communication, chaire Unesco ITEN (Information, Transmission, Édition Numériques), université de Paris VIII/Fondation Maison des sciences de l’Homme : Enjeux et spécificités de la médiation numérique – Elisabeth de Pablo, ingénieure d’études, Fondation Maison des sciences de l’Homme, responsable éditoriale du programme Archives audiovisuelles de la recherche : « Patrimoine culturel immatériel andin », un exemple de portail audiovisuel consacré au patrimoine vivant (à confirmer) – Charles Quimbert, directeur, Bretagne Culture Diversité : Création d’un web documentaire participatif sur le fest-noz – Nolwenn Blanchard, chargée de l’audiovisuel et des ressources, CFPCI, et Alexandre Quéré, université de Rennes II/CFPCI : Valoriser les archives de la Maison des Cultures du Monde : expositions virtuelles du projet « performing arts » (Institut culturel de Google)

16h15 Conclusions, Marta Severo

Ouvert au public sur inscription (indispensable) : info@cfpci.fr

Comité d’organisation Séverine Cachat, CFPCI Alexandre Quéré, université de Rennes II/CFPCI Marta Severo, laboratoire Geriico, université de Lille III Christian Hottin, département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique, direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture

Contacts severine.cachat-at-cfpci.fr ; marta.severo-at-univ-lille3.fr

Lieu Centre français du patrimoine culturel immatériel Maison des Cultures du Monde Prieuré des Bénédictins 2 rue des Bénédictins – 35500 Vitré Tél. : +33 (0)2 99 75 48 92 info@cfpci.fr

 

Crédits photographiques de l’image à la une : 2007 Powwow, photographie de Walter Larrimore, archives du Smithsonian Institution, pas de restriction de droits connues.

  1. Le centre français du patrimoine culturel immatériel (PCI) – Maison des Cultures du Monde – Vitré (35)  organise ce séminaire en collaboration avec le laboratoire Geriico (université de Lille III) avec le soutien de la direction générale des Patrimoines, département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique (ministère de la Culture et de la Communication) ; l’université nationale de Chonbuk (république de Corée) et la chaire Unesco ITEN (université de Paris VIII) sont également partenaires []