Archives par mot-clé : petit patrimoine

Lumière sur les données citoyennes et le petit patrimoine : retour sur la journée atelier du 12 mars

La journée organisée par Jean-Yves Blaise  le 12 mars 2018 a été l’occasion de présenter  le projet Territographie,  créé en partenariat avec le Mucem, la Région PACA et le MAP  autour du petit patrimoine en région. Cette plateforme numérique expérimentale de recueil et d’annotation participative, appuyée sur des technologies libres, est fondée sur une approche des sciences ouvertes pour l’identification, la localisation et la caractérisation participatives d’objets qui échappent aux logiques d’inventaire. En introduction, Yolande Padilla, sensible à la rencontre entre recherche, muséographie et public, a rappelé l’importance de la participation citoyenne et de la question de l’autorité partagée dans la perspective de l’Open Science.

Rôle du citoyen capteur, information géographique volontaire, cartographie critique, tels étaient les axes abordés et illustrés lors d’une première intervention du géographe Matthieu Noucher (CNRS–UMR PASSAGES). Il a introduit l’idée qu’une déconstruction de la cartographie est possible, au sens où Jacques Derrida1 l’entendait pour le discours et le savoir. Cette cartographie critique naît de la production des données collectées en géolocalisation par les citoyens. Le citizen sensor (citoyen capteur) apporte une information géographique volontaire en fournissant des données sur diverses applications. Ce système de contribution à la recherche a été décrit par le géographe Michael Frank Goodchild2  en 2007.  Les données ainsi produites sont ensuite analysées par les géographes qui peuvent en retirer des informations inédites.

Continuer la lecture de Lumière sur les données citoyennes et le petit patrimoine : retour sur la journée atelier du 12 mars

  1. J. Derrida, De la grammatologie, Les Éditions de Minuit, 1967 []
  2. « Citizens as sensors: the world of volunteered geography ». GeoJournal. 69 (4): 211–221 []