Archives par mot-clé : semaine du son

Matières sonores : recherche, archive et création

Dans le cadre de la semaine du son qui aura lieu du 20 janvier au 4 février dans toute la France, le son sera dans tous ses états dans un programme qui mettra en en écoute et en lumière de nombreuses initiatives illustrant la résolution 39C/49 qui a été adoptée par l’UNESCO le 31 octobre 2017 « L’importance du son dans le monde actuel : promouvoir les bonnes pratiques ». Continuer la lecture de Matières sonores : recherche, archive et création

La phonothèque à Grenoble pour la semaine du son

Le 21 janvier 2013 à la maison du tourisme de Grenoble le patrimoine sonore des villes Européennes sera à l’honneur. Les sons font partie de notre quotidien. Nous les écoutons, les entendons et nous en produisons sans cesse. Ils sont intimement liés à notre langue, notre environnement, notre culture et ils participent chaque jour à la construction de notre patrimoine immatériel commun. Comment peut-on saisir ce patrimoine ? Peut-il être pensé à l’échelle des villes et de l’Europe ? C’est cette question que nous essayerons de débattre à travers les exposés de chercheurs, d’archivistes et d’amateurs de sons. La journée sera organisée autour d’exposés et de tables rondes de discussion ouvertes au public.

09h00 – 09h30 : Introduction à la journée d’étude  (Nicolas REMY et Noha Saïd, Cresson, Grenoble)

09h30 – 11h00 :

Patrimoine sonore et dimensions culturelles

Caractère populaire de l’environnement sonore du quartier Spagnoli de Naples. (Olivier Ferraud, LAU-CNRS)

Acoustic Heritage in Tampere, Finland – A methodological approach to the past and the present. (Meri Kyto et Heikki Uimonen, TAMK, Sibelius Academy, Tampere)

11h15 – 12h45 :

Patrimoine sonore et dimensions temporelles

La mémoire sonore des villes : cartophonies d’espaces ordinaires. (Grégoire Chelkoff, CRESSON, Grenoble)

Restudying Urban Soundscapes in Vienna, 1980 and 2012. (Jürgen Schöpf, Phonogrammarchiv, Vienne)

14h00 – 15h30 :

Patrimoine sonore et dimensions méthodologiques

Challenges in Recording Soundscapes : fixed or moving spatial perspective ? (Ari Koivumäki, Aalto University, Finland)

Les phonothèques de recherche, nouveaux lieux de diffusion du patrimoine sonore. (Véronique Ginouvès, Maison Méditerranéenne des sciences de l’Homme, Aix en provence)

15h45 – 16h45 :

Table ronde

Animations des débats : Nicolas REMY et Anthony Pecqueux, CRESSON, Grenoble

A la fin de cette journée sera inaugurée une exposition sur le thème « Le patrimoine sonore Européen en construction » (21-31 janvier 2013 ) à la BU Droit Lettres sur le Campus Saint-Martin d’Hères (Grenoble, France). Cette exposition est constituée de 4 dispositifs interactifs d’écoute, contrôlable par le visiteur. En parallèle à l’exposition, l’association Mille et Une Sciences Expérimentales organise deux séances autour d’un stand scientifique grand public et offre une initiation à l’écoute : jeux, défis et expériences pour comprendre les phénomènes physiques et pour écouter et produire des sons avec des instruments inattendus.

Pour rappel, la phonothèque est intervenue en 2012 à Marseille pour la semaine du son.

Crédits photographiques : Un fermier écoute une émission radiophonique en août 1933 (Utah), U.S. National Archives, Series: Historical File of the Office of Information, Department of Agriculture, compiled 1900 – 1959. Pas de restrictions de droit connues.

La Semaine du Son arrive à Aubagne !

Inaugurée en 2004 à Paris, la semaine du son revient en 2012 pour sa neuvième édition. Parrainée par Jacques Attali, elle se déroulera du lundi 16 au samedi 21 janvier 2012 à Paris, puis du lundi 23 au samedi 28 janvier 2012 dans le reste de la France, ainsi qu’à l’étranger.

Comme c’est expliqué sur le site officiel de la semaine du son, cet événement a pour objectif de sensibiliser le public à l’environnement sonore par le biais de diverses manifestations (conférences, débats, ateliers, événements sonores, concerts, projections, ou encore actions pédagogiques), et ce, gratuitement.

Marseille et ses environs proposera donc, dans ce cadre, ses propres manifestations.

A Aubagne, plus particulièrement, un programme riche en découvertes et rencontres sonores est prévu. Les événements se dérouleront au département SATIS de l’Université de Provence Aix-Marseille, à la médiathèque municipale Marcel Pagnol et au cinéma Le Pagnol.

Les festivités débutent d’ailleurs plus tôt que prévu, puisque le vendredi 20 janvier, le public est attendu au département SATIS de 10h à 18h pour visiter le studio mobile Transonix et y découvrir des extraits sonores et des démonstrations du travail en studio.

Toute la semaine, des événements récurents auront lieu : au département SATIS qui présentera “Le son à l’image : genèse d’un court métrage” ; à la médiathèque Marcel Pagnol où le public pourra découvrir des ambiances sonores maritimes à l’espace “petite enfance”, et des écoutes de scènes sonores binaurales réalisées par les étudiants du département SATIS. Concept original à savourer au casque, ces scènes sonores binaurales proposent l’écoute du silence de tous les espaces de la médiathèque auquel ont été ajoutés des bruits incongrus provoquant une sorte de 3D sonore.

Le mardi 24 janvier, le cinéma le Pagnol projettera le film “Puccini e la fanciulla” de Paolo Benvenuti, suivi d’une rencontre avec l’ingénieur du son italien, Mirco Mencacci.

Le mercredi 25 janvier sera une journée riche à la médiathèque Marcel Pagnol, puisque trois événements seront présentés.

Médiathèque Marcel Pagnol – Aubagne

 

De 14h à 17h, l’atelier “Circuit Bending” de Confipop amusera les enfants et les plus grands par des sons inhabituels sortis de jouets sonores ou autres instruments, pour créer une musique originale et décalée.

A 16h30, les étudiants du département SATIS présenteront “Les fictions sonores : le cinéma pour l’oreille” où des fictions sonores, processus comparable au cinéma, seront diffusées avant d’évoquer les techniques de réalisation.

Dès 18h30, quatre auteures de documentaires sonores proposeront un séance d’écoute collective de leurs réalisations suivie d’échanges avec le public : Emmanuelle Taurines présentera “L’eau courante”, Katia Kovacic proposera “Ouvriers paysans et inversement”, Bat Sheva Papillon diffusera “Ma langue au tchat” et Aline Soler présentera “Curumi”.

Le vendredi 27 janvier aura lieu la soirée du son à la médiathèque Marcel Pagnol. Ce soir là, le public pourra venir apprécier de multiples rencontres sonores dans tous les espaces de la médiathèque.

Dès 18h30, les musiciens du CEFEDEM-sud présenteront leurs propres réalisations de pièces électroacoustiques lors d’ “Electro-songes”.

A 19h15, les quatre auteures de documentaires sonores, Emmanuelle Taurines, Katia Kovacic, Bat Sheva Papillon et Aline Soler, des associations L’Orage, na Prod et Voix Publiques, créeront l’événement avec “Soit dit en passant” en diffusant, aux casques, de courtes pièces autour du langage et de l’oral.

Parallèlement, pour “Et si on baissait le son”, Véronique Deltour, de la médiathèque de Saint Savournin, fera des lectures chuchotées.

Le public découvrira également les enquêtes de voix publiques et environnements sonores des rues de Naples réalisées par l’ethnomusicologue Olivier Féraud dans le cadre de sa thèse de doctorat Voix publiques. Environnements sonores, représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples (2010), qui seront diffusées dans une ambiance italienne accompagnant ainsi le buffet auberge espagnole. Par ailleurs, Olivier Féraud a déposé l’intégralité de ses enquêtes à la phonothèque de la MMSH. Les notices sont disponibles sur la base de données de la phonothèque, ses enquêtes sonores sont consultables en ligne dans chaque notice du corpus et sa thèse est disponible en ligne au format PDF en archives ouvertes. De plus, dès la fin de l’analyse documentaire des enquêtes d’Olivier Féraud, en juillet 2010, un article était paru sur les Carnets de la phonothèque.

Enfin, la soirée s’achèvera avec un ciné-concert où un petit orchestre composé de musiciens du conservatoire d’Aubagne interprèteront des compositions des étudiants de la spécialité musique du département SATIS réalisées sur la bande-annonce du film “Docteur Folamour” de Stanley Kubrick. Chaque étudiant expliquera et dirigera sa composition.

Pour la dernière journée aubagnaise de la semaine du son 2012, le samedi 28 janvier, à la médiathèque Marcel Pagnol, le contrebassiste Bernard Abeille fera vibrer son instrument, tel le chant des baleines dont des vidéos seront projetées sur grand écran derrière le musicien, lors du concert « Baleine et contrebasse ». L’exposition photos « Escales littorales » complètera le spectacle de Bernard Abeille et sera visible toute la semaine à la médiathèque.

Une très bonne semaine du son à tous !

Crédits photographiques : « Affiche officielle de la Semaine du Son 2012 Marseille-Aubagne » ; « Médiathèque municipale Marcel Pagnol à Aubagne », Mairie d’Aubagne.

Marie Doumain

Dans le cadre d'un Master Théorie et Pratique des Arts, Musique et Musicologie, Marie Doumain a rédigé un mémoire : "Enjeux esthétiques de l'évolution d'une musique traditionnelle. Le Gwoka, une identité guadeloupéenne". Elle a travaillé à la phonothèque de la MMSH de juillet 2008 à décembre 2010, avant d'obtenir, en 2011, une licence professionnelle sur les ressources documentaires et numériques. Elle a ensuite été documentaliste, adjointe du patrimoine et assistante de conservation du patrimoine et des bibliothèques à la médiathèque municipale Marcel Pagnol à Aubagne d'avril 2011 à novembre 2014, puis responsable de la bibliothèque du département Satis (Aubagne) d'Aix-Marseille Université.

More Posts

Semaine du son entre Marseille et Aubagne du 23 au 29 janvier 2012

La 9ème édition de la Semaine du son débutera vendredi 20 janvier 2012. L’objectif de cet événement est de sensibiliser le grand public au sonore dans tous ses états. Cette année les sujets sont éclectiques : santé, nature, création, pédagogie, musique, sciences…et les façons d’entendre multiples de la conférence à l’atelier, en passant par la promenade sonore et le concert. Le programme complet est accessible sur le site de La semaine du son. Entre Aubagne et Marseille les archives sonores de la MMSH seront présentes. A la médiathèque Marcel Pagnol où le vendredi 27 janvier vous pourrez entendre des archives sonores qu’Olivier Féraud, ethnologue, a déposé à la phonothèque de la MMSH et qu’il avait enregistré dans le cadre de sa thèse Voies publiques. Environnement sonores représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples. A l’équitable café, vous pourrez écouter le jeudi 26 janvier à 19h30 une conférence sur L’oralité en Provence qui donnera à écouter des enquêtes issues de l’histoire de la collecte enregistrée en sciences humaines et sociales. Debrètz vòstres aurelhas !

Le site de la semaine du son : http://www.lasemaineduson-marseille-aubagne.org